• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 22/03/2022

Choisissez les composants de stockage et de mémoire

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Qu’est-ce que la mémoire et le stockage, pourquoi en avons-nous besoin ?

Un ordinateur a besoin de deux types de mémoire :

Mémoire vive

La mémoire vive est un espace pour faire tourner les programmes et conserver les données (dans un tableur, par exemple) quand le PC est en cours de fonctionnement.

Elle est gérée par la RAM (Random access memory, en anglais), située sur la carte mère. 

Mémoire de stockage

La mémoire de stockage est utilisée pour sauvegarder votre travail et garder les programmes installés.

La mémoire de stockage est gérée soit par un disque dur mécanique, soit par une mémoire flash :

  • Les disques durs mécaniques (hard drivedisks, en anglais, ou HDD) sont des dispositifs de stockage électromécaniques. 

  • Les disques à mémoire flash (solid state drives, en anglais, ou SSD) utilisent la technologie des semiconducteurs. Ils sont bien plus rapides que les HDD, mais ils sont plus chers. Certains SSD sont prévus pour un usage intensif (comme l’édition vidéo ou les jeux vidéo), et tiendront mieux sur de grandes charges de travail d’écriture. 

Pensez au stockage amovible

Le stockage amovible, comme les clés USB et les disques optiques (CD, DVD et Blu-Ray de données) est une bonne solution pour sauvegarder vos données, transporter des fichiers vers d’autres emplacements et installer des applications.

Les clés USB se branchent aux ports USB. La plupart des cartes mères ont des connecteurs pour des ports USB de panneau avant. Ils peuvent servir si votre boîtier a des prises USB sur le panneau avant. Nous parlerons des cartes mères et des boîtiers dans des chapitres suivants !

Clé USB
Clé USB

La clé USB la plus grande disponible au public (en avril 2021) a une capacité de 1 To (téraoctet). Un modèle de 2 To sera bientôt lancé. Aucun doute que des modèles avec plus de capacité arriveront à grand pas !

Si nécessaire, assurez-vous que le boîtier et la carte mère supportent des supports de stockage amovibles plus anciens, comme :

  • les disquettes 3,5” ;

  • les lecteurs ZIP, qui utilisent des cartouches magnétiques amovibles appelées super floppy. Ils sont toujours utiles dans certaines industries, comme la conception graphique et la reprographie, donc vous devrez peut-être en fournir un. La plupart des lecteurs ZIP se branchent aux ports USB plutôt qu’à l’intérieur du PC ;

  • le lecteur de disque optique, de moins en moins répandu, mais que votre client pourrait exiger. Il se situe dans les baies d’ouverture à l’avant du boîtier. Les dimensions des baies sont de 5,25”, et vous devrez vérifier que vous en avez assez pour vos besoins. La capacité de stockage des disques optiques va de 650 Mo (CD) à 4,7 Go (DVD), en passant par les Blu-Ray de 100 Go standard. 

Lecteur de disques optiques
Lecteur de disques optiques

Sélectionnez les composants de stockage et de mémoire adaptés

D’abord, regardons les paramètres de la RAM et du stockage interne. Ensuite, nous aborderons le sujet du chiffrement des données.

RAM

Les paramètres de RAM à prendre en compte sont les suivants :

  • Taille (capacité)

  • Taille (physique)

  • Type

  • Vitesse

  • Mémoire avec (enregistrée) ou sans tampon

  • Avec ou sans ECC

  • Latence

  • Tension

Voyons-les plus en détail.

Taille (capacité)

Déterminez la taille de la RAM selon l’usage que vous ferez de l’ordinateur. Plus vos applications sont sophistiquées et exigeantes, plus il vous faut de la RAM. De plus, les systèmes d’exploitation comme Windows et Linux indiquent leur besoin minimum en RAM.

Un ordinateur de bureau fonctionnera correctement avec 4 à 8 Go (gigaoctets), alors qu’une station de travail pour la conception numérique ou un PC « gaming » a besoin de 16 à 32 Go. Il serait judicieux de choisir une carte mère qui permette d’agrandir la RAM à l’avenir, en insérant des modules avec plus de capacité ou avec des emplacements supplémentaires.

Taille (physique)

La RAM de PC de bureau standard se présente sous la forme d’un module de mémoire à double rangée (dual in-line memory module, en anglais, ou DIMM). Les ordinateurs portables et d’autres systèmes plus petits (quelques cartes mères mini-ITX et micro-ATX) utilisent des formats plus petits appelés SO-DIMM (small outline DIMM, en anglais). 

Type 

La RAM de tous les PC normaux dépend de la RAM dynamique synchrone à débit de transfert double (double data rate synchronous dynamic RAM, en anglais, ou DDR SDRAM). Cette technologie a changé avec les années, elle est devenue plus rapide et possède une plus grande capacité. Depuis 2021, la meilleure technologie actuellement est la DDR5, mais la version la plus commune est la DDR4. La puce de la carte mère détermine la génération de la RAM et la quantité maximale prise en charge. 

Pour éviter les mauvaises connexions, comme insérer de la DDR3 dans une carte mère DDR4, les modules RAM et les sockets des cartes mères ont des encoches spéciales. Faites attention aux positions sur ces modules :

Modules de RAM DDR3 (en haut) et DDR4 avec le type et l’orientation des encoches. Sources : Raimond Spekking and Kjerish
Modules de RAM DDR3 (en haut) et DDR4 avec le type et l’orientation des encoches. Sources : Raimond Spekking and Kjerish
Vitesse

La mémoire DDR dispose de différentes vitesses. La puce détermine la vitesse maximum, mais une RAM avec une vitesse inférieure (et donc moins chère) fonctionnera aussi. Regardez la fiche technique de la puce/carte mère.

La vitesse de la RAM représente le taux de transfert de données par seconde ou la bande passante totale du module. Souvent, les deux données sont indiquées ! Par exemple :

Vitesse du taux de transfert

Vitesse de la bande passante

DDR3-1066

PC3-8500

DDR3-1600

PC3-12800

DDR4-2666

PC4-21300

DDR4-4000

PC4-3200

La fiche technique de la carte mère liste ce qui est supporté.

Mémoire avec (enregistrée) ou sans tampon

C’est une fonctionnalité de conception électronique. Les cartes mères sont compatibles avec l’une ou l’autre. Parfois les deux.

La mémoire tampon (enregistrée) abrite plus de RAM dans chaque unité de stockage, donc les modules de RAM avec une plus grande capacité ont tendance à l’utiliser. Si vous choisissez d’utiliser une mémoire tampon, assurez-vous que la carte mère soit compatible. Nous verrons ça dans le chapitre suivant.

Avec ou sans ECC

Les vérification et correction d’erreur (error checking and correcting, en anglais, ou ECC) de la RAM sont un module supplémentaire dans son circuit permettant de détecter et corriger des erreurs de mémoire trompeuses (et plutôt rares). L’ECC de la mémoire peut stabiliser un PC et éviter la sauvegarde d’erreurs de données cachées dans vos fichiers. Les puces et les cartes mères AMD sont généralement compatibles avec les mémoires avec et sans ECC. Intel prend uniquement en charge la mémoire avec ECC dans ses cartes mères haut de gamme. Si vous utilisez un PC pour des tâches peu complexes, la mémoire sans ECC est suffisante, et moins chère !

Latence 

C’est la vitesse à laquelle la RAM réagit aux demandes d’écriture et de lecture de données. Son titre formel est délai CAS (Column Address Strobe Latency, en anglais,  ou CL). Les puces de cartes mères sont compatibles avec des fréquences plus ou moins élevées, donc vous avez le choix : plus la valeur de la latence sera faible, plus l’ordinateur sera réactif, mais plus la mémoire coûtera cher !

Pour un usage basique de l’ordinateur, le CL de la RAM n’est pas ce qui compte le plus, tant que la carte mère est compatible.

Tension 

On parle ici de la tension en fonctionnement de la mémoire. Généralement, la RAM DDR4 fonctionne à une tension allant de 1,2 à 1,4 V. Les caractéristiques de la carte mère indiquent la tension qu’elle peut prendre en charge, et beaucoup de cartes ajusteront leur tension automatiquement.

Stockage interne

Pour la taille du HDD/SSD, prenez en compte la quantité de données que vous allez conserver sur l’ordinateur, et le volume requis par le système d’exploitation et les applications. Par exemple, Windows 10 a besoin de 20 Go d’espace libre, et un jeu vidéo moderne nécessite environ plus de 50 Go pour tous ses graphismes.

En réalité, ces conditions de stockage ne sont pas un problème parce que la capacité de stockage des HDD/SSD modernes va de plusieurs centaines de gigaoctets (Go) à plusieurs téraoctets (To), sachant qu’un To est égal à 1 024 Go. N’oubliez pas que les entreprises peuvent aussi sauvegarder leurs données sur un serveur externe du réseau. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin d’un grand HDD/SSD.

Les paramètres à prendre en compte pour le stockage interne sont les suivants :

  • La capacité

  • La technologie

  • L'interface

  • La vitesse de rotation (HDD)

  • La taille

Voyons-les plus en détail.

La capacité

La taille de disque dur la plus répandue sur le marché à l’heure actuelle est de 500 Go. Si votre ordinateur doit effectuer beaucoup de tâches graphiques, il vous faudra un disque de 1 To ou plus. Dans tous les cas, les disques de 1 To gagnent en popularité et sont parfois moins chers que les modèles de 500 Go !

La technologie

Vous pouvez utiliser un disque dur traditionnel ou choisir un SSD plus rapide. Le prix des SSD descend peu à peu, donc ils deviennent le choix par défaut pour les nouveaux PC.

L’interface

Les HDD et SSD standards modernes utilisent une interface de connexion à la carte mère appelée Serial ATA (SATA). La meilleure version du moment est le SATA-600.

La vitesse de rotation (HDD)

Cela indique la vitesse à laquelle le disque dur fait tourner les plateaux magnétiques de stockage de données. Plus la vitesse est rapide, plus les données peuvent être lues et écrites rapidement. Les HDD de PC de bureau standard tournent à 7 200 t/min. Les modèles plus économiques et moins puissants tournent à 5 400 t/min (alors que ceux des centres de données tournent à 10 000 et 15 000 t/min !).

La taille

Les HDD et les SSD ont des formats 3,5” et 2.5” (ordinateurs portables). Certains boîtiers ont des emplacements dédiés pour chaque format. Vous pourrez loger des SSD 2.5” et garder un autre emplacement plus grand pour autre chose, comme un HDD moins cher pour accompagner l’espace de stockage principal.

Si vous trouvez que les emplacements sont trop grands pour vos disques (certains sont faits pour les lecteurs média 5.25”), il vous faudra des supports de montage / adaptateurs :

Support adaptateur HDD/SDD
Support adaptateur HDD/SDD

Vous pouvez aussi acheter des SSD au format de cartes qui se branchent directement sur certaines cartes mères. Ce type de connexion est appelé M.2 :

SSD 500 Go format M.2
SSD 500 Go format M.2

L’interface M.2 peut aussi prendre en charge un mode de performances élevées, la NVMe (Nonvolatile Memory Express). Le SSD et la carte mère doivent tous les deux être compatibles avec la NVMe pour fonctionner correctement.

Le chiffrement des données

Certaines entreprises doivent sauvegarder leurs données en les chiffrant, pour garantir leur sécurité et la conformité aux lois. Certains dispositifs de stockage magnétiques et optiques ont des fonctionnalités à chiffrement automatique (self-encrypting drives, en anglais, ou SED) qui les empêchent d’être lus après avoir été retirés (volés !) et mis dans un autre PC.

Configurer le SED est assez simple, mais la configuration doit se faire correctement pour que la protection soit complète.

Si votre PC n’est pas compatible avec le SED, ou si la carte mère ne l’est pas, vous pouvez utiliser la fonctionnalité de chiffrement intégrée à certains systèmes d’exploitation, ou avec un utilitaire différent. Par exemple, les versions de Microsoft Windows 10 Professional, Enterprise et Education fournissent BitLocker, et Linux propose un package appelé Linux Unified Key Setup (LUKS).

Vous pouvez aussi acheter des clés USB qui supportent le chiffrement et le verrouillage de données par code PIN (pour les fichiers ordinaires), et des médias optiques sur lesquels vous sauvegardez vos fichiers avec la compression ZIP ou autre.

Clé USB avec PIN/cryptage. Source : kingston.com, image presse
Clé USB avec PIN/cryptage. Source : kingston.com, image presse

Liste de vérification

Voici les éléments clés pour choisir une mémoire :

  • De combien de RAM avez-vous besoin ? Tout dépend du système d’exploitation, des applications, de l’usage et du type de données (tableurs, photos haute résolution, navigation web, etc.).

  • Avez-vous besoin d’une RAM haut de gamme ? Si oui, les paramètres de la RAM comme la latence et la fréquence d’horloge/bande passante sont importants.

  • Quelles sont les autres caractéristiques qui comptent ? La carte mère requiert-elle une mémoire tampon ? Et l’ECC ?

  • De combien d’espace disque avez-vous besoin ? Allez voir les conseils sur votre système d’exploitation, les applications et les données.

Et toujours à propos du stockage :

  • Allez-vous acheter un disque HDD ou SSD ?

  • Vous avez besoin d’un stockage amovible ? 

  • Devez-vous respecter des contraintes particulières de sécurité des informations, concernant le stockage ?

  • Avez-vous besoin de support adaptateur ? Quand vous choisirez un boîtier (nous verrons ça plus tard), regardez le nombre d’emplacements pour disque dur (parfois appelés « rack ») et leur taille, pour savoir si vous avez besoin d’un adaptateur.

C’est à vous !

🎯 C’est encore le moment de faire du shopping.

⚙️ Sélectionnez la RAM et le stockage d’un PC de bureau classique. Aucune information spécifique n’est donnée à propos de ce que va faire le PC, mais vous pouvez faire des propositions d’après l’usage prévu. Puis en choisissant les pièces, vous pouvez équilibrer les besoins fonctionnels avec les coûts. Choisissez aussi des options moins adaptées. Notez les raisons de votre choix dans les deux cas.

✅  Une fois que vous avez terminé, comparez votre sélection avec la mienne dans le document d’exemples de solution : .docx/.odt.

En résumé

  • La quantité de RAM dans un PC va d’environ 4 Go à 32 Go selon l’utilisation.

  • Vérifiez certaines caractéristiques techniques pour vous assurer que la RAM est compatible avec le CPU et la carte mère.

  • Le stockage HDD/SSD est mesuré en gigaoctets (Go) et téraoctets (To). Vérifiez l'espace nécessaire dont vous aurez besoin sur votre disque dur pour installer votre système d'exploitation, vos applications et les données à stocker.

  • Les SSD sont plus rapides que les HDD, mais les plus volumineux coûtent plus cher.

  • N’oubliez pas les espaces de stockage amovibles. 

Super ! Nous avons couvert les parties d’un ordinateur qui permettent de calculer (CPU et RAM), installer des programmes, sauvegarder des fichiers (stockage) et générer des images à l’écran (carte graphique/GPU). Dans le chapitre suivant, vous allez voir ce qui fait tout tenir ensemble.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite