Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Architecture VM ISCSI Haute disponibilité

    11 septembre 2020 à 12:06:11

    Bonjour,

    Je viens de voir le lien avec GNS3 que je vais essayer de suite. =D

    Dans ma petite entreprise on a :

    1 serveur Lenovo SystemX 3550 M5 Bi-Xeon E5-2620 v3 @ 2.4GHz, 64Go ram, 700Go de stockage (SRV01)

    1 serveur HP Proliant DL20Gen9 Xeon E3-1220 v5 @ 3.00GHz, 32Go ram, 3To de stockage (SRV02)

    1 Nas TS-EC1280U Qnap Xeon E3-1246 v3 @ 3.5GHz, 16Go ram, 50To de stockage (NAS01)

    1 Nas TVS-871U-RP Qnap Core i3-4150 @ 3.5GHz, 4Go ram, 30To de stockage (NAS02)

    1 Switch Aruba J9775A (48 ports)

    1 Switch Cisco SG200-26 (24 ports)

    Les deux serveurs son en Hyper-v 2012R2, avec les VM suivantes

    Sur SRV01

    -Un contrôleur de domaine principale

    -Un serveur d’impression

    -Un serveur Git (capitale - 1.5To)

    -Un serveur wiki

    -Un serveur Jenkins

    -Un serveur CRM

    Sur SRV02

    -UN contrôleur de domaine secondaire

    -Un reverse Proxy

    -Un serveur OCS-GLPI

    -Un serveur SnipeIT

    -Un serveur Centreon (pas en service)

    Le NAS01 contient des volumes lourds avec les dossiers partager entre les utilisateurs.

    Le NAS02 est sert de backup au NAS01 (mais pas tout a cause de la capacité).

    Le système n’est pas clustérisé correctement. Seuls les contrôleurs de domaine ont un basculement au cas où.

    Les VM sont sur leur serveur respectif et chaque weekend elle sont arrêté pour être exporté à des fins de sauvegarde. C’est pas beau et c’est pas bien. Si un serveur lâche…

    Bref je voudrais clustériser tout ça pour avoir un maximum de sécurité et haute disponibilité, mais je ne suis pas encore tout à fait sur de l’architecture à donner à tout ca.

    J’imagine clustériser mes 2 serveur. Mais compte tenu de leur différence de puissance est-ce que cela va aller. Est-ce que le petit serveur va supporter de gérer toutes les VM sur le serveur principal coupe ?

    Pour les NAS je compte faire des LUN pour avoir de l’espace de stockage sur mes serveurs et y mettre les VM. Mais si un NAS tombe, le serveur qui utilise son LUN perd son stockage et donc les VM.

    Est-ce que je peux faire un LUN sur chaque NAS, faire une sorte de RAID1 et que ce Volume soit visible et utilisable par les deux serveurs ?

    Les dossiers et fichiers sont directement lut sur les NAS. Est-ce que ce ne serait pas mieux de passer par une VM serveur de fichier ?

    Enfin, ayant plusieurs carte réseaux sur mes serveur et NAS (4 sauf le petit serveur qui n’en a que 2), actuellement toutes les cartes son en trunk LACP sur un Switch. Est-ce qu’il ne serait pas mieux de connecter chaque NAS sur les 2 switch à la fois ou directement les NAS sur le serveur et les serveurs sur les switches… est-ce que je dois mettre les NAS/Serveur sur un autre VLAN… les port SFP sont-ils utilisables pour cela ou non vue leur débit.

    Pleins d’autres question encore mais voila le principal.

    Comment mettriez-vous tout cela en place physiquement et virtuellement pour avoir une continuité des services optimal en cas de problème, maintenance...

    Le matériel date (serveur HP, NAS TVS, Switch…) qu’en pensez-vous ?

    L’investissement dans du nouveau ou simple ajout de mémoire dans les serveurs est-il suffisant ?

    Merci pour vos retours.

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      8 octobre 2020 à 10:55:45

      > J’imagine clustériser mes 2 serveur [...] principal coupe ?
      Quand tu veux faire du cluster, tu pars du principe que les machines doivent pouvoir fonctionner même si un des deux serveurs tombes en panne. De ce fait, il est logique que l'autre doit supporter cette charge supplémentaire, qui s'appelle "charge de basculement" ou "ressource de basculement".
      Pour faire simple, si tu veux être clean avec ton cas, l'utilisation en matère de ressource sur ton cluster ne devra pas dépasser la capacité max de ton plus petit serveur.
      > Pour les NAS je compte faire des LUN [...] perd son stockage et donc les VM.
      Effectivement, le stockage doit aussi être redondant. je ne connais pas le modèle, mais avoir deux contrôleurs ISCSI / NAS est une bonne chose.
      Sinon, tu peux créer (selon le modoèle, encore une fois) des réplications (active/active ou active/passive) mais attention aux perfs. Ton NAS01 va alors répliquer les données présentes sur le NAS02.
      Après, le NAS n'est pas trop adapté pour faire du stockage de VM, regarde du coté de son grand frère, j'ai nommé Mr SAN.
      > Les dossiers et fichiers [...] VM serveur de fichier ?
      ça depend de l'infrastructure et du besoin. Mais dans ton cas, une VM qui est hébergée sur du stockage qu'elle doit gérer elle-même... c'est l'histoire du serpent qui se mord la queue.
      > Enfin, ayant plusieurs carte réseaux [...] Switch.
      Tu parles de carte ou de port ??? (4 cartes de x port ou 1 carte de 4 ports) ? Et pourquoi une liaison trunk ? 
      > Est-ce qu’il ne serait pas mieux de connecter chaque NAS sur les 2 switch
      Dans l'idée si... Attention aux boucles dans ce cas.
      > [...]directement les NAS sur le serveur et les serveurs sur les switches…
      Il faut voir comment tu comptes utiliser ton NAS. Si des clients accèdent directement aux fichiers, ça veut dire qu'ils devraient passer par les serveurs avant.
      Mais vu la taille de l'infrastructure ET si le choix d'utiliser le NAS uniquement pour des machines / fichiers qui seraient gérées depuis ton cluster, ce n'est pas bête.
      > est-ce que je dois mettre les NAS/Serveur sur un autre VLAN…
      Oui oui oui.... au minimum un VLAN ISCSI, Serveur (autres que VM), VM
      Tu peux me contacter en MP si tu veux.

      -
      Edité par MrLulu 8 octobre 2020 à 10:57:29

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter

      Architecture VM ISCSI Haute disponibilité

      × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
      • Editeur
      • Markdown