• 6 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 31/05/2022

Installez le SGBD MySQL

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Avant de pouvoir utiliser MySQL, il faut tout naturellement l’installer sur votre ordinateur. Pour cela, suivez le tutoriel correspondant à votre système d’exploitation (Windows, MacOS ou Linux Ubuntu).

Installez MySQL sur Windows

Voici la procédure pour installer MySQL sur Windows.

1.Téléchargez le programme d’installation de MySQL et lancez-le

Rendez-vous sur https://dev.mysql.com/downloads/installer/ et sélectionnez le programme d’installation à télécharger.

Écran d'installation MySQL où l'on indique sur quel bouton cliquer pour l'installation sur Windows.
Écran d'installation MySQL

Une fois le programme téléchargé, lancez-le en double-cliquant dessus ; vous devriez arriver sur cette fenêtre :

Fenêtre d'acceptation des conditions générales de MYSQL
Fenêtre d'acceptation des conditions générales

Sur l’écran suivant, on vous demandera de faire un choix. Sélectionnez “Developer Default” pour installer MySQL dans son entièreté.

Sélection du paramétrage par défaut
Sélection du paramétrage par défaut

Une fois arrivé sur la dernière étape, validez et c’est bon, MySQL est installé sur votre machine ! Il nous reste maintenant à le lancer.

2.Lancez MySQL sur votre ordinateur

Pour lancer MySQL sur Windows, double-cliquez sur la console MySQL. Celle-ci doit avoir apparu dans vos programmes, suite à l’installation précédente.

Une fois celle-ci lancée, vous vous retrouvez dans un terminal. C’est ici que vous allez pouvoir gérer votre future base de données.

3.Créez le mot de passe de l’utilisateur root de votre BDD

Avant de pouvoir lancer MySQL, il vous faut créer un utilisateur dit root, qui sera l’utilisateur nous permettant de manipuler notre BDD.

Utilisateur “root”, qui est-ce ?

En informatique, et notamment dans le monde des bases de données, l’utilisateur dit “root” (ou racine) est un utilisateur qui a tous les droits (création, suppression, mise à jour). C’est celui qu’on utilise pour installer des logiciels sur notre machine. Mais attention à ne jamais l’utiliser en production ! En effet, il serait très dangereux qu’un utilisateur puisse l’utiliser, car il obtiendrait l’accès à toutes nos données. 😨

Pour créer le mot de passe “root”, utilisez la commande  mysqladmin -u root password 'votresupermotdepassetrescomplique'   (vous l’aurez compris, remplacez le mot de passe par celui que vous aurez choisi).

Vous pouvez vous féliciter, vous venez d’installer MySQL sur votre Windows ! 👏

Installez MySQL sur Mac

La manière la plus simple et efficace pour installer MySQL sur Mac est de passer par Homebrew.

1.Installez le gestionnaire Homebrew

Késako?

Homebrew est un gestionnaire de paquets. C’est un petit programme que vous pouvez utiliser dans votre terminal pour installer toutes sortes de choses. C’est le gestionnaire open-source le plus répandu sur Mac. Très polyvalent, il va vous permettre d’installer MySQL sur votre machine. Mais il peut aussi vous permettre d’installer toutes sortes de programmes, allant de navigateurs comme Google Chrome à des langages de programmation comme Python !

Pour installer Homebrew, rendez-vous sur le site web de Homebrew : https://brew.sh/index_fr

La page d’accueil de Homebrew
La page d’accueil de Homebrew
  • Ouvrez votre terminal (j’utilise iTerm2, disponible ici : https://www.iterm2.com/; mais vous pouvez utiliser le terminal natif de votre Mac). 

  • Copiez-collez la ligne de commande disponible sur le site dans votre terminal et appuyez sur “enter”. À l’heure actuelle, cette ligne de commande est :

/bin/bash -c "$(curl -fsSL https://raw.githubusercontent.com/Homebrew/install/master/install.sh)”

La commande dans votre terminal
La commande dans votre terminal

Une fois celle-ci terminée, vous pouvez vérifier que l’installation s’est bien déroulée en tapant  brew help  . Vous devriez voir ceci apparaître sur votre terminal :

Données affichées dans votre terminal après avoir saisi la commande brew help
Données affichées dans votre terminal

L’écran liste les commandes disponibles via Homebrew.

2.Installez MySQL via Homebrew

Maintenant que Homebrew est installé, il est temps d’installer MySQL ! Pour ce faire, rien de plus simple : utilisez la commande d’installation de Homebrew :  brew install [le nom de ce qu’on souhaite installer]  .

Vous venez d’installer MySQL, mais il vous faut encore le démarrer ! Ne désespérez pas, c’est encore une fois très simple, et tout se fait via Homebrew.

3.Démarrez MySQL avec Homebrew

Pour que Homebrew puisse démarrer des processus (ici, celui de MySQL), utilisez la commande  brew tap homebrew/services  .

Une fois cette commande effectuée, démarrez MySQL grâce à la commande  brew services start mysql  .

Pour vérifier que le processus de MySQL est bien lancé, utilisezbrew services list. Si vous voyez apparaître MySQL dans la liste, c’est que tout s’est bien passé !

Vous pouvez même le vérifier doublement en tapant la commande  mysql -V   qui vous permet de regarder quelle version de MySQL est actuellement en train de tourner sur votre machine (dans mon cas, la version 8.0.21).

Écran confirmant l’installation de Homebrew
Écran confirmant l’installation de Homebrew

4.Créez le mot de passe de l’utilisateur root de votre BDD

Il vous reste une ultime commande et le tour est joué ! C’est celle qui vous permet de créer le mot de passe de l’utilisateur “root”.

Utilisateur “root”, qui est-ce ?

En informatique, et notamment dans le monde des bases de données, l’utilisateur dit “root” (ou racine) est un utilisateur qui a tous les droits (création, suppression, mise à jour). C’est celui qu’on utilise pour installer des logiciels sur notre machine. Mais attention à ne jamais l’utiliser en production ! En effet, il serait très dangereux qu’un utilisateur puisse l’utiliser, car il obtiendrait l’accès à toutes nos données. 😨

Pour créer le mot de passe “root”, utilisez la commande : mysqladmin -u root password 'votresupermotdepassetrescomplique' . Vous l’aurez compris, remplacez le mot de passe par celui que vous aurez choisi. 😉

Screenshot de la commande dans le terminal
La commande dans votre terminal

Vous pouvez vous féliciter, vous venez d’installer MySQL sur votre Mac ! 👏

Installez MySQL sur Linux (Ubuntu)

La manière la plus simple et efficace pour installer MySQL sur Linux est de passer par le terminal. Le terminal, c’est un programme qui vous permet de lancer des commandes de programmation (vous savez, le fameux écran avec du texte bizarre comme dans Matrix). Il se trouve dans vos programmes (il est installé par défaut sur Linux).

1.Installez MySQL via le terminal

Sur Linux, la vie est très simple car vous disposez d’un super gestionnaire de paquets : APT. C’est un petit programme que vous pouvez utiliser dans votre terminal pour installer toutes sortes de choses. Très polyvalent, il va vous permettre d’installer MySQL sur votre machine. Mais il peut aussi vous permettre d’installer toutes sortes de programmes, comme par exemple des langages de programmation comme Python !

Commencez par mettre à jour APT en tapant dans votre terminal la commande  sudo apt update  . Appuyez sur “enter” pour la valider.

Une fois cette commande effectuée, installez MySQL en tapant la commande  sudo apt install mysql-community-server  .

MySQL est  maintenant installé sur votre machine, il reste à le démarrer et le configurer.

2.Démarrez MySQL avec le terminal

Pour démarrer MySQL, il vous faut lancer le “service” de MySQL. C’est-à-dire faire comprendre à votre ordinateur qu’il doit lancer MySQL et le laisser tourner.

Pour ce faire, entrez la commande sudo service mysql start  dans votre terminal.

MySQL tourne (enfin 🙌🏼), mais il vous reste à le configurer.

3.Créez le mot de passe de l’utilisateur root de votre BDD

Il vous reste une ultime commande et le tour est joué ! C’est celle qui vous permet de créer le mot de passe de l’utilisateur “root”.

Utilisateur “root”, qui est-ce ?

En informatique, et notamment dans le monde des bases de données, l’utilisateur dit “root” (ou racine) est un utilisateur qui a tous les droits (création, suppression, mise à jour). C’est celui qu’on utilise pour installer des logiciels sur notre machine. Mais attention à ne jamais l’utiliser en production ! En effet, il serait très dangereux qu’un utilisateur puisse l’utiliser, car il obtiendrait l’accès à toutes nos données. 😨

Pour créer le mot de passe “root”, utilisez la commande  mysqladmin -u root password 'votresupermotdepassetrescomplique' Vous l’aurez compris, remplacez le mot de passe par celui que vous aurez choisi. 😉

Screenshot de la commande dans votre terminal
La commande dans votre terminal

Vous pouvez vous féliciter, vous venez d’installer MySQL sur votre Linux ! 👏

En résumé

  • La première chose à faire pour utiliser un SGBD est de créer un utilisateur “root”, qui aura tous les droits pour créer et modifier des bases de données.

Maintenant que MySQL est installé sur votre machine, il est temps de l’utiliser pour créer votre première base de données. Suivez-moi dans le prochain chapitre pour créer la BDD qui servira à l’application Foodly !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite