• 8 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 20/06/2022

Téléchargez une distribution Linux

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Dans le chapitre précédent, vous avez eu une petite introduction au système d’exploitation Linux, parce que c’est toujours important de connaître un minimum l’histoire des technologies que vous allez exploiter.

Dans ce chapitre, nous allons parler :

  • du cœur de Linux, c’est-à-dire de son noyau ;

  • du concept de "distribution" qui est le fruit d’un gros travail communautaire pour rendre Linux accessible et maintenable par tous.

C’est parti !

Comprenez le principe de noyau

Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

Eh bien, c’est tout simple :

Monolithique 

Cela veut dire que tout le code de Linux est exécuté dans UN SEUL gros objet en mémoire de l’ordinateur. C’est ce qu’on appelle le noyau.

Le noyau contient toutes les fonctions rendues par le système d’exploitation, comme par exemple la gestion de la mémoire, du processeur, des disques, etc.

Modulaire 

Cela veut dire que le code du noyau Linux est organisé sous la forme de modules. Ce sont des blocs de code. 

Voilà donc à quoi ça ressemble de manière schématisée :

Le noyau Linux est monolithique et modulaire : les modules sont des blocs de code. Ils forment le cœur du système Linux, sa base fondamentale.
Le noyau Linux est monolithique et modulaire

Cette organisation présente un avantage très important ! Grâce à cela, on peut ajouter et/ou retirer des modules dans un noyau en cours d’exécution, sans avoir à l’arrêter ou à le redémarrer.

Comme vous le savez maintenant : Linux est diffusé sous licence GPL (General Public Licence). C’est la licence open source la plus utilisée dans le monde ! TOUT le code du système d’exploitation est donc accessible librement et gratuitement.

Télécharger le noyau Linux revient au même que télécharger une archive compressée, de type fichier .zip.

Les extensions sont différentes pour les sources du noyau Linux, mais le principe est le même : lorsqu’on décompresse cette archive de quelques 100 Mo de données, on a un répertoire qui contient plus de 25 millions de lignes de code ! Oui c’est énorme… mais c’est en grande partie ce qui permet de faire fonctionner le processeur de votre ordinateur, les cartes réseaux, les systèmes de fichiers, etc.

J’ai besoin de le télécharger ?

Non, mais si vous le faites, c’est pour vous dire que ce fichier à télécharger ne doit pas vous faire peur s’il a une allure que vous ne reconnaissez pas ! D’ailleurs, il est numéroté selon le modèle “X.Y.Z”. 

What? Mais c’est quoi ça ? 😱

C’est une nomenclature qui permet de suivre l’évolution des versions. Eh oui, puisque c’est libre, c’est souvent mis à jour !

Nomenclature des versions du noyau Linux. Le premier chiffre, X, représente le numéro de version majeur, il correspond à une génération. Le deuxième chiffre, Y, représente les mises à jour au sein d'une génération. Enfin, le dernier chiffre, Z c
Nomenclature des versions du noyau Linux

Cette nomenclature a un sens précis :

  • X est le numéro majeur, il correspond à ce qu’on pourrait appeler une génération : il s’agit d’une version qui lui fait franchir un cap important.

  • Y est le numéro mineur, il évolue plus rapidement au sein d’une branche majeure, il correspond à toutes les mises à jour régulières du code au sein d’une génération.

  • Z correspond à une révision, c'est-à-dire une correction d’anomalie ou une mise à jour de sécurité. 

Mais alors comment je vais utiliser Linux, si je ne télécharge pas le noyau ?

Effectivement, on ne vous demandera pas de télécharger le noyau dans ce cours. Mais puisque le noyau c’est la base du système Linux, des développeurs ont bâti à partir de celui-ci ce que l’on appelle des distributions… et c’est ça que vous allez télécharger en premier lieu !

Découvrez le concept de distribution

Ce que fait le noyau Linux n’est pas très compréhensible pour nous, les humains. Alors, par-dessus le noyau Linux, on installe des programmes qui permettent de produire toutes sortes de choses : des documents, des images, des vidéos, du code, etc.

Ces programmes ont été créés et mis à disposition de la communauté par des développeurs qui se sont associés pour le faire. Rappelez-vous, Linux est un système communautaire, libre et ouvert !

Les packages forment une distribution autour du noyau. Ils sont interdépendants et compatibles avec le noyau.
Les packages forment une distribution autour du noyau

Choisissez une distribution adaptée au besoin

Aujourd’hui, il existe beaucoup de distributions !

Si vous aimez les frises chronologiques ou les cartes mentales (ou mindmaps), vous ne serez pas déçu… Voici un schéma qui représente l'arborescence des distributions Linux

Ouh là là, mais comment je vais pouvoir faire un choix parmi toutes ces distributions ?

Ne vous inquiétez pas ! Effectivement, il y en a beaucoup, mais si vous observez attentivement, vous verrez que la plupart des distributions viennent en fait de quelques distributions historiques de référence : Debian, Red Hat et Slackware.

En fait, il faut comprendre qu’elles sont orientées vers un besoin en particulier. Certaines sont orientées sécurité, d’autres multimédia, d’autres serveur ou encore réseau.

Celles qui vont nous intéresser dans ce cours sont celles qui sont orientées poste de travail.

Pourquoi ?

Eh bien parce qu’elles sont beaucoup plus conviviales :

  • elles disposent d’un environnement graphique très chouette (oui, il fallait rivaliser avec Windows et macOS qui occupaient tout le marché) ;

  • et sont bien plus faciles à appréhender lorsqu’on vient du monde Windows.

Parmi les grandes distributions orientées poste de travail, on retrouve :

  • Linux Mint (créée par un Français, dérivée de la famille des Debian). Elle est très reconnue pour son élégance ;

  • Elementary OS (de la famille des Debian aussi). Elle vise à se rapprocher de l’expérience utilisateur sur macOS ;

  • Fedora (de la famille des Red Hat). Elle vise à rester à la pointe des dernières technologies Linux ;

  • Ubuntu (une distribution de la famille des Debian, certainement la plus célèbre de toutes).

Dois-je choisir une distribution parmi celles-là ?

Vous pouvez. Mais pour ce cours, on vous propose de partir sur la distribution Ubuntu.

La lignée des distributions Linux. On peut voir qu'Ubuntu appartient à la famille des Debian.
La lignée des distributions Linux

Son concepteur, Mark Shuttleworth, souhaitait qu’elle soit accessible à tout le monde, avec l’ambition claire et revendiquée de casser la suprématie de Windows sur le marché des postes de travail.

En résumé

  • Le noyau de Linux est monolithique et modulaire.

  • Ses versions sont numérotées, et ses sources sont disponibles sur le site de Linux Kernel Archives.

  • Une distribution Linux se compose d’un noyau, de packages, et d’outils pour gérer leurs dépendances.

  • Les distributions sont développées pour répondre à un besoin (serveur, poste de travail ou autre).

  • Debian, Red Hat et Slackware sont les 3 premières distributions Linux historiques.

  • Ubuntu est une distribution dérivée de Debian.

Dans le chapitre suivant, nous allons parler des environnements de bureau, c'est ce qui vous permet de travailler et d'interagir facilement avec votre ordinateur.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite