• 4 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 17/12/2020

Identifiez l’environnement professionnel du CEP

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous l'avez vu dans le chapitre précédent, le CEP s'adresse à une grande variété de publics.

Pour répondre aux besoins spécifiques de chacun, parce qu'un salarié ne rencontre pas les mêmes problématiques qu'un demandeur d'emploi ou qu'un jeune décrocheur, par exemple, des structures complémentaires les unes aux autres ont été désignées à délivrer le CEP, selon un cahier des charges bien précis.

Le CEP pour les salariés : les nouveaux opérateurs régionaux

Avant 2020, les OPACIF (dont le Fongecif, devenu Transitions Pro, est le plus connu) proposaient les CEP aux salariés. Toutefois, France Compétences, qui a pour mission de veiller aux financements, à la régulation et à l’amélioration des offres de formation en France, a revu cette organisation.

 Depuis le 1er janvier 2020, la répartition des organismes habilités au CEP dépend de votre Région. La liste complète des organismes habilités ainsi que toutes les informations nécessaires à la demande de CEP se trouve sur le site mon-cep.org.

En définitive, les principaux opérateurs régionaux à retenir sont : les CIBC régionaux, les cabinets Tingari, Catalys Conseil, Askis et Anthéa RH.

Ces organismes s'adressent avant tout aux salariés, pour lesquels le CEP doit pouvoir jouer le rôle d’un tiers de confiance. Ils peuvent ainsi trouver un espace d’écoute et d’expression neutre, pour aborder des questions qu’ils ne souhaitent pas partager avec leur employeur lors de l’entretien professionnel.

Les opérateurs du conseil en évolution professionnelle

Pôle emploi

Pôle Emploi
Pôle Emploi

Pôle Emploi propose systématiquement un accueil individualisé (niveau 1) à tout actif.

En revanche, l'accompagnement de niveaux 2 et 3 n'est réservé qu’aux demandeurs d’emploi. Tout demandeur d’emploi souhaitant construire son projet professionnel peut en effet solliciter un conseiller CEP de Pôle Emploi qui sera alors son référent  jusqu’à la fin du CEP.

Les missions locales

Le réseau des Missions Locales
Le réseau des Missions Locales

Elles accompagnent les jeunes entre 16 et 25 ans.

L'APEC

L'APEC
L'APEC

C'est l'association pour l'emploi des cadres salariés ou en recherche d'emploi. Elle accompagne donc spécifiquement les cadres, et également les jeunes diplômés

L'opérateur régional désigné par France Compétences

Ces organismes s'adressent avant tout aux salariés, pour lesquels le CEP doit pouvoir jouer le rôle d’un tiers de confiance. Ils peuvent ainsi trouver un espace d’écoute et d’expression neutre, pour aborder des questions qu’ils ne souhaitent pas partager avec leur employeur lors de l’entretien professionnel.

Cap Emploi

Cap Emploi
Cap Emploi

Cap Emploi accompagne les personnes en recherche d’emploi ayant une problématique de santé et bénéficiaires de l’obligation d’emploi.

Les services complémentaires au CEP

Lors de l'accompagnement, vous pouvez étudier avec le bénéficiaire l’opportunité de mobiliser une prestation interne ou externe en articulation avec le CEP.

Il s’agit de mobiliser :

  • soit des compétences spécifiques (par exemple une prestation d’accompagnement à la création ou à la reprise d’entreprise) ;

  • soit une expertise approfondie (par exemple par un psychologue du travail).

Elles font l’objet d’une restitution des conclusions retenues et utiles pour la conduite du projet de la personne... car c'est vous qui restez référent !

Le psychologue du travail

À Pôle Emploi, des psychologues du travail interviennent dans le cadre de prestations spécifiques, comme 'Activ projet', qui permet au demandeur d'emploi de travailler pendant environ 8 semaines sur son projet professionnel de façon très approfondie.

Le bilan de compétences

Vous avez sûrement entendu parler du bilan de compétences, et vous vous demandez peut-être quelle est la différence avec le CEP... :euh: Il y en a plusieurs ! Les voici :

  • il est ponctuel alors que le CEP est itératif, mobilisable à souhait par un actif tout au long de sa vie professionnelle ;

  • le bilan de compétences, contrairement au CEP, est payant et son financement diffère selon le public concerné ; 

  • la durée maximale du bilan de compétences est de 24 heures réparties en séances de 2 h en moyenne, sur une durée de 3 semaines à 4 mois. Le CEP n'a pas de durée limitée.

Le bilan de compétences est une ressource supplémentaire mobilisable dans des situations spécifiques (incertitude forte, complexité des problématiques…), lorsque le niveau de profondeur de l’analyse nécessaire à la situation du bénéficiaire suppose plus de temps et des moyens appropriés.

Le bilan de compétences a pour objectif d'aider le bénéficiaire à analyser ses compétences professionnelles et personnelles, ses aptitudes et motivations, afin de définir un projet professionnel ou de formation.

La validation des acquis de l'expérience (VAE)

La VAE permet à toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut ou son niveau de formation, et qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, d'accéder à une certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle.

En résumé

Vous avez bien compris que le service intitulé "conseil en évolution professionnelle" n'est à ce jour délivré que dans des structures habilitées.

Il peut, dans certains cas, être complété par des services complémentaires d'organismes extérieurs offrant certaines expertises, comme le bilan de compétences et la VAE.

Bravo, vous avez terminé ce cours ! Encore un tout petit effort et vous serez bientôt récompensé ! :p Dans le quiz suivant, vérifiez que le CEP n'a plus de secrets pour vous.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite