• 8 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 14/02/2021

Évaluez vos idées

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Dans le chapitre précédent, vous avez vu comment éliminer certaines de vos idées en utilisant un raisonnement logique.

Vous devez maintenant évaluer les idées qui vous restent. Cela vous aidera à voir si elles fonctionnent et si elles débouchent sur le résultat désiré. Comment donc évaluer une idée créative ?

Identifiez ses forces et ses faiblesses

Un bon moyen d'y parvenir est d'effectuer une analyse SWOT. Créé à l'origine à la Harvard Business School, ce système d'évaluation examine les idées en évaluant leurs forces et leurs faiblesses, mais également en analysant les opportunités ou les risques qu'elles peuvent introduire.

Forces (Strengths)

Trouvez ce que cette idée a vraiment de bon. En quoi est-elle originale et différente d'autres idées comparables ? Peut-être propose-t-elle un concept d'expérience utilisateur nouveau et plus rationnel, peut-être s'agit-il aussi d'une application qui résout un problème existant, mais encore non résolu.

Faiblesses (Weaknesses)

Qu'est-ce qui peut faire échouer cette idée ? Cela peut être un problème physique, par exemple un manque de main-d’œuvre, ou l'absence d'infrastructure technique appropriée. L'idée peut-elle être chronophage ? Recherchez les faiblesses sous autant d'angles que possible.

Opportunités (Opportunities)

Les opportunités sont externes à l'entreprise. Dans votre secteur d'activité, à quelles opportunités cette idée pourrait-elle bénéficier ou correspondre ? Avez-vous remarqué des tendances ou des opportunités de croissance ? Existe-t-il des opportunités de collaboration ou de partenariat ?

Risques (Threats)

Quels problèmes externes risquez-vous de rencontrer ? Quelle est la concurrence ? Existe-t-il des tendances susceptibles de nuire au développement de votre idée ?

 Mais comment faire une analyse SWOT, concrètement ?

Prenons à nouveau l'exemple de la pandémie de 2020. Une PME spécialisée dans le monde de la formation souhaitait évaluer l'adoption de Zoom, le logiciel de visioconférence, comme solution créative qui lui permettrait de dispenser ses cours en ligne plutôt qu'en face à face.

Voici l'analyse SWOT qui aurait pu être faite.

 

Utile

Néfaste

Origine

interne

Forces

Jusqu'à 100 personnes par réunion

Fonction d'arrière-plan virtuel pour unifier la présentation de tous les collaborateurs

Vidéo de haute qualité

Excellente qualité audio

Possibilité de tableau blanc

Possibilité de partage d'écran

Faiblesses

Problèmes de sécurité

Plateforme instable

Latence vocale occasionnelle

Application mobile de qualité inférieure à la version de bureau

Origine externe

Opportunités

Pas de rupture de contact avec les clients existants

Extension plus facile à un marché mondial

Possibilité de programmer davantage de participants par séance

Risques

Dépend de la stabilité des réseaux haut débit

Difficulté éventuelle des collaborateurs à participer sans les dernières mises à jour logicielles

 

L'analyse fait apparaître de nombreux points forts mais, si la sécurité et la stabilité d'Internet sont des paramètres importants pour cette entreprise, Zoom n'est peut-être pas la bonne option, malgré tout. Les analyses SWOT servent avant tout à peser le pour et le contre afin de déterminer les idées qui fonctionneront le mieux.

Exercice pratique

Choisissez une idée que vous souhaitez évaluer et réalisez une analyse SWOT. N'oubliez pas que les forces et les faiblesses sont internes. Les opportunités et les risques sont externes.

Essayez de faire les analyses SWOT en équipe. En effet, chacun possède des connaissances et des savoir-faire pertinents et variés. Vous éviterez ainsi que les préférences ou les préjugés d'un des membres de l'équipe ne créent des distorsions.

Déterminez si l'idée répond à vos critères

Une autre façon d'évaluer vos idées créatives est de travailler avec une matrice d'évaluation. C'est particulièrement utile si vous souhaitez comparer les avantages d'un certain nombre d'idées en fonction de certains critères établis.

Avant d'entamer l'évaluation, il est important de choisir deux types de critères :

  • obligatoires : critères qui doivent absolument être satisfaits pour que votre idée puisse être considérée comme une option envisageable ;

  • optionnels : critères qui apportent une valeur ajoutée lorsque tous les critères obligatoires sont remplis.

Choisissez une échelle de notation. Dans notre cas, elle va de 0 à 5 (0 = critères non remplis et 5 = critères remplis). Notez chaque idée en fonction des différents critères, et voyez laquelle obtient le meilleur score.

Revenons sur l'exemple de Zoom en transformant l'exercice en matrice d'évaluation. Comme vous pouvez le voir, les autres options envisagées sont Microsoft Teams, Google Hangouts et WebEx.

 

Microsoft Teams

Google Hangouts

Zoom

WebEx

Meilleure option

Critères

 

 

 

 

 

OBLIGATOIRES

 

 

 

 

 

Sécurité

 

 

 

 

 

Stabilité de la plateforme

 

 

 

 

 

Vidéo de haute qualité

 

 

 

 

 

OPTIONNELS

 

 

 

 

 

Possibilité de partage d'écran

 

 

 

 

 

Possibilité de tableau blanc

 

 

 

 

 

Les matrices d'évaluation sont utiles parce que vous pouvez voir d'un seul coup d’œil ce que donnent vos idées, non seulement au regard des critères choisis, mais également les unes par rapport aux autres.

Évaluez les risques

 Les personnes créatives n'ont pas peur de prendre des risques. Elles savent que le risque est souvent indissociable de la créativité, et que les deux réunis ouvrent la voie à des idées novatrices.

Cela ne veut pourtant pas dire que vous ne pouvez pas évaluer les risques induits par vos idées.

Ce dont vous avez besoin, c'est d'une certaine dose de bravoure créative et de courage pour réaliser vos idées.

Mais comment faire pour être plus courageux et prendre des risques ?

Regardez vos peurs en face

Les statistiques prouvent que la plupart des gens admettent qu'ils laissent leurs peurs se mettre en travers de leur bravoure créative. Alors, au lieu d'étouffer vos craintes, reconnaissez-les et allez de l'avant. Identifiez le plus grand nombre possible de façons dont votre idée peut échouer.

Exercice pratique

Pensez à une fois où la peur vous a empêché de faire quelque chose (par exemple, présenter votre idée à un groupe de collègues, ou lors d'une réunion de brainstorming). De quoi avez-vous eu peur et pourquoi ? L'acte physique de coucher vos craintes sur le papier les rend concrètes. Cela vous aide à la fois à reconnaître leur présence et à entamer le processus consistant à vous en libérer.

Posez-vous des questions

Une idée qui a échoué peut nuire à votre crédibilité ou à votre place sur le marché. Elle peut aussi vous exposer à un risque technologique ou compétitif. Faites face à vos craintes en reconnaissant les risques. Posez-vous les questions suivantes :

  • Quelle est la chose la plus risquée que je puisse faire ?

  • Pourquoi est-elle risquée ?

  • Comment puis-je limiter les risques ?

  • Que devient cette idée si je la rends moins risquée ?

  • Que devient cette idée si je la rends plus risquée ?

  • Est-il plus risqué de ne rien faire que de faire quelque chose ?

Croyez en vos idées

Ayez confiance en vous et en vos idées.

Si votre idée échoue, que pouvez-vous apprendre pour l'améliorer la prochaine fois ?

De même, si vous devez tout repenser, ayez le courage de recommencer. Ne laissez pas le fait que cette idée n'a pas réussi vous empêcher d'élaborer quelque chose d'encore meilleur.

Découvrez les conseils de Benoît Perret mettre en œuvre des idées créatives, des solutions ou des changements.

Journal de créativité

Journal de créativité
Journal de créativité

Pensez à un exemple de risque (personnel ou professionnel) que vous avez pris et dont le résultat a été positif.

Maintenant réfléchissez. Qu'avez-vous ressenti ? Qu'avez-vous appris ? Qu'avez-vous appris sur le risque et la façon de le gérer ?

En résumé

  • Évaluez vos idées pour voir si elles auront le résultat désiré.

  • Une matrice d'évaluation vous aide à évaluer plusieurs idées à la fois.

  • Les gens créatifs savent que créativité plus risque égale innovation.

Maintenant que vous savez évaluer vos idées créatives, vous êtes prêt à réfléchir et à les réexaminer pour vérifier qu'elles constituent réellement les meilleures solutions.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite