• 12 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 07/03/2022

Écrivez une classe Python

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Découvrez la syntaxe de classe Python

Maintenant que nous savons ce qu’est une classe, voyons comment en écrire une en Python.

On utilise le mot-clé  class, des déclarations de fonctions (def), et des déclarations d’affectation de variables (x = 3).

Voici un exemple :

class Rectangle:
width = 3
height = 2
def calculate_area(self):
return self.width * self.height

Chaque déclaration de classe commence avec le mot-clé  class suivi du nom de cette classe. Dans l’exemple ci-dessus, notre classe s’appelle Rectangle.

Toutes les variables et méthodes qui composent cette classe (ses « attributs ») sont définies en dessous dans sa portée (« scope », en anglais), avec une indentation supplémentaire de 4 espaces.

Quand on déclare une méthode, on utilise le mot-clé  def – exactement comme pour les fonctions. Vous pouvez en voir un exemple dans la méthode  calculate_area  ci-dessus. Les méthodes d’instance incluent toujours « self » en premier paramètre. Ce paramètre référence l’objet lui-même, et il permet d’accéder à ses autres attributs. Par exemple, nous nous en servons dans  calculate_area  pour multiplier la largeur (self.width) de l’objet par sa hauteur (self.height).

Enfin, vous avez les variables – elles permettent de définir des valeurs par défaut à nos objets. Ici, nous avons fixé la valeur par défaut de la largeur et de la hauteur, ce qui signifie que chaque rectangle aura une largeur de 3 et une hauteur de 2 lors de sa création. Ici, nous avons défini des attributs dits « de classe », et ces variables seront partagées par toutes les autres instances de la classe  Rectangle.

Et voilà ! Toutes les classes que vous écrirez seront basées sur ces briques fondamentales (et une ou deux autres que nous présenterons par la suite). Nous pourrions ajouter des méthodes à notre classe  Rectangle  (comme le constructeur, dont nous allons parler dans la prochaine section), si nécessaire.

Créons maintenant une classe ensemble dans le screencast suivant :

Déclarez des variables dynamiques avec le constructeur __init__

Il existe une catégorie spéciale de méthode nommée constructeur. Chaque classe en a un, et il est utilisé pour créer des objets à partir de cette classe. En Python, notre constructeur est une méthode magique nommée  __init__, que l’on peut utiliser un peu comme ceci :

class Rectangle:
def __init__(self, length, width, color="red"):
self.length = length
self.width = width
self.color = color

Une méthode « magique » ?

Eh oui, elle est dite « magique » parce qu’elle modifie le comportement interne de la classe. En Python, il existe plusieurs méthodes magiques, qui commencent et se terminent par deux underscores (ou « dunders »).

Les constructeurs vous permettent de passer des valeurs initiales à un objet en cours de création. Vous vous souvenez de l’exemple du chapitre précédent, dans lequel nous avions défini des valeurs par défaut pour chaque rectangle ? En définissant ces valeurs plutôt dans le constructeur, nous pouvons initialiser des objets avec différentes longueurs et largeurs. De plus, les attributs définis dans la méthode magique __init__ ne seront pas partagés par les autres instances. Ce sont des attributs d’instance, qui seront propres à chaque objet créé.

Dans le cas de la classe Rectangle ci-dessus, pour créer un nouvel objet rectangle, nous devons lui donner une longueur, une largeur et une couleur. Nous reviendrons sur la création concrète d’objets dans le prochain chapitre.

Qu’est-ce que c’est que cecolor="red" (couleur=rouge) dans la définition de la méthode ?

C’est un raccourci très pratique – vous pouvez appeler ce constructeur en définissant ou non une couleur. Si vous ne spécifiez pas de couleur, la valeur (« red », soit rouge) sera utilisée par défaut. Vous pouvez créer des « paramètres optionnels » dans toute méthode ou fonction. Assurez-vous simplement que vos paramètres optionnels se trouvent après les autres paramètres dans la liste (donc aprèsself,  lengthet  width, dans notre exemple).

La plupart des classes auront besoin d’un constructeur. Si vous n’en fournissez pas, Python utilisera – ce qui est commode – un constructeur par défaut qui ne fait rien.

Dans le screencast ci-dessous, nous verrons ensemble le constructeur mis en pratique :

À vous de jouer : écrivez des classes

À vous de jouer

Et maintenant, il est temps de traduire les plans du chapitre précédent en code. Dans votre propre environnement de développement, écrivez 3 classes, soit une pour chacune des classes que vous avez identifiées et planifiées dans l’exercice du chapitre précédent (boîte à outils, tournevis et marteau).

Vous ne savez pas encore comment implémenter certaines méthodes. Ce n’est pas grave, laissez simplement le corps de la méthode vide. En Python, nous pouvons utiliser pour cela le mot-clé  pass, comme ceci :

def empty_method(self, length):
pass

Je vous recommande de placer toutes les classes que vous écrivez dans le même fichier Python. Nous discuterons plus en détail de la structure et du découpage de votre code au fil du cours.

En résumé

  • Créez une classe en utilisant le mot-clé  class.

  • La méthode magique  __init__  est connue sous le nom de constructeur.

  • Les constructeurs sont appelés lorsqu’un objet est créé.

Maintenant que nous savons comment écrire une classe, il est temps de passer concrètement à la création et l’utilisation d’objets ! 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite