• 8 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 20/01/2022

Devenez Product Manager en empruntant les voies privilégiées... ou non

Vous savez maintenant qui est le Product Manager et c'est un bon début. Toutefois, entre vous et lui, il y a encore un peu de chemin à faire, et ce parcours vous aidera indéniablement à vous en rapprocher.

Comme pour beaucoup de postes transverses, les chemins menant au Product Manager sont divers et il n'existe pas vraiment de parcours-type pour y arriver. Il y a cependant des études et expériences qui auront plus de poids que d'autres, dans vos entretiens d'embauche comme dans votre quotidien. C'est de cela que nous allons parler dans ce chapitre.  

Identifiez quelques voies privilégiées

Comme je l'évoquais dans les chapitres précédents, le Product Manager est amené à travailler avec beaucoup d'intervenants différents, selon des perspectives variées avec notamment comme objectif de comprendre les enjeux des équipes. Pour ce faire, posséder des connaissances solides dans le domaine de compétence de ces équipes est un réel atout.

Le socle de compétences

Il ne faut pas se leurrer, lorsqu'une entreprise recrute un Product Manager junior, elle sait déjà qu'il n'aura pas de compétence propre au Produit. En effet, les formations scolaires commencent tout juste à donner des cours de Product Management, donc hormis en travaillant dans le domaine, il est difficile de justifier de compétences propres au poste.

Donc les entreprises recrutent n'importe qui pour être Product Manager junior ?

Pas exactement.

Si les compétences produit sont difficiles à trouver chez un candidat junior, l'importance du socle de compétences prend tout son sens, car selon les connaissances annexes acquises, le recruteur pourra parier sur une fluidité dans les interactions avec les équipes correspondantes.

Malgré l'immense variété de produits et de contextes, les équipes avec lesquelles s'interface le Product Manager sont souvent les équipes techniques, le marketing, et les équipes métier, qui sont en permanence au contact du produit ou de ses utilisateurs. De ce fait, il existe trois parcours qui peuvent donner un avantage non négligeable à un candidat junior :

  • le développement, qui implique que le candidat ait l'habitude de gérer des problématiques techniques, ce qui simplifiera les échanges avec les équipes techniques ;

  • le marketing, qui implique que le candidat ait l'habitude de gérer les problématiques marketing et aura sûrement une appétence particulière pour le métier ;

  • la gestion de projet, qui implique que le candidat ait l'habitude de gérer la synchronisation des équipes sur des sujets techniques et métier. 

Les atouts supplémentaires

En supplément du parcours, de nombreuses compétences sont très appréciées lorsque l'on recrute un Product Manager, et pourront ajouter du poids pour faire pencher la balance en la faveur d'un candidat :

  • Le design : être autonome sur la création de wireframe ou de mock-up peut être nécessaire dans une petite structure et toujours très apprécié, même quand il y a des designers ;

  • L'analyse de données : la possibilité de faire soi-même ses requêtes pour analyser les données d'utilisation du produit permet à un Product Manager de gagner beaucoup de temps ;

  • L'organisation d'équipe : la connaissance des méthodologies de travail est parfois un prérequis au poste de Product Manager : 

  • La communication : les méthodes de communication seront à la fois bénéfiques pour la communication avec les autres équipes et pour la communication du produit vers le marché ;

  • La vente : la compréhension des enjeux des équipes et des clients requiert de l'empathie, qui est une qualité souvent nécessaire dans la vente.

      

Détachez-vous de votre ancien domaine d'expertise

Si le fait d'avoir des connaissances solides sur un domaine particulier a de nombreux avantages en tant que Product Manager, cela peut aussi présenter un challenge supplémentaire : celui d'être capable de changer de rôle.

On va devenir Product Manager, donc on va forcément changer de rôle, non ?

Sur le papier oui, mais c'est plus difficile en pratique. En effet, l'expérience dans un domaine entraîne la création de réflexes, qui nous sont très utiles lorsque nous restons dans ce domaine. Cependant, lorsqu'il s'agit de changer de domaine, faire fi des réflexes n'est pas forcément évident. De plus, lorsque l'on s'engage sur un poste transverse, on est quasiment immédiatement confronté à son ancien domaine de compétences, et les réflexes reviennent à la charge.

Si l'on peut avoir l'impression de gagner du temps en utilisant ces réflexes en addition de notre rôle de Product Manager, ce n'est pas toujours le cas, loin de là. Plusieurs problèmes majeurs peuvent même en découler :

  • le temps que vous allez passer à travailler sur votre ancien périmètre est, du point de vue de l'organisation, du temps perdu. C'est autant de temps que vous ne passerez pas à coordonner des équipes, challenger des idées, communiquer sur des projets ou suivre des résultats. Et cela, personne n'ira le faire à votre place ; 

  • le manque de pratique va progressivement émousser vos connaissances de cet ancien domaine de compétences, et vous risquez vite de prendre des décisions non optimales, voire erronées, que des personnes dont c'est le métier auraient aisément évitées ;

  • l'empiètement sur les autres périmètres est l'un des meilleurs moyens de se mettre à dos les équipes avec lesquelles vous devriez travailler, car elles n'apprécieront pas que vous essayiez de leur dire ce qu'elles ont à faire. 

En bref

  • Il n'y a pas de parcours qui mène directement au poste de Product Manager ;

  • Les trois parcours les plus classiques sont le développement, la gestion de projet et le marketing ;

  • Le design, la communication, la gestion d'équipe, l'analyse de données et la vente sont des compétences très valorisantes pour un Product Manager ;

  • Il faut apprendre à désapprendre ses anciens réflexes quand on fait du produit ;

  • Vouloir faire le travail des autres est souvent plus destructeur que productif.
     

Les compétences techniques étant acquises, je vous propose de passer à présent aux qualités humaines qui seront tout autant recherchées chez un Product Manager.

Et si vous obteniez un diplôme OpenClassrooms ?
  • Formations jusqu’à 100 % financées
  • Date de début flexible
  • Projets professionnalisants
  • Mentorat individuel
Trouvez la formation et le financement faits pour vous
Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite