• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 11/08/2021

Quel est l'impact du design inclusif ?

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Qu'est-ce que l'accessibilité ?

La première chose à laquelle on pense lorsqu'on entend le mot « accessibilité », c'est le handicap. Or, dans les faits, tout le monde rencontre des obstacles à l'accessibilité lorsque l'environnement ne répond pas à ses besoins.

Selon le modèle social du handicap, le handicap est le produit de facteurs sociétaux, tels que des obstacles systémiques et comportementaux. En supprimant les obstacles, nous rendons ses pleines capacités à l'individu.

Nous parvenons mieux à supprimer certains obstacles que d'autres, non seulement au niveau technologique, mais aussi en termes de comportements associés. Par exemple, les lunettes sont un type de technologie d'assistance (TA). Bien que les personnes qui portent des lunettes en aient besoin pour se repérer dans le monde, elles se considèrent rarement comme atteintes d'un handicap (même si certaines le pensent malgré tout). Cela est dû au fait qu'en plus d'être facilement accessibles, les lunettes peuvent aussi être considérées comme des accessoires de mode recherchés. On a tous déjà croisé quelqu'un qui portait des lunettes avec des verres non correcteurs, juste parce qu'il trouvait que cela lui donnait un style.

Maintenant, imaginez un scénario dans lequel les dispositifs de mobilité personnelle seraient conçus de manière à les rendre attractifs pour tous, tels que des voitures personnelles haut de gamme futuristes. Si c'était le cas, nous n'utiliserions probablement pas un petit bonhomme en fauteuil roulant en tant que symbole de l'accessibilité.

L'un des moyens d'appréhender le handicap, c'est de le considérer comme une inadéquation entre la personne et son environnement. Cette inadéquation peut être permanente, temporaire ou situationnelle.

Un graphique illustrant les barrières à l'accessibility, avec les sens sur un axe (toucher, vue, ouïe, parole) et le temps sur l'autre axe (permanent, temporaire, situationnel).
Les barrières à l'accessibilité créées par des facteurs temporaires, permanents ou situationnels. Source : Microsoft Inclusive 101 manual, https://www.microsoft.com/design/inclusive/. 

Prenez conscience des avantages du design inclusif

Lorsque nous nous concentrons sur l'obstacle plutôt que sur les conditions dans lesquelles quelqu'un peut le rencontrer, nous pouvons voir que le design conçu pour répondre aux inadéquations offre des avantages supplémentaires. Le design n'est pas seulement accessible, il est inclusif et tient compte d'un vaste éventail d'expériences et de besoins.

Lorsque vous concevez un produit pouvant être utilisé sans les mains, tel qu'une enceinte à activation vocale, les personnes à mobilité réduite ayant du mal à se servir de leurs mains peuvent l'utiliser. Les personnes qui ont besoin de leurs mains pour autre chose, par exemple pour cuisiner ou conduire, peuvent aussi l'utiliser. C'est ce qu'on appelle l'effet bateau.

Il existe de nombreux exemples de « bateaux », tels que les assistants vocaux comme Siri, les machines à écrire, et même les brosses à dents électriques.

Découvrez comment les fonctionnalités et technologies d'assistance sont utilisées sur le Web

L'un des avantages de l'effet bateau est qu'il favorise une adoption plus large de la technologie, la rendant ainsi plus facilement accessible et plus abordable. Auparavant, les logiciels à commande vocale étaient horriblement chers ; aujourd'hui, ils sont intégrés à pratiquement tous les ordinateurs et smartphones. En comprenant que nous pouvons tous profiter des « fonctionnalités d'assistance » et de leur intégration aux produits grand public, on s'aperçoit que de nombreuses fonctionnalités de personnalisation peuvent être utilisées pour surmonter les obstacles à l'accessibilité. Lorsque ces fonctionnalités ne sont pas en mesure de surmonter l'obstacle, les utilisateurs font appel à des technologies d'assistance.

Il existe différentes catégories de fonctionnalités et de technologies d'assistance. Toutefois, dans ce chapitre, nous nous concentrerons sur les deux plus pertinentes en matière d'accessibilité web : la saisie alternative et l'affichage alternatif. 

Affichage alternatif

Les modifications visuelles peuvent être aussi simples que modifier la taille ou la couleur du contenu affiché à l'écran. On peut par exemple utiliser un contraste élevé et inverser les couleurs pour aider les personnes à acuité visuelle réduite ou sensibles à la lumière. Des jeux de couleurs alternatifs peuvent accroître les différences entre les couleurs qui pourraient être confondues par les personnes atteintes de daltonisme. 

Lorsque des utilisateurs sont incapables de percevoir des informations visuelles grâce à de simples modifications, des lecteurs d'écran et des écrans en Braille peuvent les restituer sous d'autres formes. Les lecteurs d'écran convertissent les informations en son, et les écrans en Braille, en informations tactiles.

Saisie alternative

Pour modifier la manière dont les utilisateurs interagissent avec les appareils, il est possible de modifier la manière dont ils reçoivent les informations. Par exemple, les utilisateurs atteints de tremblements risquent d'appuyer sur des touches par inadvertance. Par conséquent, ils peuvent modifier la vitesse des touches et la durée d'appui afin d'ajuster la durée pendant laquelle il est nécessaire d'appuyer sur une touche pour l'activer. Les touches rémanentes peuvent être activées pour effectuer des opérations qui exigent d'appuyer simultanément sur plusieurs touches (par exemple, Ctrl + Z pour annuler l'action, Ctrl + Alt + Suppr pour forcer l'arrêt d'applications) en appuyant sur une seule touche à la fois.

En matière de technologies d'assistance, il existe de nombreux types de contacteurs utilisables en fonction des capacités de l'utilisateur. Les contacteurs sont une famille complète de dispositifs allant d'une simple touche à actionner ou même à survoler, à des mécanismes fonctionnant au souffle qui utilisent une paille dans laquelle une personne doit souffler pour commander un ordinateur ou d'autres appareils. Il est également possible d'utiliser le suivi de la tête, le mouvement des yeux ou la commande vocale en tant que solutions alternatives au clavier et à la souris. La plupart de ces technologies reposent sur le balayage séquentiel de tous les éléments interactifs affichés à l'écran. Une fois que l'utilisateur atteint la commande avec laquelle il souhaite interagir, il peut l'activer grâce au système de navigation alternatif.

Exercice : Explorez les préférences d'accessibilité par vous-même !

Rendez-vous dans le menu Paramètres de votre mobile et recherchez les paramètres d'accessibilité. Manipulez les différentes fonctionnalités proposées. Existe-t-il des paramètres que vous n'utilisez pas encore qui pourraient vous être utiles ? L'activation des notifications visuelles peut être moins dérangeante que le mode Vibreur quand vous êtes en téléconférence, l'activation d'un contraste élevé ou de couleurs inversées peut ménager les yeux dans l'obscurité et le passage de votre téléphone en mode noir et blanc peut être moins attrayant si vous cherchez à réduire le temps passé sur les écrans. Pouvez-vous trouver d'autres avantages de type « bateau » ?

En résumé

  • Nous sommes tous confrontés à des obstacles à l'accessibilité lorsque des produits, des services ou l'environnement ne sont pas adaptés à nos besoins.

  • Le design inclusif tient compte de toute la diversité humaine en matière d'aptitudes physiques, d'âge, de sexe, d'ethnie et de toute autre forme de différence.

  • En concevant de manière inclusive, nous créons souvent des effets bateau qui profitent à tous !

  • Les utilisateurs ont recours à une grande variété de fonctionnalités de personnalisation et de technologies d'assistance (TA), pour interagir avec le contenu numérique conformément à leurs besoins.

  • La saisie alternative et l'affichage alternatif sont deux catégories générales de fonctionnalités et de TA importantes pour l'accessibilité numérique.

Maintenant que vous comprenez comment les personnes surmontent les obstacles à l'accessibilité numérique, intéressons-nous aux règles pour l'accessibilité des contenus web.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite