• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 26/10/2020

Établissez un plan d’action personnalisé

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Choisissez un plan d’action adapté au bénéficiaire

Maintenant que vous avez listé l’ensemble des solutions possibles, vous allez aider le bénéficiaire à choisir le plan d’action le plus adapté à sa situation.

Un plan d’action de qualité doit être :

  • réaliste d’un point de vue économique ;

  • adapté à la situation du bénéficiaire.

À cette étape de l’entretien, votre rôle de CEP sera donc d’aider le bénéficiaire à choisir une piste d’action qui réunit tous ces critères. Voici concrètement comment procéder.

  •  Comparez les différentes solutions de l’inventaire et retenez les meilleures

À l’aide de votre inventaire de solutions, commencez par aider le bénéficiaire à éliminer les options qui sont irréalistes d’un point de vue économique.

Pour cela, aidez-le en lui proposant de se poser les questions suivantes :

  1. La piste envisagée correspond-elle aux besoins actuels en compétences ?

  2. Permet-elle d’atteindre des résultats pérennes dans le temps ?

  3. Existe-t-il des moyens de la mettre en œuvre sur le territoire ?

Pour chacune des options restantes, aidez le bénéficiaire à repérer :

  • Les avantages

  • Les risques, ou les obstacles à franchir

  • Les ressources à mobiliser (temps, financements, etc.)

Comparez ces éléments avec les ressources et les freins du bénéficiaire pour ne garder que les options qui lui sont parfaitement adaptées.

Si le bénéficiaire n’arrive pas à faire un choix, aidez-le à se poser les questions suivantes qui permettront de l’accompagner et à faire des compromis acceptables.

  1. Ce choix correspond-il à mes motivations profondes ?

  2. Ai-je suffisamment de compétences (ou d’autonomie, de ressources, etc.) pour le mettre en œuvre ?

  3. Suis-je prêt à accepter dans ma vie les risques ou les contraintes liés à ce choix ?

Dans le cas de Pauline Chemin, cela pourrait donner :

-        Pour vous aider à élargir votre réseau, vous pouvez participer à un atelier “réseaux sociaux”. L’atelier en présentiel vous permettra de bénéficier des échanges avec d’autres participants. Mais vous avez également le choix de vous inscrire à l’atelier en ligne. C’est moins interactif, mais beaucoup plus souple. C’est à vous de choisir ce qui vous correspond le mieux.

-        Je ne peux pas m’absenter de chez moi une journée complète en ce moment, je vais choisir de m’inscrire à la formation en ligne.

Obtenez l’engagement de la personne

Durant la phase de définition du plan d’action, le risque est d’arriver à une solution que la personne accepte sur le moment, mais dans laquelle elle ne s’engage pas véritablement.

Voici concrètement comment réussir à réunir tous ces critères.

  • Veillez à ce que le bénéficiaire se sente libre de son choix

Évitez de contraindre la personne dans son choix, ne la forcez pas à éliminer une option qui vous semble inadaptée, mais laissez-la choisir pour préserver son sentiment de liberté.

  •  Vérifiez que le bénéficiaire perçoit l’utilité du plan d’action

Ne vous limitez pas à un simple « oui », mais assurez-vous que le bénéficiaire comprend le sens et l’utilité du plan d’action dans son projet.

  • Fixez des objectifs précis et atteignables

Ne donnez pas d’objectifs trop généraux comme : “améliorez votre profil” ou “augmentez votre réseau”. Mais déterminez les moyens concrets à mettre en œuvre comme : “intégrez toutes vos compétences dans votre CV” ou “assistez à un atelier sur le thème du réseau professionnel”.

Vous pouvez télécharger un modèle de document de présentation du plan d’action à remplir. Nous avons également définir le plan d'action de Pauline Chemin.

  • Expliquez précisément les étapes à mettre en œuvre

Ne laissez pas le bénéficiaire dans le flou au sujet des procédures. Définissez chronologiquement les étapes et les actions à mettre en œuvre de façon à formaliser une sorte de scénario dans lequel pourra se repérer le bénéficiaire. Précisez ce que le bénéficiaire aura à faire ainsi que ce que vous vous engagez à faire pour l’aider.

Voici l’échange que vous pourriez avoir avec Pauline Chemin :

-        Tout d’abord, nous allons fixer un rendez-vous pour commencer un accompagnement qui vous aidera à définir un projet professionnel. En attendant, vous pouvez commencer à analyser les offres d’emploi en vous rendant sur les sites d’offres. Cela vous permettra de mieux comprendre les attentes des recruteurs dans la région et le niveau requis dans le domaine que vous visez. Lorsque votre projet sera défini, vous pourrez vous inscrire à l’atelier réseaux sociaux en ligne, car cela vous donnera des outils pour réussir vos démarches. De mon côté, je vous enverrai une synthèse de notre entretien pour que vous puissiez relire tout cela tranquillement chez vous.

  • Assurez-vous de l’autonomie de la personne

Ne laissez pas le bénéficiaire quitter l’entretien sans avoir vérifié que les étapes sont réalisables par lui.

Demandez-lui s’il a besoin d’aide pour l’une des actions envisagées et, si cela semble nécessaire, entraînez-le sur le moment à réaliser l’action en question.

Pour les personnes en grande difficulté, il peut être judicieux de les orienter vers des acteurs (des associations, par exemple) qui pourront les aider de manière plus soutenue.

-  Pour l’inscription à l’atelier en ligne, vous devrez créer un compte sur la plateforme et attendre de recevoir un mail de confirmation. Est-ce que vous voulez qu’on le fasse ensemble ?

-  Ça ira, merci, je saurai le faire seule.

En résumé

Après avoir aidé le bénéficiaire à lister ses propres solutions, ouvrez-lui le champ des possibles en lui proposant de nouveaux moyens d’accès. Assurez ensuite un rôle de facilitateur en l’informant des ressources disponibles sur le territoire. Enfin, aidez-le à définir un plan d’action adapté à sa situation et qu’il peut réaliser de manière autonome. Une fois que cela est fait, vous devrez conclure et prévoir le suivi de l’entretien.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite