• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 09/03/2022

Connectez vos machines et votre réseau

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Distinguez les équipements d’interconnexion

Reprenons le schéma du tout premier réseau que je vous ai montré dans le premier chapitre :

Schéma d'une architecture réseau typique
Schéma d'une architecture réseau typique

Nous avons déjà présenté les équipements terminaux et les différents supports de communication qui les relient. Reste à voir le cœur du réseau : les équipements d’interconnexion.

Vous avez sans doute remarqué sur le schéma ci-dessus qu’il y en a 2 types :

  • ceux qui permettent d’interconnecter les PC, imprimantes, serveurs… Ce sont les switchs ;

  • ceux qui permettent de lier l’ensemble : les routeurs.

Regardons tout cela de plus près !

Identifiez les particularités du switch

Le switch est le premier équipement d’interconnexion que vous rencontrerez dans un réseau, car il est au plus près des machines.

Il va avoir le même rôle qu’un rond-point sur un réseau routier, ou plus précisément qu'un aiguillage sur un réseau ferré. En plus d’être une intersection entre plusieurs directions, il est capable d’orienter les messages dans la bonne direction. C’est vraiment l'élément de base pour relier plusieurs machines.

Schéma illustrant le principe d’interconnexion du switch : le switch est l'élément central par lequel sont reliés une imprimante, un serveur, deux PC et un téléphone.
Le switch : élément de base pour relier plusieurs machines

Tous les switchs ne se valent pas en termes de caractéristiques, et ils se différencient principalement par :

  • le nombre de ports allant de 4 à 96, permettant d’y connecter autant de machines ;

  • le type de port : port RJ45 pour les câbles réseau standard, ou interface optique (type SFP+) pour la fibre optique. Ce sont les plus courants ;

  • le débit possible sur chaque port : de 10 Mbp à 100 Gbp ;

  • les fonctionnalités telles que l’interface de configuration, la compatibilité ou les modes de communication.

Switch Avaya 50 ports
Switch Avaya 50 ports

Source

Le switch est le grand frère du hub, ou concentrateur, en français. Un hub est un switch non intelligent, c’est-à-dire qu’il n’est pas capable de déterminer vers quelle direction (sur quel port), il doit envoyer un message. Il envoie alors le message sur tous ses ports en partant du principe que de cette manière, le message arrivera bien à destination.

Cela pose des problèmes de sécurité et d’encombrement inutile du réseau, voilà pourquoi les hubs sont devenus très rares et ne conviennent pas à des réseaux d’entreprise. Les switchs et les hubs sont le cœur des réseaux locaux. En revanche, pour communiquer vers des réseaux nationaux ou internationaux, vous devrez utiliser un nouvel équipement : le routeur.

Identifiez les particularités du routeur

Le routeur est indispensable pour communiquer entre 2 réseaux. Il faut le voir comme le pont entre ces 2 réseaux, comme une passerelle entre deux mondes. On l’appelle d’ailleurs justement la “passerelle”. Pour reprendre l’analogie avec les réseaux routiers, on peut le voir comme une frontière, ou plus précisément un poste de douane entre 2 pays.

Schéma illustrant le principe de raccordement d’un routeur entre deux réseaux : - A droite, le réseau 1 - A gauche, le réseau 2 - Au centre, le routeur
Principe de raccordement d’un routeur entre deux réseaux

Le routeur a 3 fonctions :

  • il sépare 2 réseaux aux règles parfois différentes ;

  • il décide quel message a le droit de passer ou non ;

  • si besoin, il aiguille les messages dans la bonne direction, comme le switch.

Comme pour le switch, vous choisirez votre routeur en fonction du nombre de ports dont il dispose, du type de ports, de son débit et de ses fonctionnalités.

Donc en fait, le routeur c’est un peu comme un switch plus évolué ?

Eh bien non, car le routeur n’est pas destiné à raccorder des équipements terminaux, mais à raccorder des réseaux entre eux. Contrairement au switch, il ne dispose que de très peu de ports (souvent 2 ou 3).

Les box Internet sont des routeurs un peu particuliers qui intègrent aussi un switch, un décodeur TV, un serveur de stockage, et sans doute plein d’autres choses. Mais leur rôle initial est de permettre à vos messages de traverser les réseaux, et donc de vous fournir un accès à Internet.

Créez 2 réseaux connectés entre eux

Maintenant, vous allez pouvoir finaliser le projet de votre client, qui, je vous le rappelle, souhaitait que son PC et celui de son collaborateur soient tous les 2 raccordés au serveur de stockage.

Mais avant cela, je vous conseille de visionner la vidéo ci-dessous pour savoir comment ajouter les équipements d’interconnexion à votre réseau.

À vous de jouer !

Reliez 3 machines entre elles

Reprenez votre réseau précédent et apportez-y les modifications afin que toutes les machines soient interconnectées avec le minimum de câbles.

Corrigé

Vous pouvez consulter le corrigé pour vérifier votre travail.

Reliez deux réseaux entre eux

Un an plus tard, Tinos auto-école vous sollicite une nouvelle fois pour une mission de conseil. L’espace de travail que l’entreprise loue est partagé entre plusieurs entreprises. Or, Cyclade, l’une des entreprises voisines, collabore régulièrement avec Tinos. Les deux entreprises ont besoin d'échanger des fichiers de plusieurs téraoctets.

Le client veut donc une architecture réseau qui réponde à ses besoins.

  • Ajoutez un réseau externe composé des 2 PC de l’entreprise Cyclade.

  • Interconnectez ces 2 réseaux.

Corrigé

Vous pouvez consulter le corrigé pour vérifier votre travail.

En résumé

  • Pour raccorder plus de 2 machines entre elles, vous devez nécessairement intégrer des équipements d’interconnexion à votre réseau initial.

  • Il existe 2 types d’équipement d’interconnexion : les switchs et les routeurs.

  • Les switchs s’utilisent au sein d’un réseau local pour raccorder tous les équipements terminaux entre eux. 

  • Un seul switch peut interconnecter plusieurs dizaines de machines, tel un rond-point au carrefour de plusieurs destinations.

  • Pour raccorder un réseau local avec un autre réseau, vous devez intégrer un routeur. Il joue le rôle de passerelle entre différents réseaux. 

Vous avez créé l'architecture physique de votre réseau : bravo ! :D Prochaine étape : configurer la communication au sein de votre réseau. Mais avant, je vous propose de tester vos connaissances avec un quiz !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite