• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 14/10/2021

Adoptez le bon comportement sur les réseaux sociaux

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Tous vos outils de networking sont désormais prêts. Vous avez décidé d’une stratégie et avez commencé à vous connecter avec d’autres personnes, notamment via les médias sociaux. Afin d’être sûr que tous ces efforts payent, il est important de ne pas faire de “faux pas”.

Afin de vous éviter ces désagréments, voici quelques réflexes très simples et très pratiques que vous devez avoir en tête lorsque vous networkez sur les médias sociaux.

Personnalisez

Lorsque vous faites des demandes de connexion ou entrez en contact avec quelqu’un sur les réseaux sociaux, personnalisez systématiquement votre demande ou message.

Personnalisez votre approche, la raison pour laquelle vous cherchez à entrer en contact avec cette personne précisément, ce qui vous intéresse chez elle…

Dites-vous que les demandes non personnalisées sont encore la norme et très fréquentes sur les réseaux sociaux. Aussi, personnaliser les vôtres vous donnera directement un avantage et vous permettra d’être tout de suite remarquable, et différent !

Faites vos recherches

Avant de vous connecter avec quelqu’un, et pour pouvoir personnaliser au mieux votre demande, assurez-vous que vous avez suffisamment d’informations pour être pertinent. Regardez les profils de la personne, ses publications, son site internet si elle en a un, les recommandations qu’elle a pu recevoir…

Utilisez tout cela pour écrire des messages qui vont réellement faire mouche. Inspirez-vous du champ lexical utilisé par cette personne pour qu’elle se retrouve dans la demande ou le message que vous enverrez, par exemple.

Tout cela peut prendre un peu de temps, mais cela est nécessaire pour gagner la confiance des personnes avec qui vous souhaitez networker et construire des échanges de qualité.

Soyez patient, n’automatisez pas votre networking

Il peut être tentant d’accélérer votre networking en invitant en masse votre carnet d’adresses ou encore en envoyant de manière massive des demandes de connexions sur certains réseaux, via des plugins notamment.

Outre le fait que ces pratiques sont illégales sur la plupart des réseaux, et pourraient conduire à la suspension ou à la suppression de vos comptes, elles vont surtout à l’encontre d’une démarche personnalisée et stratégique répondant à des objectifs précis. Vous risqueriez ainsi d’être connecté aux mauvaises personnes et/ou d’avoir un réseau inexploitable, auquel vous ne pourriez pas demander de mises en relation.

Quoi de plus rageant que de voir que quelqu’un de votre réseau peut vous mettre en contact avec le PDG de l’entreprise que vous ciblez, mais que cette relation n’est pas assez forte pour pouvoir faire cette demande ?

Ouvrez-vous

Comme vous l’avez compris dès l’introduction, le networking est une affaire de relations humaines. À ce titre, n’hésitez pas à être vous-même, à être authentique, même si cela signifie que vous allez devoir vous livrer un peu.

Si vous cherchez à être trop “lisse”, trop professionnel ou corporate, vous ne rendez pas visible ce qui vous différencie et vous rend unique.

Sur les réseaux sociaux, comme lors d’événements, partagez votre histoire et insistez sur les points qui vont vous rendre mémorable. Cela peut être une expérience en particulier, une expertise, un trait de caractère, une manière de vous exprimer voire, pourquoi pas, une couleur de vêtement.

Donnez, donnez, donnez... puis demandez

Pour construire des relations de qualité qui dureront dans le temps, ne sur-sollicitez pas votre réseau. Avant de lui demander quoi que ce soit, vous devez d’abord donner, donner, et encore donner.

Qu’il s’agisse de contenus, de conseils, de mises en relation, de retours d’expérience, soyez généreux avec votre réseau, il vous le rendra bien. Vous devez en quelque sorte “gagner” le droit de demander.

Soyez généreux,
La réciprocité arrivera, commencez par donner !

Sur les réseaux sociaux, le principe de “réciprocité” fait souvent office de loi. On suit les personnes qui nous suivent (follow back), on recommande des personnes qui nous ont recommandé… Entrez également dans cette logique, n’hésitez pas à aider votre réseau de manière désintéressée pour gagner sa confiance et bénéficier ensuite des effets de ce principe.

Faites attention au nombre de contacts

Cette donnée est généralement visible sur la plupart des réseaux. Ainsi, en quelques secondes à peine, en arrivant sur vos profils, les personnes avec qui vous cherchez à networker se feront une idée du type de réseau que vous cherchez à construire.

De la même façon, si vous suivez des milliers de personnes, mais que personne ne vous suit en retour, cela envoie un signal négatif. Soit vous avez sélectionné les mauvaises personnes, soit vous n’êtes pas intéressant.

Cherchez donc toujours à avoir un ratio équilibré, et à entretenir un réseau qui permet des échanges personnels riches.

Entrez dans la conversation

Ne soyez pas simplement un contact parmi d’autres. Soyez de ceux que votre réseau voit régulièrement, pour les bonnes raisons.

Ne vous contentez pas de pousser de l’information, prenez part aux échanges qui ont lieu sur le réseau que vous aurez choisi.

Likez, répondez, interagissez, posez des questions, relancez la discussion… N’hésitez pas à être actif dans les groupes que vous aurez rejoints et dans les messageries de vos contacts.

Soyez réactif, suivez les échanges

Les réseaux sociaux sont un lieu de “temps réel”. Vous ne pouvez vous permettre de faire attendre une demande ou un message plusieurs mois, voire plusieurs semaines ou jours.

Soyez donc présent de manière régulière et suivez au maximum les échanges que vous aurez. La qualité de votre réseau dépend aussi de votre réactivité.

Imaginez que vous allez à un événement. Une personne vous ajoute sur un réseau, à la suite de cette première rencontre, avec plein de choses en tête à vous demander. Si vous confirmez cette demande plusieurs mois après, il y a fort à parier qu’elle aura trouvé réponse à ses questions. Vous aurez donc manqué une belle opportunité de créer une relation forte !

Ne soyez pas trop restrictif, soyez curieux !

Le networking est aussi une affaire de curiosité et d’ouverture d’esprit. Bien sûr, vous avez vos personas et vos objectifs, mais n’hésitez pas de temps en temps à vous laisser surprendre par des relations moins “conventionnelles” ou moins attendues.

Vous ne savez pas où ces relations pourront vous mener et quels sont les réseaux de ces personnes. Ne refusez donc pas systématiquement les relations qui ne rentreraient pas dans votre schéma. Au pire, vous pourrez toujours retirer cette relation ou masquer ses publications si elle se révélait inintéressante ou “polluante” pour votre flux d’actualité.

En résumé

Vous l’aurez compris, toutes ces bonnes pratiques n’ont pour seul objectif que de vous aider à construire des relations de qualité, sur le long terme. En visant la qualité plutôt que la quantité, vous irez forcément dans la bonne direction. Ne faites pas online ce que vous ne feriez pas lors d’un événement, par exemple. Il ne vous viendrait jamais à l’idée de vous planter devant un inconnu et de lui glisser votre carte de visite dans la poche avant de repartir sans dire un mot. Une demande de connexion non personnalisée est exactement la même chose !

Soyez donc humain, à l’écoute, intéressant, patient et tourné vers les autres pour tirer le maximum des réseaux sociaux, mais aussi des interactions en présentiel ! Tous ces outils sont extrêmement puissants. Bien préparés et bien utilisés, ils pourront vraiment vous aider à booster votre networking et à construire un réseau pertinent qui vous aidera à atteindre vos objectifs.

Vous avez maintenant tout mis en place. Votre présence, aussi bien online que offline, est construite autour de vos objectifs et est cohérente sur tous les outils que vous avez décidé d’utiliser. Vous avez mis en valeur vos points forts et la manière dont vous pouvez aider votre réseau. Il est maintenant temps d’entrer vraiment en action et de networker en élargissant votre réseau et en lui apportant de la valeur. Vous êtes prêt ? Rendez-vous dans la prochaine partie !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite