• 8 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 20/06/2022

Choisissez votre bureau Linux

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Comprenez le concept de bureau sous Linux

Dans le chapitre précédent, vous avez fait connaissance avec le cœur du système d’exploitation Linux, à savoir le noyau et le principe de distribution qui vous permet de travailler sur votre ordinateur.

Si vous avez suivi jusqu’ici, vous avez téléchargé Ubuntu. Mais avant de l’installer, prenons quelques instants pour bien comprendre ce qu’est un bureau sous Linux.

Eh oui au fait, c’est quoi un bureau ?

C’est ce que vous voyez sur votre écran d’ordinateur. Il s’agit tout simplement d’un environnement graphique qui file la métaphore du bureau sur lequel on travaille : il y a des dossiers, des fichiers, une corbeille, etc.

C’est une interface graphique qui réagit par rapport à ce que vous faites avec le clavier ou la souris, par exemple comme cliquer sur une croix pour fermer une fenêtre.

En résumé : un bureau constitue votre environnement de travail, sur votre écran, de la même manière que Windows ou macOS. Et pourtant, ceux de Linux sont fondamentalement différents…

Mais pourquoi ?

Pour commencer, Windows ou macOS sont fournis avec un seul type de bureau, dans lequel on retrouve :

  • une session de connexion avec un identifiant et un mot de passe ;

  • un espace graphique qui couvre la totalité de votre écran, souvent habillé avec un fond d’écran ;

  • des fenêtres avec leurs propriétés, comme les bordures, les polices, les couleurs (que vous pouvez modifier) ;

  • un menu de lancement d’applications, le fameux menu "Démarrer" de Windows, par exemple ;

  • au moins une application en standard, l’explorateur de fichier, qui vous permet de naviguer dans l’arborescence du système, comme le “Finder” de macOS.

Si sous Windows, ou encore sous macOS, tous ces éléments constitutifs de votre environnement graphique sont inclus par défaut avec le système, ce n’est pas le cas pour Linux. Au contraire même, chacun de ces éléments est indépendant des autres ! Souvenez-vous de l’adage UNIX : faire une chose mais la faire parfaitement.

Découvrez les principaux bureaux Linux

Est-ce que j’ai besoin d’installer moi-même un environnement de bureau ?

Non, car les distributions Linux proposent des environnements de bureau avec tous leurs composants déjà préconfigurés et prêts à l’emploi !

Parmi ces bureaux, on retrouve :

  • Gnome : c’est sûrement le plus connu. À l’époque où Linux cherchait à gagner des parts de marché sur Windows, Gnome était son arme de pointe. Un bureau super convivial, très moderne, avec tous les gadgets d’animation inclus. La conséquence directe : Gnome est un gros mammouth qui demande beaucoup de ressources, et une conférence communautaire se tient tous les ans pour essayer de dégraisser le monstre ! 

  • KDE : le deuxième bureau le plus connu sous Linux. Il a fait le pari de se rapprocher de l’ambiance de Windows pour séduire ses utilisateurs. C’est vrai que pour une transition, KDE est un bureau que je peux vous conseiller.

  • XFCE : j’apprécie particulièrement ce bureau, qui se veut minimaliste, mais très efficace. Idéal pour redonner vie à une machine un peu vieillissante, ce bureau consomme très peu de ressources et est complètement personnalisable.

Ces 3 grands bureaux seront disponibles avec beaucoup de distributions. Mais certaines d’entre elles n’hésitent pas à créer leur propre environnement de bureau. Et dans cette catégorie, on peut citer les bureaux :

  • Cinnamon : créé à l’origine pour la distribution Linux Mint. Il a tellement bien été accueilli par la communauté qu’il est désormais porté sur pas moins de 30 distributions différentes ; 

  • Pantheon : développé exclusivement pour la distribution Elementary OS, et qui fait tout son possible pour procurer une expérience utilisateur proche de celle de macOS ;

  • Deepin : développé pour sa distribution homonyme Deepin Linux ;

  • Unity : qui était l’environnement de bureau développé pour la distribution Ubuntu. Notez que depuis 2017, Ubuntu a abandonné son environnement de bureau au profit de Gnome. 

OK d’accord, je comprends qu’il y a plein d’options possibles, mais laquelle je vais avoir si j’ai la distribution Ubuntu ?

Dans ce cours, vous allez travailler avec l’environnement de bureau Gnome qui est livré par défaut avec la distribution Ubuntu.

En résumé

  • Les environnements de bureau sous Linux sont modulaires.

  • Chaque module est responsable d’une fonction (authentification, gestion des fenêtres, du fond d’écran, etc.).

  • Gnome, KDE et XFCE sont les 3 bureaux les plus connus de Linux.

  • Les distributions peuvent aussi proposer leur propre bureau.

  • Gnome est le bureau de la distribution Ubuntu.

Dans le chapitre suivant, nous allons installer Linux et sa distribution Ubuntu !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite