• 8 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 26/08/2020

Rédigez la synthèse du bilan de compétences

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

La pierre angulaire de la synthèse est l’inventaire des compétences. Vous devez donc y apporter un soin particulier !

Cet inventaire est la clé du système de pilotage que votre bénéficiaire va utiliser pour son évolution professionnelle. Il constitue l’outil qualitatif de base pour ajuster les compétences de votre bénéficiaire aux exigences de son projet professionnel.

Formalisez l’inventaire des compétences

L’inventaire de compétences, comme le reste de la synthèse, doit être rédigé de manière cohérente et concrète. Pour cela, vous devez situer les compétences par rapport au projet professionnel du bénéficiaire, et pas seulement les lister.

L’inventaire que vous allez réaliser repose sur trois formes de compétences : les savoir-être, les savoirs et les savoir-faire. Voici la grille d’inventaire pour hiérarchiser les compétences de votre bénéficiaire au regard de son projet.

Catégorie

Définition

Formulation + Exemples

Savoir-être

Ce sont les qualités personnelles et comportementales dont votre bénéficiaire pourra faire preuve dans le domaine professionnel (attitudes, valeurs).

IL EST + ADJECTIF

Il est optimiste, autonome…

IL A + NOM 

Il a le sens de l’initiative, confiance en soi…

Savoirs

C’est l’ensemble des connaissances acquises par l’apprentissage (études, lectures, MOOC), ou par l’expérience.

IL CONNAÎT + NOM

Il connaît les logiciels de statistiques Statistica, R et SPSS

Savoir-faire

C’est la capacité pratique qui témoigne d’une maîtrise technique dans un domaine, un art ou un métier.

IL SAIT + VERBE D’ACTION + OBJET D’ACTION

Il sait planifier un évènement de 35 personnes

Maintenant, reprenons l’exemple de Valentine, qui souhaite devenir exploitante de gîte, pour voir concrètement de quoi est composé son inventaire de compétences.

Les principales situations professionnelles qu’elle rencontra sont :

  • accueillir de la clientèle ;

  • gérer le planning des réservations ;

  • préparer les petits-déjeuners ;

  • entretenir les locaux et les aménagements du gîte ;

  • tenir et mettre à jour le fichier clients ;

  • parler de son territoire et de sites culturels ;

  • fidéliser sa clientèle ;

  • assurer la promotion de son établissement ;

  • facturer les séjours et faire les encaissements ;

  • assurer la sécurité des clients (par exemple s’il y a une piscine).

Voici les compétences de Valentine au regard du projet "Exploitante de gîte" :

Savoir-être

Être rigoureuse, polyvalente, disponible, organisée

Être à l’écoute des besoins des clients

Savoir

Connaissances des sites et activités culturels du territoire

Connaissances des techniques de communication avec la clientèle

Savoir-faire

Assurer l’accueil téléphonique des clients

Gérer les réservations

Préparer l’arrivée des clients : aération et chauffage des pièces, nettoyage, préparation des lits, mise en place du linge de toilette

Accueillir les clients : visite, état des lieux, informations pratiques liées à l’hébergement, conseils sur les visites possibles de la région, remise de plaquettes d’information…

Entretenir les locaux

Préparer les petits déjeuners pour les hôtes

Encaisser le règlement au départ des clients

Répondre aux courriers électroniques

Lorsque vous faites l’inventaire des compétences de Valentine, vous êtes dans une démarche de comparaison de l’emploi réel avec les atouts de son parcours.  Il n’est donc pas nécessaire ici de mentionner dans l’inventaire sa capacité à utiliser une machine à coudre.

Respectez le contenu de la synthèse du bilan de compétences

Vous savez maintenant formaliser et rédiger un inventaire de compétences en lien avec un projet professionnel 🎉.  Bravo, car c’est l’élément central de la synthèse du bilan de compétences. Nous pouvons à présent nous concentrer sur le reste du contenu de la synthèse.

Son contenu n’est pas non plus laissé au hasard. Il reprend les trois étapes du bilan de compétences, avec l’accueil, l’exploration et la conclusion. De plus, il doit impérativement comporter les informations sur :

  • les circonstances du bilan ;

  • les compétences et les projets professionnels ;

  • le plan d’action. 

Voici un tableau récapitulatif ; vous trouverez également un plan de rédaction sur la fiche outil à télécharger.

Étapes du bilan

Informations attendues dans la synthèse.

Accueil

Les circonstances du bilan, c’est-à-dire le contexte dans lequel le bilan a été réalisé.

Exploration

Les compétences et aptitudes remarquées, et différentes conclusions en rapport avec les projets professionnelles (facteurs susceptibles de favoriser ou non la réalisation du projet).

Conclusion

Les étapes permettant de réaliser le projet professionnel.

À la fin du document de synthèse, je vous conseille d’insérer une phrase rappelant la possibilité pour votre bénéficiaire de vous rencontrer dans six mois pour faire un suivi de son projet professionnel.

La taille de la synthèse peut vite atteindre une dizaine de pages, mais cela dépendra du parcours de votre bénéficiaire et du nombres de projets qu’il aura retenus.

Toutefois, veillez à être synthétique, tout en étant aussi clair et complet que possible. Le document de synthèse est la seule trace matérielle du bilan de compétences que votre bénéficiaire pourra conserver ! 

Rédigez de manière cohérente et concrète

La synthèse du bilan a pour objectif principal d’être utile pour le bénéficiaire. Pour rédiger, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un document opérationnel qui doit l’aider à :

  • prendre du recul et faire une synthèse orale de son parcours ;

  • argumenter son projet en exprimant ses différents types de savoirs ;

  • exprimer ses valeurs, motivations professionnelles et intérêts ;

  • dérouler son plan d’action.

Pour rendre la synthèse du bilan de compétences accessible à votre bénéficiaire, vous devez appliquer quelques conseils et éviter certains pièges pour rédiger votre document !

Conseils pour rédiger votre synthèse de bilan de compétences

  • Soyez synthétique, concis et précis pour faciliter la lecture et la compréhension.

  • Appuyez-vous sur les faits, ancrez la synthèse dans la réalité professionnelle (résultats investigations, enquêtes métiers, expériences).

  • Étayez les compétences avec des réalisations probantes.

  • Comparez les compétences actuelles et celles requises pour le projet.

  • Exposez les atouts et les freins au regard du projet professionnel.

  • Montrez que le projet est réaliste et réalisable (analyse de la faisabilité et plan d’action).

Pièges à éviter pour rédiger la synthèse :

  • faire des phrases longues ;

  • utiliser votre jargon professionnel (comme les sigles) ;

  • donner trop de détails ;

  • donner des informations vagues, peu finalisées (généraliser) ;

  • donner un avis sans éléments factuels (juger) ;

  • ne pas vous relire (orthographe, compréhension).

Enfin, sachez que même si la synthèse est un document confidentiel uniquement destiné au bénéficiaire, il peut de lui-même le communiquer à d’autres personnes. Donc, soyez vigilant à l’interprétation de vos écrits, et veillez à la pertinence et la cohérence du contenu. Pour terminer ce chapitre, téléchargez la synthèse de Valentine Lotier et prenez le temps de la lire. Nous allons voir dans la prochaine partie comment valider la synthèse avec elle.  

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite