• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 14/10/2021

Clarifiez vos objectifs

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Construire votre réseau est important, vous l’avez compris. Mais vous vous demandez sûrement par où commencer.

Devez-vous vous lancer tout de suite et envoyer des invitations sur LinkedIn ? Commencer à networker à un événement qui a lieu le weekend prochain ? Contacter un ancien camarade de classe pour lui parler d’un projet qui devrait l’intéresser ? Non, là ne sont pas vos priorités.

Afin de savoir laquelle de ces actions (ou d’autres) est la plus adaptée et la plus importante pour vous, vous devez faire une pause et vous poser les bonnes questions. Et la première, qui guidera toute votre stratégie de networking, est de comprendre ce que vous voulez faire et ce que vous voulez tirer de votre réseau. 

Fixez-vous des objectifs clairs
Fixez-vous des objectifs clairs

C’est un réflexe de vouloir trouver tout de suite des solutions et les mettre en place. Vous l’avez sûrement déjà expérimenté. Par exemple, si un ami vous dit qu’il veut maigrir, vous allez tout de suite lui dire de faire du sport, sans analyser l’ensemble du problème et les autres solutions possibles.

Pour le networking, c’est pareil. Si vous ne savez pas pourquoi vous le faites, vous ne verrez pas toutes les options que vous pouvez explorer et votre approche sera laborieuse et inefficace.

Enfin, si vous ne savez pas précisément ce que vous souhaitez accomplir, vous allez networker avec des personnes qui ne sont pas pertinentes, cherchant la quantité plutôt que la qualité. Vous perdrez un temps précieux que vous n’investirez pas dans la réalisation.

Projetez-vous dans le court terme, le moyen terme et le long terme

Vous l’avez compris, le networking est une stratégie à long terme ; pouvoir vous projeter est donc essentiel. Néanmoins, si vos objectifs à plus court terme sont clairs, votre réseau peut également vous aider à progresser rapidement. Définissez-les clairement.

Court terme

Vos priorités professionnelles des prochaines semaines et des prochains mois : trouver un stage ou un emploi, avoir une augmentation, trouver un partenaire ou un investisseur pour lancer votre projet…

Pour vous aider à les réaliser, vous aurez besoin d’avoir dans votre réseau essentiellement des proches ou personnes liées à votre secteur d’activité : collègues, responsables de votre entreprise, recruteurs...

Long terme

Il s’agit de vos ambitions de vie de manière plus vaste, dans les 10 prochaines années et au-delà. Ce sont vos motivations, vos passions, vos ambitions qui vont vous aider à les formuler. Selon les résultats de cette vision, vous travaillerez sûrement votre réseau très différemment.

Moyen terme

Ce sont tous les objectifs intermédiaires pour passer de votre vision court terme à celle long terme, toutes les étapes par lesquelles vous allez passer et qui vous permettront de confirmer ou de réorienter votre projet professionnel.

En termes de réseau, il peut s’agir des contacts intermédiaires par lesquels vous allez passer pour contacter les personnes qui pourront vous aider dans un projet plus long terme.

Par exemple, monter votre start-up tech est un objectif long terme qui va vous demander de passer par un certain nombre d’étapes, à court ou moyen terme.

Trouver LA bonne idée, la tester auprès de votre réseau, démissionner de votre poste actuel, trouver des partenaires pour vous accompagner dans cette aventure seront des objectifs court terme qui vous emmèneront vers cette start-up.

À moyen terme, vous devrez réaliser un business plan, trouver des investisseurs, créer vos premiers prototypes… Si votre objectif premier reste long terme, vous devrez néanmoins passer par un certain nombre d’étapes, à court ou moyen terme.

Pour vous aider à construire vos objectifs, n’hésitez pas à utiliser la méthode SMART (vous fixer des objectifs Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporellement définis).

Exemples d’objectif SMART appliqués à votre stratégie de networking :

  • Entrer en contact avec un créateur de start-up dans le secteur bancaire avant la fin du mois

  • Identifier 3 personnes pouvant me mettre en relation avec quelqu’un de l’entreprise X avant la fin de la semaine

  • Atteindre le nombre de 500 relations LinkedIn qualifiées dans les 6 mois

Définissez vos “personas”

Une fois que vous avez clarifié ces objectifs, vous allez pouvoir définir précisément les personnes que votre réseau doit compter pour les atteindre. Prenez en compte toutes les dimensions possibles pour essayer d’affiner le portrait type des personnes qui pourraient avoir un impact dans la réalisation de vos objectifs.

Géographie

Votre projet a-t-il une dimension internationale ou au contraire est-il ancré dans un territoire local ? Selon votre réponse, vous saurez plus facilement sur quel plan développer votre réseau.

Séniorité

Avez-vous besoin de l’expérience de personnes ayant des fonctions élevées dans l’entreprise, et peut-être plus difficiles à contacter ? Avez-vous besoin d’un réseau plus réactif et plus connecté qui aura peut-être moins d’expérience ? 

Déterminez le niveau d’expérience nécessaire pour atteindre vos objectifs. Il y a de grandes chances pour que celui-ci soit plus élevé pour vos objectifs à long terme.

Entreprises et secteurs d’activité

Ciblez-vous une entreprise en particulier ou un secteur d’activité ? Si c’est le cas, vous chercherez forcément à avoir dans votre réseau des personnes qui peuvent vous aider à atteindre ces objectifs.

Postes

Si au contraire vous ciblez plutôt des responsabilités précises, vous allez chercher à vous connecter à des personnes qui pourront vous aider à mieux comprendre ces postes et qui pourront vous aider à networker avec des personnes aux fonctions similaires.

Si ces 4 filtres sont les plus importants de manière générale, vous pouvez bien entendu en ajouter d’autres, parfois plus personnels : passions similaires, études en commun, taille du réseau établi, associations fréquentées…

Afin de vous aider à utiliser ces critères, je vous recommande de créer 3 à 4 “personas” qui vous serviront d’outil d’aide à la décision.

Vous imaginez ainsi à quoi ressemblent les contacts idéaux pour vous aider à progresser vers vos objectifs. Vous créez des personnes fictives idéales et pouvez facilement savoir si les contacts que vous avez correspondent ou non à ces profils.

Reprenons, par exemple, le projet de monter votre start-up tech dont nous avons détaillé plusieurs étapes précédemment. Voici un persona que vous pourriez créer :

Denis, 40 ans, a créé sa start-up dans le digital il y a 5 ans. S’est installé en région parisienne. Passionné de nouvelles technologies et d’intelligence artificielle. Travaille avec Microsoft et Google aux États-Unis. Connaît personnellement Jeff Bezos. Toujours en déplacement, il est essentiellement sur son mobile ou sa tablette…

Soyez aussi précis que possible, donnez une véritable identité à vos personas idéaux. Toutes ces informations vous aideront en outre à savoir où, comment et quand contacter ces profils types.

Denis, par exemple, est toujours en mobilité ; vous pourrez sûrement facilement le contacter via les réseaux sociaux avec un message très court plutôt que dans les bureaux de son entreprise ou avec un e-mail qui explique en détail qui vous êtes, ce que vous faites et ce que vous attendez de lui.

Refuser systématiquement tous les profils qui ne correspondent pas à vos personas n’est pas une bonne approche. En effet, si un bon réseau se construit autour de vos objectifs, avoir des personnes qui apportent des choses différentes est un véritable atout.

En résumé

Créativité, nouvelles idées, points de vue différents sont autant de choses qu’un bon réseau doit pouvoir vous apporter. Soyez stratégique, mais laissez-vous également surprendre par des personnes plus éloignées de vos critères, avec qui vous pourrez tout de même échanger !

Vous venez de vous projeter dans le futur en clarifiant vos objectifs. Mais votre réseau se construit sur votre présent et les relations que vous entretenez déjà. Celles-ci sont peut-être bien plus riches que vous ne pourriez l’imaginer. Mais comment en être sûr et savoir si cela est pertinent pour votre projet ?

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite