Fil d'Ariane
  • 1 heure
  • Facile
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Introduction du cours

Vous souhaitez répondre à des offres d’emploi en mettant toutes les chances de votre côté pour décrocher un entretien ? Mais comment savoir si l’offre correspond bien à l’idée que vous avez du poste proposé ? Et comment attirer l’attention du recruteur en lui adressant votre CV et votre lettre de motivation ? Pas question d’adresser la même candidature à chaque recruteur ! Nous allons voir ensemble comment vous pouvez construire différents profils de candidats en vous adaptant à chaque fois aux offres et à leurs contextes respectifs.

Décrypter une offre d’emploi pour viser juste !

Vous disposez de plusieurs offres d’emploi qui vous intéressent ? Voyons maintenant comment les décrypter. Savoir lire attentivement une annonce (et même parfois entre ses lignes) va vous permettre de présenter la meilleure candidature possible. En effet, les offres d’emploi regorgent d’informations qui vont vous aider à bien comprendre ce que le recruteur attend du candidat, et à sélectionner parmi vos compétences celles qui correspondent au profil attendu. Le travail de décryptage de l’offre est donc une étape nécessaire pour mettre toutes les chances de votre côté pour candidater. C’est parti !

3 étapes pour décrypter une annonce :

Les 3 étapes pour décrypter une annonce
Les 3 étapes pour décrypter une annonce

Étape 1 : Lire attentivement l’annonce et repérer les mots-clés

Pour chaque annonce que vous aurez sélectionnée, prenez vraiment un temps pour la lire attentivement. Cette étape simple est très importante, c’est elle qui va déterminer la qualité de votre candidature, alors pas de précipitation.

Prenons un exemple qui nous servira tout au long de cette fiche ! Voici ci-dessous une annonce pour un poste de chef de projet. La première étape consiste à lire plusieurs fois l’annonce pour vous l’approprier.

Cas pratique : lisez l’annonce suivante "Chef de Projet" attentivement, vous pourrez ensuite la décrypter en suivant les indications de cette fiche, étape par étape.

Annonce d'offre d'emploi

Descriptif du poste : Chef de Projet h/f

Entreprise : Entreprise de technologies et de services portée par l'innovation, XX compte 3500 collaborateurs dans 11 pays et a réalisé un chiffre d'affaire de 494 millions d'euros en 2014.

Sa filiale X recherche un Chef de Projet Agile 

X est un éditeur d'applications web et mobiles, spécialisé dans le développement de solutions collaboratives. Ses solutions permettent à leurs utilisateurs d'être à la fois mobiles et connectés pour échanger à distance sans contrainte de temps ni de lieu. Avec plusieurs brevets à son actif, son département R&D est à la pointe de l'innovation et ses produits sont déjà distribués dans plus de 25 pays.

Localisation : Boulogne-Billancourt (France)

Missions : Au cœur des équipes projets, vous participerez au déploiement et à l'exploitation de l'offre Y chez nos clients.

Vous animerez les groupes de travail de formaliserez le besoin avec le client en terme de plateforme technique et de services. Vous concevrez la solution et rédigerez les spécifications associées, vous piloterez les développements et coordonnerez la phase de recette avec le client.

Par la fiabilité et la qualité des solutions mises en place, vous serez un contributeur essentiel de la satisfaction de nos clients. Vous réaliserez vos missions dans le respect du budget, des délais, de la méthodologie de projet Y et des engagements contractuels.

Vous serez amené à organiser ou animer des formations d'utilisateurs finaux.

Vous travaillerez en relation étroite avec les autres services de l'entreprise (Sales, Support, R&D, Formation), les partenaires et les fournisseurs.

Profil : De formation supérieure (Bac +5), vous disposez d'une première expérience réussie dans le déploiement d'applications mobiles, Web, BI ou CRM et connaissez la méthode de gestion de projet Agile.

Compétences et qualités requises : Vous disposez d'une bonne connaissance du secteur des nouvelles technologies et de l'industrie pharmaceutique. Par ailleurs, vous êtes reconnus pour votre esprit de synthèse, ainsi que pour votre aisance orale et rédactionnelle.

Les équipes étant présentes à l'international, un niveau d'anglais courant est exigé.

Téléchargez l'annonce au format PDF

‌À vos surligneurs ! Au fil de votre lecture de l’offre, surlignez les points qui vous semblent clés, ceux qui vous permettent de mieux comprendre l’offre.  Quel est le secteur d’activité ?  La taille de l’entreprise ? Ses enjeux, son contexte d’embauche (remplacement ? projet spécifique ? Etc.). Tous les indices sont bons à prendre.

Cas pratique : avec deux couleurs différentes, surlignez les mots ou ensemble de mots qui vous semblent clés dans cette annonce.

Téléchargez le corrigé

Étape 2 : Cerner le profil recherché

Mettez-vous à présent à la place de l’employeur ! Relisez l’offre et posez-vous à chaque fois la question : qu’est-ce qui est attendu du candidat ?

Sélectionnez les mots ou petits groupes de mots représentant les compétences recherchées et les pré-requis pour le poste. Il est tout à fait probable que plusieurs d’entre eux aient déjà été surlignés en tant que mots-clés bien sûr.

Trois cas de figure possibles :‌

  • les compétences sont clairement annoncées dans l’offre sous forme de liste, il suffit alors de les reprendre

  • certaines compétences sont sous-entendues, et il faut les déduire des missions annoncées, en les reformulant

  • les deux cas précédents en même temps

Dans tous les cas, écrivez au propre une liste des compétences et pré-requis attendus, en séparant éventuellement ceux exigés (indispensables) et ceux souhaités (bonus). Cette liste vous aidera ensuite à adapter votre CV et votre lettre de motivation, sans faire d’oubli.

Cas pratique : à partir de l’annonce "Chef de Projet" ci-dessus, listez tous les éléments correspondants au profil recherché (compétences/capacités/expériences/diplômes…). N’oubliez pas de lire entre les lignes !

Téléchargez le corrigé

Étape 3 : Approfondir sa connaissance de l’employeur

Un recruteur attend du candidat qu’il ait déjà un certain niveau de connaissance de l’entreprise (domaine, positionnement marché, enjeux, etc.) et du poste au moment où il postule.

Pour cela, vous pouvez d’une part vous appuyer sur les indices repérés dans l’offre, mais aussi approfondir vos connaissances en faisant des recherches complémentaires sur Internet, surtout si l’offre est peu détaillée !

Par exemple, si l’offre évoque l’international, pourquoi ne pas aller vous renseigner sur les implantations actuelles de l’entreprise et voir si un projet d’ouverture de marché n’est pas prévu ?

Cas pratique : reprenez l’annonce “Chef de Projet”, et identifiez les éléments d’information à aller approfondir en faisant des recherches sur internet.

Téléchargez le corrigé

A vous de jouer

Reprenez maintenant une offre qui vous intéresse, et réalisez le même travail de préparation que nous venons de faire. Une fois terminé, il est enfin temps de composer votre candidature !

Composer un CV adapté à l’offre

Le CV est votre carte de visite auprès des employeurs. En cela, votre CV doit valoriser votre parcours par rapport au type de poste que vous visez, mais surtout pour le poste auquel vous postulez. C’est pourquoi vous devez impérativement adapter votre CV à chacune de vos candidatures tout comme la lettre de motivation qui l’accompagne.

Concernant la forme...

Votre CV doit au moins comporter 4 rubriques :

  • Vos coordonnées personnelles

  • Un intitulé de CV « Responsable Marketing » / « Ingénieur en système d’information »/...

  • Vos expériences professionnelles et/ou domaines de compétences

  • Vos formations/diplômes

Libre à vous ensuite d’ajouter d’autres rubriques pertinentes dans le cadre de votre parcours et du poste pour lequel vous postulez. Par exemple, si vous postulez pour un poste de manager commercial, vous pouvez indiquer dans votre CV que vous avez coaché une équipe de basket pendant 5 ans. Il est donc fréquent d’ajouter une dernière rubrique d’informations complémentaires, dans laquelle sera mentionnée un engagement associatif, des compétences artistiques et/ou sportives, des passions et hobbies…

Quelles sont les règles d’or à respecter en France ?

  • Votre CV ne doit pas dépasser 1 page, soyez concis.

  • Indiquez toutes vos coordonnées en haut du CV afin qu’elles soient bien visibles par le recruteur : nom, prénom, adresse postale, adresse mail (de type prénom.nom), numéro de téléphone.

  • Intitulez toujours votre CV, en fonction du poste pour lequel vous postulez. Même si vous ne savez pas exactement quel sera le poste à pourvoir dans l’entreprise (ou même s’il n’y a pas de poste à pouvoir dans le cas d'une candidature spontanée), indiquez le poste que vous visez.

  • Aérez votre CV pour qu’il soit agréable à lire (interligne 1 ou 1,5, petits paragraphes, rubriques distinctes, utilisation judicieuse du gras et italique avec parcimonie, …)

  • Faites attention aux marges pour que votre texte ne soit pas coupé si le recruteur imprime votre CV !

Faut-il mettre une photo ?

La photo sur le CV n’est pas indispensable mais elle est souvent appréciée par le recruteur en France.

Si vous décidez d’en mettre une, veillez à ce qu’elle soit professionnelle (pas de photo de vacances ou trop décontractée) et véhicule une image en accord avec les codes du secteur où vous postulez.

Vous pouvez vous distinguer sur la forme que peut prendre votre CV, tout dépend du secteur que vous visez ! Soyez vigilant à ne pas être “trop” original pour le secteur visé. Si vous postulez dans une banque, mieux vaut rester sur un format standard de CV. Au contraire, si vous postulez dans un domaine plus créatif (en communication par exemple), vous pouvez davantage vous distinguer avec un format moins “conventionnel”.

Concernant le fond...

Vous pouvez faire un CV chronologique ou un CV par compétences (pour les profils expérimentés ou avec des pôles d’expertise bien définis).

Dans tous les cas, pour chacune de vos expériences professionnelles, il est important d’indiquer :

  • la date de début et de fin du poste,

  • le nom de l’entreprise,

  • le lieu du poste,

  • la mission principale du poste (avec plus ou moins de détails en fonction du poste pour lequel vous postulez),

  • les compétences développées pendant ce poste, qui pourraient correspondre au profil sur lequel vous candidatez à présent. Ces compétences doivent au maximum être illustrées de données factuelles (par exemple : "Encadrement d’une équipe de 5 personnes pendant 2 ans", "Gestion d’un portefeuille de 50 PME", "Objectifs commerciaux : 5 contrats/mois. Mes résultats : 7 à 8 contrats/par mois pendant 1 an"). Mettez-les bien en valeur pour que le recruteur, qui fonctionne par mots-clés ("Gestion de projet", "Framework", "animation de formation"), les repère facilement !

Ne cherchez pas à tout mettre dans le CV : Sélectionnez les informations dans votre parcours qui sont pertinentes avec le poste visé. N’inscrivez pas le Brevet des Collèges ou "j’aime la musique et le cinéma" !

Sauf cas particuliers, ce sont vos derniers diplômes qui comptent et ceux en lien avec le poste pour lequel vous postulez. Par exemple, si vous postulez pour un poste de responsable des ressources humaines, il est important de mentionner dans le CV votre Master en Ressources Humaines mais inutile de mentionner votre Bac scientifique. Le recruteur se doute bien que si vous avez obtenu un Master, vous avez également un Bac.

Cas pratique : reprenons notre exemple d’annonce "Chef de Projet". Voici un exemple de CV rédigé par un candidat. Analysez de quelle manière le CV répond à l’annonce et notamment au profil de candidat recherché. Retrouvez-vous les éléments listés à l’étape 2 ?

À vous de jouer

Vous savez maintenant quelles sont les clés de réussite d’un CV percutant. Faites le vôtre, puis proposez à votre entourage (connaissant le secteur auquel vous postulez) de le lire et de vous donner leur avis. Il est toujours intéressant d’avoir les retours d’un regard neuf.

Rédiger une lettre de motivation attractive

La lettre de motivation est le complément de votre CV. Elle exprime vos motivations pour un poste et doit absolument être personnalisée par rapport à celui-ci. Chaque lettre est donc unique à la fois pour chaque candidat et chaque offre. Il n’y a pas de modèle type ! Voici tout de même quelques conseils pour vous aider à rédiger votre lettre de motivation.

Quelques conseils de forme

  • Il est courant aujourd’hui de taper sa lettre de motivation et de l’envoyer par mail plutôt que de la rédiger de manière manuscrite et de l’envoyer par courrier postal. Au moment de l’envoi, convertissez votre fichier en PDF de façon à ne pas envoyer un document de travail encore éditable (et potentiellement non compatible avec les outils de votre recruteur). Faites de même pour votre CV.

  • Veillez à ce votre lettre ne soit pas trop longue (pas plus d’une page d’un logiciel de traitement de texte classique) et préférez dire l’essentiel pour retenir l’attention du recruteur au moment où il lira la lettre. Le but est d’éveiller son intérêt pour décrocher un entretien dans lequel vous pourrez approfondir vos expériences.

  • Aérez et structurez votre lettre avec différents paragraphes et alinéas.

  • Il est très bien vu de personnaliser votre lettre de motivation en signant celle-ci de manière manuscrite.

  • Enfin, soyez irréprochable concernant l’orthographe ! N’hésitez pas à faire relire votre lettre avant de l’envoyer, et à utiliser systématiquement les correcteurs automatiques à votre disposition (BonPatron.com par exemple).

Dans certains cas, il peut vous être demandé d’écrire vos motivations directement dans un encart prévu à cet effet (comme sur l’APEC) ou directement dans le corps d’un mail. La signature n’est bien sûr pas requise dans ces cas.

Concernant le fond...

Voici en exemple, une trame que vous pouvez suivre pour rédiger votre lettre de motivation :

VOUS

À propos de l’Entreprise

2 à 4 lignes maximum

« Pourquoi je vous écris ? »

Démontrez votre connaissance de l’entreprise et votre compréhension du poste proposé

Par exemple : "Vous êtes une entreprise spécialisée dans (…) et vous recherchez un consultant capable de (…)".

MOI

À propos du Candidat

6 à 8 lignes maximum

« Quels sont mes points forts ? Mes atouts ? »

Mettez en avant vos expériences qui se rapprochent le plus des missions du poste.

Illustrez, par des exemples, l’adéquation entre votre profil et les qualités et compétences recherchées.

Par exemple : "Comme vous pouvez le constater à la lecture de mon CV, j’ai déjà travaillé dans (…). Cette expérience m’a permis de développer des qualités de (…)".

NOUS

A propos du Candidat + Entreprise 

« Rencontrons-nous »

Par exemple : "Je serais très heureux de pouvoir mettre toutes mes compétences et ma motivation au service de votre projet, pour contribuer ensemble à faciliter la collaboration au quotidien de milliers de personnes. En espérant vous rencontrer très bientôt, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’expression de mes salutations les meilleures".

Pour étoffer votre lettre, n’hésitez pas à introduire :

  • dans la partie VOUS : les informations que vous avez recueillies lors de vos recherches internet (éléments de langage, valeurs de l’entreprise, etc.)

  • dans la partie MOI : des informations complémentaires sur une ou deux expériences et compétences, qui sont seulement évoquées dans votre CV et directement en lien avec le poste

  • dans la partie NOUS : votre volonté de mettre vos compétences au service du projet de l’entreprise dans laquelle vous postulez, et vos disponibilités pour d’éventuels entretiens

Téléchargez un exemple de lettre de motivation

À vous de jouer

À l'aide de votre CV et de l'offre que vous avez décryptée précédemment, rédigez maintenant votre propre lettre de motivation pour finaliser votre candidature !

Relancer efficacement sa candidature après l’envoi

Une fois votre candidature peaufinée et envoyée, il risque de se passer un moment avant que vous n’obteniez une réponse. Voici comment je vous suggère d’en organiser le suivi :

  • La base de l’intervalle de temps pour relancer une première fois, puis une deuxième, est de 8 à 10 jours.

  • La première relance se fait par mail avec un texte neutre qui ne met pas la pression sur votre interlocuteur et qui pourrait par exemple être celui-ci :

Madame ou Monsieur ou Madame, Monsieur,

Je vous ai adressé ma candidature pour le poste de XXXXX le (date) dernier.

Je me permets de revenir vers vous pour savoir si celle-ci vous est bien parvenue.

En vous remerciant de votre réponse et restant à votre disposition, je vous prie d’agréer l’expression de mes bien sincères salutations.

Albert Duranton
06 XX XX XX XX

  • Si vous n’avez pas de réponse dans la semaine qui suit, le plus efficace est de téléphoner à votre interlocuteur ou au service des ressources humaines de l’entreprise qui, en général, pourra vous donner de l’information.

Bonne rédaction ! Et en route pour la prochaine étape : l’entretien d'embauche !

  

                                                                 Cette fiche a été réalisée grâce au soutien de :

 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite