Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Arduino MOSFET au lieu de relais, pilotage par +

    29 mai 2015 à 15:05:35

    Et voila le circuit!!

    J'attends de recevoir les MOSFETs, je perce et je câble tout ça!  Je suis impatient de voir le résultat!

    Un enorme merci pour le coup de main :)

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      2 juin 2015 à 15:09:28

      Petite evolution en plus, je vais integrer l'arduino Nano directement sur le circuit pour gagner des fils, de la place, et de la sécurité/fiabilité/simplicité de montage.

      Voici à quoi devraient ressembler le circuit final (avec l'arduino nano et les resistances 10k de pull up).

      - en vert les pistes (par transparance, le typon sera le mirroir de la partie verte de l'image)

      - en rouge les bridges

      - en jaune les traces des composants sur la face sans cuivre

      Pour l'alim de l'arduino, j'aimerais récupèrer le +12V de la batterie. Mais elle donne entre 10 et 15V suivant le niveau de charge. Est-il possible d'integrer un petit régulateur de tension dans le circuit pour stabiliser l'alim de l'arduino? Et si oui, ça se traduit par quells composants?

      Merci beaucoup d'avance et bonne journée,

      Benjamin

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        2 juin 2015 à 15:55:47

        C'est pour mettre sur une moto qui roule sur route ouverte ? Et pour contrôler les avertisseurs légaux (clignotants, phares, etc) ?

        Si c'est le cas je doute que tu sois dans la légalité.

        Sinon pour le PCB : on évite les angles à 90°, on fait plutôt du 45°. La connexion en T est acceptée en revanche.

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          2 juin 2015 à 20:01:44

          Salut ZeqL,

          Oui sur route ouverte! Avant qu'un flic vienne démonter ma moto pour se rendre compte qu'une arduino pilote les clignotantsn il devrait se passer un bon moment!

          Et puis vu le reste de la moto, et le reste de ma vie en général, la légalité de ce truc ne me pose pas plus de souci que ça.

          Surtout que la moto conserve toutes es fonctions d'origine, et n'est pas plus puissante ni plus bruyante.

          Ok pour les angles à 45°, je vais essayer d'arranger ça sans devoir refaire tout le dessin!

          Une idée pour intégrer un convertisseur 12v DC => 9v DC la dedans?

          Voici le câblage au complet: (avec pour l'instant un convertisseur séparé)

          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
            2 juin 2015 à 20:07:35

            En effet, il y a peu de chance qu'un policier décide de contrôler ta moto pour le fun...

            En revanche, si tu as un accident et qu'un expert engagé par un assureur inspecte ta moto, tu risques d'avoir de gros soucis avec l'assureur en question (voir pire).

            Et sinon, à quoi va servir le régulateur DC 9V ? As tu réellement besoin d'une tension de 9V pour l'un des éléments ?

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              2 juin 2015 à 22:00:54

              Oui c'est vrai. Je connais bien ce souci! Mais comme je disais, l'expert n'aura pas de mal a trouver d'autres non conformité bien plus voyantes et plus interessantes que cette arduino! 

              Et bien je compte utiliser le régulateur 9V pour alimenter l'arduino tout simplement. A moins que je puisse envoyer directement le 12V de la batterie sur le Vin, mais j'en doute. Elle est donnée pour fonctionner de 7 à 12V recommandé, et 6 à 20V limites.

              Mais j'ai peur que la batterie ne soit pas très stable en tension et qu'elle ai une chute de tension au moment du démarrage (quand le démarreur tire tout le jus) qui ferait déconner l'arduino, et donc déconner le démarrage. Et j'ai pensé qu'en ayant un convertisseur qui me sort une tension de 9V, j'aurais moins cet effet. Erreur?

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
                2 juin 2015 à 22:44:57

                Qu'il y ai un régulateur ou qu'il n'y en ai pas, le problème sera exactement le même.

                En effet, le régulateur ne crée pas de l'énergie mais ne fais que la convertir.

                Si le démarreur pompe tellement que la batterie n'est pas capable de fournir de l'énergie à l'arduino sans régulateur, je ne vois pas pourquoi elle serait capable de fournir de l'énergie à un régulateur qui alimente l'arduino.


                Le régulateur interne de l'arduino arrive à sortir du 5V avec une entrée de 6 à 15V et le processeur ATmega est capable de continuer à tourner avec seulement 4V.

                Donc pour que l'arduino décroche par manque d'énergie, il fautait que ta batterie passe sous la barre des 5 ou 6V, ce qui est vraiment extrêmement bas par rapport au 12V qu'elle donne normalement.

                A la limite, tu pourrais rajouter une diode et un gros condensateur qui fasse office de réserve d'énergie pour contrer la chute de tension lors de l'activation du démarreur.

                -
                Edité par lorrio 2 juin 2015 à 22:50:48

                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                  2 juin 2015 à 23:32:20

                  BenjaminChrd a écrit:

                  Oui sur route ouverte! Avant qu'un flic vienne démonter ma moto pour se rendre compte qu'une arduino pilote les clignotantsn il devrait se passer un bon moment!

                  Et puis vu le reste de la moto, et le reste de ma vie en général, la légalité de ce truc ne me pose pas plus de souci que ça.

                  Surtout que la moto conserve toutes es fonctions d'origine, et n'est pas plus puissante ni plus bruyante.

                  C'est pas une question de puissance.

                  C'est déjà une question de sécurité pour toi (et les autres): les composants que tu choisis et le montage que tu fais ne sont pas forcément étudiés à fond. Tu fais quoi si ton Arduino plante pendant que tu roule et que tu n'a plus de feux stop ni de clignotants, ni de phares ?

                  En théorie le constructeur de la moto a étudié le truc et se débrouille pour que tu puisse avoir un certain nombre de fonctions "vitales" qui fonctionnent toujours même si c'est en mode dégradé.

                  Toi tu fais une carte, un programme, tu fous ça sur la moto, tu regarde si ça démarre et si les fonctions fonctionnent, mais tu ne regarde absolument rien en détail. Aucun test d'endurance, de tenue aux surtensions, au court-circuits, etc.

                  Quand t'as du 12V continu avec pas mal d'intensité qui passe on fait un minimum de calculs pour s'assurer que ce qu'on réalise est un minimum sécurisé.

                  L'autre point abordé c'est une question d'assurance : en cas d'accident responsable si l'expert remarque que tu as modifié ta moto sans en informer l'assurance et qui plus est pour des trucs totalement non homologués, elle peut décidé de rompre le contrat, tu endossera donc seul les coûts de l'accident, ce qui peut vite chiffrer.

                  De plus le fait que ta moto ne soit absolument pas homologable, augmente les risques de délit de fuite de ta part. 

                  Je suis pas là pour faire le connard Sécurité Routière-nazi, mais sur la route t'es pas tout seul. Si tout le monde faisait ses propres montages perso ça serait vite le foutoir. 

                  Maintenant t'es majeur et vacciné, tu fais ce que tu veux. 

                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                    3 juin 2015 à 11:05:01

                    Salut Zeql et Lorrio,

                    @Lorrio: Cette idée de condo+diode me plait bien, ça pourrait m'éviter des soucis lors du démarrage. En effet, le problème est au tout départ du lancement du démarreur, ce dernier consomme un pic de puissance très élevé Durant quelques ms. La décharge du condo devrait couvrir cette plage. Tu as une idée de référence de condo à utiliser pour ceci?

                    @Zeql: Au final, il n'y a pas tant que ça d'intensité à passer par mon montage, car je conserve le relais de démarreur d'origine, et donc je ne pilote que le courant de déclenchement de ce dernier, pas celui qui actionne le moteur. De plus, les clignotants et le feux Ar/Stop sont à LEDs, donc très peu de puissance. Seul le phare avant et le klaxon consomment un peu, mais ça reste très raisonable.

                    Aussi, comme sur la moto d'origine, les sorties Stop, Clignos, klaxon, relais de démarreur, plein phares et codes seront protégées par des fusibles (même calibre qu'à l'origine) afin d'éviter ce genre de soucis. Seul la sortie phare codes et aux seront en direct afin de conserver ces fonctions "vitales".

                    Ce système existe déjà et il s’appelle M-Unit, construit par l’allemand Motogadget. Seulement à 260€ le bout…

                    http://motogadget.com/en/electrics/electronic-control-box-m-unit/m-unit/m-unit-digit-tastersteuerung-u-sicherung.html

                    http://motogadget.com/media/downloads/plan/fahrzeugschaltplan_en.pdf

                    Pour aux tests d'endurance, je les réalise, car je monte d'abord ce montage sur ma petite motocross (pendant 3/4 mois) afin de vérifier la tenue dans le temps, la tenue aux vibrations, le fait que ça ne chauffe pas trop etc... Pour l'instant, avec mon système d'arduino + bloc relais de domotique, je n'ai pas eu le moindre problème. Et pourtant je l'ai plus que malmené!

                    Et quand je vois le nombre d'articles de presse sur les régulateurs de vitesse qui restent bloqués, les ABS qui ne déclenchent pas etc... et le nombre de Renault qui se mettent à clignoter comme un sapin de noël sur le périph quand le gars mets les clignos, je me dis que les constructeur font exactement la même chose, avec un costume et un jolie logo :)

                    Nan pour moi le seul « vrai » problème, c'est effectivement en cas d'accident si un expert regarde…

                    Aussi, même si ce n'est pas trop le sujet de cette discussion, je pense que nous tuons notre société à tout sécuriser à 1000% et tout encadrer par des assurances. En voulant protéger nos vies, nous nous en retirons le goût.

                    Tout nous pousse à croire qu'un individu doit être "spécialiste" d'une tâche, et qu'il doit la répéter 8h par jour afin de gagner l'argent qui lui permettra d'acheter toutes les autres tâches dont il a besoin et qu'il ne sait pas faire et qu'un autre fait 8h par jour. Et que le reste du temps, il peut librement se divertir devant plus belle la vie. Et faisant aveuglément confiance aux autres « spécialistes » qui ont construit son monde qu’il ne comprends même pas.

                    Cette idée me rend malade. Quand je pense que je suis illégal quand je tue un lapin de mon élevage pour le manger le dimanche midi avec ma famille, ou quand je brûle les déchets végétaux de ma haie pour faire des cendres qui servent d'engrais à mon jardin. Et bientôt quand je récupère les graines d'une courgette pour semer celles de l'année prochaine. Et même quand je me promène à cheval le long d'une route de campagne. Mais que je suis bien légal quand j'achète au supermarché un morceaux de poulet qui n'a jamais vu le soleil, ou que je fais à mes enfants des vaccins qui sont interdis l'année suivante, je me dis que cette notion de légalité doit malheureusement être parfois un peu interprétée... A mes risques et périls, j'en conviens.

                    Je me souviens dans mon enfance pas si lointaine (j'ai 26 ans), voir les profs commencer à hésiter à organiser des voyages scolaires de peur de finir en prison en cas de problème. (Comme si cela allait empêcher les problèmes d'arriver). Ou encore de voir les monos de colos conserver des échantillons de nos sandwichs jambon/beurre au congel pour pouvoir faire des analyses si un môme chopper la chiasse... Et 15 ans après, il n'y a pratiquement plus de colos ni de voyages à l'école.

                    Heureusement, il existe tout de même de magnifiques inventions modernes, comme Openclassroom et un tas d'autres forums qui partagent la connaissance dans un tas de domaines et permettent à ceux qui s'en donne la peine de pouvoir faire un maximum de choses par eux-mêmes et de se faire leur propre éducation. Et de s’émanciper ainsi du terrible mode de vie Metro/boulot/dodo/télé/carrefour qui fait des ravages et qui ne profite pas à grand monde… !

                    Enfin j’arrête la parce que ça commence à ressembler à de la politique et ce n’est absolument pas l’endroit de discuter de ça ! Mais c'est un sujet sensible chez moi et j'ai du mal à me contenir!


                    Bonne journée,


                    Benjamin

                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter
                      3 juin 2015 à 11:18:16

                      Un gros condo chimique du genre 1000uF / 25V devrait largement pouvoir couvrir la consommation de l'arduino pendant plusieurs centaines de ms.

                      D'ailleurs, probablement qu'un condensateur plus petit du genre 220uF conviendrait tout autant, il faut faire le test ;)


                      Tu considères le feux stop comme non vital ???

                      J'aurais plutôt tendance à dire que celui-ci est plus important que les phases.

                      • Partager sur Facebook
                      • Partager sur Twitter
                        3 juin 2015 à 11:50:38

                        OK pour le condo, je vais voir ce que je peux trouver et faire quelques tests.

                        Nan le feux stop est vital! tout comme les clignos d'ailleurs! Mais le danger du phares "feux de croisement" c'est qu'il lache dans un virage la nuit. Ce qui entraine une chute quasi certaine... Alorq que le stop, on pourrait imaginer aller jusqu'à la sation service suivante en roulant tout doucement et en mettant les warnings pour averter les autres usager d'un souci sur le moto.

                        Enfin c'est comme ça que doivent résonner les ingénieux de chez BMW car c'est comme ça que c'est conçu d'origine! ahah  Enfin ceux de 1972 en tout cas! (elle est pas jeune!)

                        Alors avec le condo et la diode, ça me ferait un circuit de ce genre la: c'est bien ça? (incluant les angles droits en moins, merci du conseil ZeqL!)

                        • Partager sur Facebook
                        • Partager sur Twitter
                          3 juin 2015 à 12:08:20

                          Un condo, ça se met en parallèle de l'alimentation, pas en série !

                          Comme ceci :

                          .           Diode
                                   +---------+
                          +12V ----|       | |-----+------------ +Vin
                                   +---------+     |
                                                   | 
                                             C +-------+
                                             o |   +   |
                                             n |       |
                                             d |   -   |
                                             o +-------+
                                                   |
                                                   |
                          GND ---------------------+

                          Fais attention au sens de montage (un condo chimique est polarisé) et à la taille de celui-ci (un condo 220uF / 25V est bien plus gros que ce que tu as mis).

                          • Partager sur Facebook
                          • Partager sur Twitter
                            3 juin 2015 à 14:57:13

                            OK vois! Effectivement je me demandais comment ça pouvait marcher....

                            J'ai pris une reference sur internet: http://www.gotronic.fr/art-condensateur-radial-1000uf-25v-11354.htm

                            Ils parlent de 5mm entre les pattes (c'est que que j'ai mis dans le PCB) et 1cm de diam pour 2cm de haut. Soit environ la meme hauteur que mes MOSFETs. j'ai corrigé la trace pour que ce soit plus parlant.

                            On arrive à ça:  ?

                            (je ne peux pas le baisser plus car je risque de bloquer l'accès à l'input micro UBS de l'arduino dont je risque d'avoir besoin pour mettre à jour le programme au besoin.)

                            -
                            Edité par BenjaminChrd 3 juin 2015 à 14:58:35

                            • Partager sur Facebook
                            • Partager sur Twitter
                              3 juin 2015 à 15:02:04

                              Vu que tu as beaucoup de place dans cette zone, je te conseillerais bien d'en mettre un deuxième.

                              Comme ça, si tu constate qu'un seul condensateur ne suffit pas (ce qui est quand même relativement peu probable), tu auras la possibilité d'en souder un supplémentaire ;)

                              Et sinon, je ne comprends pas pourquoi tu as rétrécit la largeur de tes pistes rouge en haut de ta carte.

                              Ces pistes sont susceptible de faire passer de la puissance (quelques ampères) alors mieux vaut qu'elle soit assez grosse, surtout que tu as largement la place de les élargir.

                              -
                              Edité par lorrio 3 juin 2015 à 15:05:19

                              • Partager sur Facebook
                              • Partager sur Twitter
                                3 juin 2015 à 15:38:28

                                Alors nan justement, je n'ai pas beaucoup de place car c'est ici que ce fait l'accès au port USB de la nano. ce qui sera moins evident avec un gros condo juste devant. Je prends le risque, j'ai prévu un 1000uF, ça devrait déjà tenir pas mal.

                                Sinon, les pistes rouges ne sont en fait pas des pistes. Express PCB est conçu pour fonctionner en double face. Vert= dessous Rouge = dessus.

                                Sauf que mon circuit est simple face. J'ai donc ajouté des fausses pistes rouges sur la face du dessus pour me souvenir ou je compte souder mes ponts. Dans la réalité, elles seront remplacées par du fil d'assez gros diam, genre mono brin cuivre qu'on utilise pour les câblages de maison.

                                • Partager sur Facebook
                                • Partager sur Twitter
                                  6 juin 2015 à 22:51:52

                                  Salut!

                                  Premier proto monté! et.... ça fonctionne super bien! Je ne l'ai testé pour l'instant qu'avec le canal de sortie 1 (le plus à gauche) et avec des éléments de faible puissance, mais bien en 12V. Des clignotants à LED de moto 12V pour tout vous dire. aucun souci particulier. Je n'ai pas monté le condo pour l'instant, je le monterais en situation avec des vrais appareils de puissance connectés. Mais en tout cas, le système d'ouverture/fermeture des sortie via les MOSFETs et par coupure du + fonctionne très bien!!!

                                  Un énorme merci pour tous les conseils qui m'ont permis d'arriver jusqu'à cette étape, alors que je n'avais jamais fait d’électronique il y a un mois! Ca me donne vraiment envie de continuer!

                                  Ce WE, je vais câbler les autres sorties (il me manque du fil nu d'assez grosse section pour les ponts qui relient les MOSFETs au sorties) et je vais faire des essais sur ma petite moto de cross.

                                  Par contre, je n'ai pas utilisé des IRF4905, mais des IRF9540, car il n'y avait pas de 4905 dans mon magasin d’électronique.

                                  Voici la gueule de l'ensemble: (sans le condo et les ponts vers les sorties, sauf un petit sur celle de gauche pour les éssais)

                                  -
                                  Edité par BenjaminChrd 6 juin 2015 à 22:56:40

                                  • Partager sur Facebook
                                  • Partager sur Twitter
                                    6 juin 2015 à 22:59:09

                                    Ah ouai, t'y ai pas allé de main morte pour blinder les pistes avec de la soudure.

                                    Ce n'était probablement pas la peine de charger autant.

                                    • Partager sur Facebook
                                    • Partager sur Twitter
                                      7 juin 2015 à 7:32:45

                                      BenjaminChrd a écrit:

                                      Par contre, je n'ai pas utilisé des IRF4905, mais des IRF9540, car il n'y avait pas de 4905 dans mon magasin d’électronique.


                                      Il va être utile de s'occuper de l'élévation thermique, car le IRF9540 a 6 fois plus de perte, autrement dit avec un même courant l'élévation thermique est 6 fois plus élevée. Un système de refroidissement va être indispensable.

                                      • ampoule 55W => I = 4,6 A  => Pertes = 2,5 W => Température transistor = 155 °C + température ambiante
                                        si la température ambiante (autour du transistor) atteint 20°C le transistor brûle. 
                                      • ampoule 35W => I = 2,9 A  => Pertes = 1 W => Température transistor = 62 °C + température ambiante

                                      Avec un IRF4905 on aurait :

                                      • ampoule 55W => I = 4,6 A  => Pertes = 0,42 W => Température transistor = 26 °C + température ambiante
                                      • ampoule 35W => I = 2,9 A  => Pertes = 0,17 W => Température transistor = 11 °C + température ambiante

                                      -
                                      Edité par clgbzh 7 juin 2015 à 7:34:13

                                      • Partager sur Facebook
                                      • Partager sur Twitter
                                        7 juin 2015 à 18:46:33

                                        arf oui... c'est vrai que c'est embêtant!  Mmmm de toute façon j'ai des IRF4905 qui doivent être quelque part entre la chine et chez moi. Je les changerais quand ils arriveront.

                                        Par contre, autre petit souci plus embettant:

                                        J'ai câblé le reste de ma maquette (avec des LEDs donc pas de souci avec les IRF 9540): Toutes mes sorties fonctionnent bien, mais 2 entrées ne fonctionne pas bien :s

                                        Pour tester, j'ai fait un prog qui active toutes les sorties lorsque q'une entrée est LOW.

                                        Ca marche très bien avec les entrées sur pin A2, A3, A4 et A5.

                                        Mais avec les pins A6 et A7, on dirait qu'ils sont toujours LOW. Que j'appuie ou non sur les boutons.

                                        Je crois qu'il s'agit des résistances internes branchées sur ces pins. Mais je doute.

                                        Avez-vous une idée des causes possibles?

                                        (j'ai contôlé les pistes, les soudures et les résistances. RAS)

                                        EDIT: OK j'ai compris, les Pins A6 et A7 ne sont prévus que pour des IN analogiques...

                                        J'ai coupé les pistes, et renvoyé les A6 et A7 vers les A0 et A1 (qui étaient libres en plus...) et tout fonctionne parfaitement.

                                        Bon je vais devoir sortir une V2 de mon PCB avec les inputs sur Pins A0 à A6 au lieu de A2 à A7, et plus de place pour mettre les ponts qui viennent sauter par dessus le gros canal d'entrée.

                                         voila ce que ça donne:

                                        https://youtu.be/5j5wjOSUD14

                                        et ce que sera la version 2:

                                        -
                                        Edité par BenjaminChrd 8 juin 2015 à 1:33:55

                                        • Partager sur Facebook
                                        • Partager sur Twitter
                                          27 mars 2016 à 22:44:46

                                          clgbzh a écrit:

                                          Bonsoir,

                                          Malheureusement un MOSFET Canal-N n'est pas approprié pour commander sur le "+", il faut un MOSFET Canal-P, plus un transistor intermédiaire pour passer la commande de l'Arduino (5V) vers le 12V.



                                          • Partager sur Facebook
                                          • Partager sur Twitter
                                            28 mars 2016 à 0:20:53

                                            Là, il y a quelque chose qui m'échappe...

                                            Quel est l’intérêt de déterrer un sujet vieux de plusieurs mois en faisant une citation du second message, sans rien ajouter de plus ?

                                            • Partager sur Facebook
                                            • Partager sur Twitter
                                              1 avril 2016 à 10:33:21

                                              Bonjour,

                                              super projet cette petite carte, ou est il possible de trouver un circuit imprime comme le dernier ? 

                                              • Partager sur Facebook
                                              • Partager sur Twitter
                                                4 mars 2019 à 17:59:08

                                                Bonjour, 

                                                je me présente Romain amateur des petits projet DIY.

                                                je tien d'abord à remercier Benjamin pour son projet arduino.  j'avais moi même fait la prog arduino et une petite maquette mais en basse tension. Mon problème était de passer sur du 12volt en sortie et ce sujet est celui qui pourra certainement m'aider.

                                                je déterre donc ce sujet car j'ai un soucis au niveau de mes sorties.

                                                En effet, ayant repris le câblage énoncé plus haut j'ai réalisé une maquette de ce pont à transistor ainsi qu'un proteus afin de comparer les résultats.

                                                Mon problème est que la sortie (D) du irf4905 se trouve être à 12volt peut importe l'état d’entrée. 

                                                je vous laisse le schéma proteus pour information. 

                                                Aurais-je oublié quelque chose important? 

                                                Quelqu'un a-t'il eu le même problème ?

                                                Merci pour vos réponses 

                                                • Partager sur Facebook
                                                • Partager sur Twitter
                                                  4 mars 2019 à 21:04:23

                                                  Il manque une résistance de pull down pour polariser la grille de Q2 quand le bouton n'est pas enfoncé.

                                                  Une valeur de 10k à relier entre le G de Q2 et le GND fera l'affaire ;)

                                                  • Partager sur Facebook
                                                  • Partager sur Twitter
                                                    5 mars 2019 à 8:50:15

                                                    Merci Lorrio pour ta réponse, top !

                                                    Pour un vieux sujet en plus :)

                                                    J'ai bien testé avec la résistance de pull down. 

                                                    Mais je comprend pas comment le montage de Benjamin fonctionne. Puisqu'il n'en a pas si on regarde le dernier pcb. 

                                                    Aurais-tu une explication ?

                                                    Merci encore pour tes lumières, mes cours d'elec remonte à 15ans j'ai un peu du mal ^^

                                                    • Partager sur Facebook
                                                    • Partager sur Twitter
                                                      5 mars 2019 à 13:52:10

                                                      Dans le montage de Benjamin, le MOSFET est piloté par une pin OUTPUT de l'arduino :

                                                      - soit cette pin envoie du 5V (état HIGH), ce qui ferme le MOSFET

                                                      - soit cette pin envoie du 0V (état LOW), ce qui ouvre le MOSFET

                                                      Dans ton cas, c'est différent puisque tu utilises un bouton :

                                                      - soit tu appui sur le bouton, ce qui connecte la pin G du MOSFET au 5V, donc celui-ci va se fermer

                                                      - soit tu relâches le bouton, ce qui laisse la pin G du MOSFET connecté à rien du tout (la pin se retrouve dans le vide), ce qui n'aura aucun effet et laissera le MOSFET fermé au lieux de l'ouvrir comme tu t'y attendais

                                                      Pour ne pas que la pin du MOSFET se retrouve connecté à rien du tout, une résistance de pull down s'impose.

                                                      -
                                                      Edité par lorrio 5 mars 2019 à 13:53:16

                                                      • Partager sur Facebook
                                                      • Partager sur Twitter
                                                        27 août 2022 à 13:00:18

                                                        Bonjour, je déterre un peu (beaucoup) ce sujet car je suis tombé dessus en cherchant a faire un système similaire mais en 24V(plus 20/28). J'ai une question concernant le choix des résistances.
                                                        Il me semble qu'ici elle forme un diviseur de tension non ? Ou est-ce uniquement à des fin de limitation de courant dans le MOSFET P pour le premier et idem pour le second ? Comment expliquer ce choix de valeur ?

                                                        Merci :)
                                                        • Partager sur Facebook
                                                        • Partager sur Twitter
                                                          30 août 2022 à 21:08:32

                                                          Le mosfet dispose de ses limitations concernant la tension Vgs de pilotage.

                                                          Il faut regarder la datasheet du transistor pour en savoir d'avantage mais on peut grossièrement généraliser en disant que :

                                                          - 5V suffit, mais pas optimal pour une bonne commande du transistor

                                                          - 10 à 12V est optimal

                                                          - 16V commence à faire beaucoup, voir trop

                                                          Dans ton cas, si tu utilises un pont diviseur par 2, cela permettrait de passer la tension d'entrée 20/28 en une tension de commande 10/14, ce qui est plutôt bien.

                                                          Plus la valeur du pont diviseur est élevé, moins il consommera, moins il chauffera, mais plus le mosfet sera lent à l'ouverture et la fermeture, ce qui aura tendance à le faire chauffer à chaque commutation off/on.

                                                          La encore, cela va dépendre de ton application, mais tu pourrais opter pour un pont diviseur 4.7k+4.7k ou 10k+10k, cela conviendrait très bien.

                                                          • Partager sur Facebook
                                                          • Partager sur Twitter
                                                            30 août 2022 à 23:25:32

                                                            Merci pour ta réponse. J'ai une nouvelle question suite a cela, pourquoi avec le pont diviseur donné dans la première réponse du sujet cela fonctionne t-il ? car de ce que tu viens de m'expliquer, en dessous de 5V c'est pas ouf. Hors là avec 10k +1k, cela donne environ 1V... Ai-je mal compris le fonctionnement du schéma ?

                                                            La chauffe du mosfet que tu expliques ce calcul comment ? C'est en rapport avec le RDSon ? Car il me semblait avoir compris que si le courant est faible, la puissance dissipée est faible également.

                                                            Mon application ne nécessite pas beaucoup de puissance, 15W en 24V :)

                                                            Merci pour ta réponse cependant :)
                                                            • Partager sur Facebook
                                                            • Partager sur Twitter

                                                            Arduino MOSFET au lieu de relais, pilotage par +

                                                            × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                                                            • Editeur
                                                            • Markdown