Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Condensateur

    26 juillet 2012 à 14:24:44

    Bonjour.

    J'ai reçus 3 condensateur | anti-rebonds mais je ne parvient pas a les utiliser correctement (voir photos plus bas) !

    J'ai fais un programme qui vérifie l'état du bouton, par exemple, lorsque celui-ci est a l'était HIGH ou LOW un message s'affiche dans la liaison série.

    J'ai fais l'expérience de ne pas mettre un de mes condensateur, résultat : j'ai des HIGH, LOW de partout !

    Par contre, si j'en met un, j'ai toujours la même valeur qui s'affiche, il s'agit de LOW !

    Voici 2 photos que j'ai prise pour essayer de vous éclaircir un peu plus :
    Ce sont d'assez gros condensateur et je ne sais pas si il sont trop puissant pour mon bouton ^^

    Image utilisateur

    Ou encore :

    Image utilisateur


    Merci d'avance.
    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      26 juillet 2012 à 14:42:34

      Les photos sont floues, mais ça à la limite on s'en fiche. On a juste besoin du schéma et de la valeur des composants.
      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
      64kB de mémoire, c'est tout ce dont j'ai besoin
        26 juillet 2012 à 15:01:05

        Flou ? Il est quand même possible de voir...

        Pour les valeurs c'est :
        - Le plus gros : 35V 470µF
        - Le moyen : 25V 220µF
        - Le plus petit : 25V 100µF

        Pour le bouton j'en sais rien mais c'est le même qui est proposé dans la liste a acheter du tutoriel.
        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          26 juillet 2012 à 15:11:04

          et la résistance ? et le montage ?
          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
          64kB de mémoire, c'est tout ce dont j'ai besoin
            26 juillet 2012 à 15:44:37

            Résistance ? A pars ce que je t'est donné il ne reste que des lettres...

            Le montage : http://www.terafiles.net/v-147720.html

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              26 juillet 2012 à 16:29:28

              Bah le but d'utiliser un condo pour faire anti-rebond est de le mettre avec une résistance pour faire un passe bas. (par contre tu peux pas mettre ton schéma en image, ça serait plus simple :p)
              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
                26 juillet 2012 à 16:31:47

                Je met quoi en résistance ?

                Pour l'image ouai mais j'ai pas de logiciel pour.
                T'en a un ?
                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                  26 juillet 2012 à 16:37:50

                  bah dans un passe bas, on définit la constante de temps comme étant <math>\(\tau = RC\)</math>, en secondes. Après il faut que tu choisisse les deux pour avoir une constante de temps de la bonne valeur, ici je dirais 0.1 ou 0.2 s devrait faire l'affaire pour éviter les sauts. Après comme t'as pas trop de contraintes la, prend ton plus petit condo et calcul la résistance qu'il faut pour aller avec.

                  (pour l'image, jamais utiliser fritzing, mais il doit bien être capable d'exporter en image, non?)
                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                    26 juillet 2012 à 17:05:07

                    C'est moi ou quoi ?

                    J'ai rien compris !

                    Déjà que j'y comprends a moitié le fonctionnement de l'Arduino mais la c'est complètement incompréhensible !
                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter
                      26 juillet 2012 à 17:21:51

                      Et bah hop, un petit tour sur le tuto d'elec, en particulier le chapitre la notion de temps.

                      Le but est de refaire la même chose, par contre que ce soit en charge ou en décharge dépend de comment à tu fait ton montage, ton bouton tire à la tension d'alim ou à la masse?

                      Le principe d'anti rebond consiste juste à utiliser le circuit RC pour lisser la transition, et donc éviter les rebonds (on peut voir ça comme un filtre passe bas, le rebonds hautes fréquence vont être filtrés, mais pas le changement global de tension, ce que tu veux récupérer).
                      • Partager sur Facebook
                      • Partager sur Twitter
                        27 juillet 2012 à 0:38:27

                        Je comprends mieux, merci :)

                        Mais il as des points qui reste assez obscur, par exemple, je ne comprends pas quel est la différence si on branche sur la broche 5V ou sur une broche analogique (0 a 13) ?

                        Pareille pour la broche GND (ground), j'ai pas tout capté le fonctionnement et sa dois être pour sa que je suis moins efficace !

                        J'ai pus voir quand branchant une led sur du 5V et une broche analogique sa marchais !
                        Et j'ai eux cette petite question : Ou est le - et le + dans ce circuit ?!

                        Ça dois être tout bête mais j'ai pas compris la base.
                        • Partager sur Facebook
                        • Partager sur Twitter
                          27 juillet 2012 à 10:52:13

                          Alors pas sur d'avoir bien compris la question mais je vais essayer de répondre.

                          Pour la led et les pins:
                          La led tu peux la brancher ou tu veux, elle s'allumera tant qu'il y aura une différence de tension assez grande entre ces bornes (tension de seuil qui dépend de la couleur de la led), et qu'elle est dans le bon sens (bien sur).
                          Donc si tu la branche entre le +5 et la masse, elle s'allumera (à moins que tu ais une led qui a besoin de plus de 5V, mais en petite led j'ai jamais vu).
                          Si tu la branche sur une patte analogique, ça dépend de la valeur mise sur la patte. Si celle-ci est bien en sortie, ça dépendra de la valeur que ton programme lui assignera. Si elle est en entrée, ça doit passer en haute impédance et rien s'allumera (après, je suis pas familier avec arduino, je sais pas si les pattes sont réversibles ou si c'est des pattes différentes pour les entrées et les sorties, dans ce cas, faut la brancher sur une patte de sortie hein :p).

                          Sinon deux remarques pour faire joujou avec des led et une carte (mais peut-être que tu le sais déjà, mais un petit rappel fait jamais de mal :p):
                          - normalement on met toujours une résistance en série avec la led pour éviter qu'il y ait un courant trop important et griller la led et/ou la carte.
                          - toujours pour éviter de griller la carte, on ne branche pas la led directement sur la carte, mais on utilise un transistor en guise de commutateur pour éviter de tirer trop de courant sur la carte, parce que si tu met dix leds allumées en même temps sur ta carte, y a de bonnes chances pour qu'elle y passe (ou si y a des protections, pour qu'elle s'éteigne ou coupe les sorties).

                          Pour le montage:
                          Normalement, si tu utilise un bouton poussoir, tu dois avoir une des deux configurations sur la première ligne: schéma
                          A gauche, c'est ce qu'on appelle un pull-down, l'arduino lira 1 tout le temps, et 0 quand on appuie sur le bouton.
                          A droite, c'est l'inverse, un pull-up, l'arduino lira 0 tout le temps, et 1 quand le bouton est enfoncé.
                          Après l'un ou l'autre est une question de choix.

                          En rajoutant le filtre RC, ça donne les schémas sur la deuxième ligne.
                          A noter qu'il est de bon ton d'utiliser une résistance dans le filtre (R4 et R6) de valeur supérieure à celle de pull (R3 et R5) pour avoir la même constante de temps lors de l'appuie et du relâchement du bouton. Mais comme il est de bon ton d'utiliser une résistance assez forte pour le pull, ça devient très contraignant. Donc comme souvent, c'est une histoire de compromis. Après si ton montage n'est pas critique comme ici, que tu ais une constante de temps de 0.1s dans un sens, et 0.2 dans l'autre, ça se verra pas vraiment à l'échelle humaine :p

                          Voila, j’espère avoir fait avancer l'histoire :)
                          • Partager sur Facebook
                          • Partager sur Twitter
                            27 juillet 2012 à 11:09:53

                            Citation : epso

                            Si tu la branche sur une patte analogique, ça dépend de la valeur mise sur la patte. Si celle-ci est bien en sortie, ça dépendra de la valeur que ton programme lui assignera.


                            Avec une vraie sortie analogique, il faudrait effectivement une tension de sortie supérieure au V forward de la diode, mais, sur un arduino, ce ne sont pas réellement des sorties analogiques, ce sont des PWM.
                            • Partager sur Facebook
                            • Partager sur Twitter
                            64kB de mémoire, c'est tout ce dont j'ai besoin
                              27 juillet 2012 à 17:38:40

                              Merci pour vos réponses !

                              epso, je cite : "elle s'allumera tant qu'il y aura une différence de tension assez grande entre ces bornes"

                              Il y as plus de + et de - ? J'avais penser que la broche 5V était un peu le plus + du montage et que par la suite il fallait boucler le programme avec la broche GND...

                              "Si tu la branche sur une patte analogique, ça dépend de la valeur mise sur la patte. Si celle-ci est bien en sortie, ça dépendra de la valeur que ton programme lui assignera. Si elle est en entrée, ça doit passer en haute impédance et rien s'allumera (après, je suis pas familier avec arduino, je sais pas si les pattes sont réversibles ou si c'est des pattes différentes pour les entrées et les sorties, dans ce cas, faut la brancher sur une patte de sortie hein :p)."

                              Oui, ça j'ai compris.
                              Pour mettre une broche en sortie ou en entrés il suffit d'utiliser la commande pinMode(); tout simplement.

                              "- normalement on met toujours une résistance en série avec la led pour éviter qu'il y ait un courant trop important et griller la led et/ou la carte.
                              - toujours pour éviter de griller la carte, on ne branche pas la led directement sur la carte, mais on utilise un transistor en guise de commutateur pour éviter de tirer trop de courant sur la carte, parce que si tu met dix leds allumées en même temps sur ta carte, y a de bonnes chances pour qu'elle y passe (ou si y a des protections, pour qu'elle s'éteigne ou coupe les sorties)."

                              Tout ce qu'il ne faut pas faire je l'es fait ! :lol:

                              - Mettre un résistor, ok, mais ou ?
                              C'est toujours le même problème je ne comprends pas ou est le plus et le moins dans mes circuits !
                              Sur les schéma du cours j'ai vus que le résistor était placé entre la broche analogique et la LED, j'aurais plutôt dis l'inverse...

                              - Un transistor en série ? J'ai des transistor de puissance et d'autre d'usage générale mais je ne sais pas DU TOUT les utiliser !

                              "Normalement, si tu utilise un bouton poussoir, tu dois avoir une des deux configurations sur la première ligne: schéma
                              A gauche, c'est ce qu'on appelle un pull-down, l'arduino lira 1 tout le temps, et 0 quand on appuie sur le bouton.
                              A droite, c'est l'inverse, un pull-up, l'arduino lira 0 tout le temps, et 1 quand le bouton est enfoncé."

                              Oui, j'utilise un bouton poussoir.
                              Par contre, moi ça me lis toujours la valeur LOW !

                              Ce n'est qu'une suggestion (je suis grand débutant) mais je crois que mon condensateur est un peu trop puissant pour mon bouton ?


                              EDIT: Voila, voici mon montage, le "truc" jaune c'est mon condensateur
                              http://vPictu.re/4csk
                              • Partager sur Facebook
                              • Partager sur Twitter
                                27 juillet 2012 à 18:32:22

                                Citation : Heureka

                                Il y as plus de + et de - ? J'avais penser que la broche 5V était un peu le plus + du montage et que par la suite il fallait boucler le programme avec la broche GND...


                                bah dire le plus et le moins ça veut pas dire grand chose en fait, parce que tu peux très bien te retrouver avec plusieurs alimentations de valeurs différentes dans certains montages.
                                Tout ce que tu peux dire, c'est que par définition, on considère la masse comme le zéro, donc ça implique que ton +5V est 5volt plus haut que la masse :D
                                Mais oui dans ton cas, on peut dire que le + est le 5V et le moins la masse.

                                Citation : Heureka

                                Mettre un résistor, ok, mais ou ?
                                C'est toujours le même problème je ne comprends pas ou est le plus et le moins dans mes circuits !
                                Sur les schéma du cours j'ai vus que le résistor était placé entre la broche analogique et la LED, j'aurais plutôt dis l'inverse...


                                Bah on s'en fout un peu, il faut que tu mette ta résistance en série avec la LED, le courant étant le même tant qu'il n'y a pas de nœud, que tu la mette entre la sortie de l'arduino et la LED, ou entre la LED et la masse, c'est pareil.

                                Citation : Heureka

                                - Un transistor en série ? J'ai des transistor de puissance et d'autre d'usage générale mais je ne sais pas DU TOUT les utiliser !


                                La par contre dire un transistor en série, ça veut pas dire grand chose, un transistor n'étant pas un dipôle (ça a trois pattes un transistor).
                                L'idée est de faire passer du courant dans la LED quand ton arduino met ta sortie à l'état haut, et d’empêcher le courant quand elle est à zéro.
                                On utilise donc le transistor en mode interrupteur commandé.
                                Pour cela, tu branche ta sortie d'aduino sur la base du transistor (en mettant une petite résistance entre les deux, un truc genre 1kilo, ça devrait le faire), tu met l'émetteur à la masse, et tu insère entre le +5V et le collecteur ton couple résistance/LED (ici aussi, peut importe l'ordre des deux).
                                (pour les noms des pattes d'un transistor, un petit tour sur wiki), et pour les pattes physiques, une recherche google fera l'affaire.
                                Par contre si c'est juste pour allumer une LED, pas besoin d'un transistor de puissance, un 2N2222 basique suffira je penses, faut juste que ça soit un NPN.

                                Citation : Heureka

                                Oui, j'utilise un bouton poussoir.
                                Par contre, moi ça me lis toujours la valeur LOW !
                                Ce n'est qu'une suggestion (je suis grand débutant) mais je crois que mon condensateur est un peu trop puissant pour mon bouton ?
                                EDIT: Voila, voici mon montage, le "truc" jaune c'est mon condensateur


                                Ah bah la comme ça il sert absolument à rien ton condensateur, et c'est pas dit que ton bouton marche très bien non plus.
                                Déjà, en elec(comme dans beaucoup d'autres disciplines d'ailleur), ça sert à rien de se lancer dans un gros truc tout d'un coup. Donc déjà essaie de faire marcher ton montage sans filtre, on verra pour le rajouter après.
                                Il faut que tu reprenne un des schéma que j'ai fait, parce que la, quand ton bouton est enfoncé, tu doit lire zéro, normal, ça se rapproche d'un pull-down, mais quand il n'est pas enfoncé, bah ça dépend grandement de l'archi de la carte arduino, c'est pas un montage très viable. Donc solution, mettre une résistance entre la rangée à gauche de ton montage et le +5V, qui servira à tirer la patte de l'arduino à 5V tant qu'on appuie pas sur le bouton.

                                Par contre, un remarque comme ça, mais si c'est juste pour allumer ou éteindre des trucs, utilise des entrées/sorties logiques, ça sera nettement plus simple. (je suppose qu'il y en a sur un arduino, non?^)
                                Et aussi, essaie de te mettre à lire les schémas électroniques comme ceux que j'ai joint avant, parce que la ça va, je peux décrire tout le montage, mais ça va vite devenir ingérable :p (après je dis ça pour t'éviter d'avoir à lire un roman la oui cinq symboles auraient fait l'affaire :p)
                                • Partager sur Facebook
                                • Partager sur Twitter
                                  27 juillet 2012 à 18:40:38

                                  Oublie les notions de + et de -, c'est une simplification qui ne te permettra pas de comprendre les circuits que tu manipules.
                                  Commence à penser en terme de tensions et de potentiel. les deux sont très liés : une tension, c'est une différence de potentiel.
                                  Par exemple, qu'est ce qu'une pile 9V ? C'est un composant bipolaire (avec 2 connections) qui crée une différence de potentiel de 9V entre ses deux pôles.
                                  Quel est le potentiel de chaque pôle ? On ne sait pas. Par contre, dans un circuit, on prend souvent un point du circuit que l'on défini comme le potentiel 0V, et que l'on appelle la masse. Ca simplifie les discussions. Par exemple, le processeur de l'arduino doit être alimenté avec une tension de 5V, on note sur notre circuit qu'une patte de l'alimentation est à la masse et l'autre au potentiel 5V. Quand tu branches ta piles, le pôle marqué - est connecté à la masse, et l'autre pôle est donc le potentiel 9V de notre circuit. Il n'y a plus qu'à passer de 9V à 5V (il y a un cicuit qui le fait sur arduino).

                                  Qu'est ce qu'on y gagne par rapport au + et au - ? ben déjà, ici ton -, c'est 0, mais qui est le + ? Le 9V ou le 5V ? Ensuite, les sorties de l'arduino, si elles sont à 1, elles sont à 5V, si elles sont à 0, elles sont à 0V. Du coup, c'est + ou c'est - ?

                                  Et revenons à ta diode. Une diode se caractérise par un sens et une tension de polarisation. Si tu la branche à l'envers, c'est comme si le circuit était ouvert. Si tu la branche à l'endroit, soit tu lui applique une tension inéférieure à sa tension de polarisation, et elle ne conduite pas (c'est comme si le circuit était ouvert), soit tu mets la tension de polarisation, et elle conduit le courant comme un fil (et si c'est une LED, elle s'allume).

                                  Une LED a souvent (mais pas toujours) une tension de polarisation proche de 1.2V. Si tu branche le "+" (là je l'utilise parceque c'est plus pratique) de ta diode au 5V, il faut brancher le "-" au 3.8V pour qu'elle brille. Si tu branche le "-" au 0V, il faut mettre le "+" au 1.2V.
                                  Toi tu as mis le "-" au 0V et le "+" au 5V qui sort de l'arduino. Que va-t-il se passer ? La diode va essayer de n'avoir que 1.2V de tension à ses bornes, et l'arduino va essayer de maintenir le 5V. Le plus fort va gagner. Si c'est l'arduino, la diode va griller. Heureusement, l'arduino n'est pas très fort à ce jeu, et par contre il est plutôt robuste. Il va sortir du courant (40mA je crois) ce qui va faire briller ta diode assez fort, et sa tension va s'effondrer vers 1.5V (la diode n'est pas parfaite, la tension a ses bornes a tendance à augmenter quand on lui met trop de courant). Avec un peu de chance, la sortie de l'arduino ne va pas griller (mais on parle de chance, là, pas de certitude).

                                  Quelle est la bonne solution ? ajouter une résistance en série avec la diode. Comme ça, quand l'arduino va dire "je met 5V" et la diode "nan, je ne veut que 1.2V", le courant va commencer à passer, et la résistance va dire "tiens, du courant me traverse. Je ne suis pas une diode, je vais résister, plus on m'enverra de tension, plus la tension à mes bornes sera élevée". Si on veut avoir 10mA pour faire briller la diode, on va choisir la diode telle que :
                                  On a 5V à la sortie de l'arduino (quand on a 0, la diode est éteinte, on s'en fiche)
                                  On a 1.2V aux bornes de la diode
                                  On veut donc avoir 3.8V aux bornes de la résistance avec 10mA de courant. Grâce à la loi d'Ohm, on sait qu'il faut une résistance de 380 Ohms. Tu n'en trouveras pas, on va donc en prendre une plus grosse pour protéger le circuit, une 470 Ohms. (jaune violet marron)
                                  Comme ça la tension va se répartir entre la diode et la résistance, et tout le monde sera content.
                                  • Partager sur Facebook
                                  • Partager sur Twitter
                                  64kB de mémoire, c'est tout ce dont j'ai besoin
                                    27 juillet 2012 à 19:06:39

                                    Sinon plutot que de s'embeter avecdes transistors pour passer de la puissance dans les LEDs, on se contente de les piloter à l'état bas... Comme ca la puissance sera délivrée par le régulateur de la carte
                                    • Partager sur Facebook
                                    • Partager sur Twitter
                                      27 juillet 2012 à 21:51:04

                                      Merci encore une fois pour vos réponses !

                                      Je ne savais pas que le + et - n'était la que pour simplifier, bon, j'ai quand même eu du mal a comprendre et je ne comprend pas tout encore...

                                      A ce que j'ai compris mon circuit est complètement faux ?
                                      Je dois faire comment alors ?
                                      • Partager sur Facebook
                                      • Partager sur Twitter
                                        27 juillet 2012 à 23:09:24

                                        De base, sans anti rebon, le montage c'est :
                                        Image utilisateur
                                        Tu peux mettre 100kOhm à la place de 20k (10k ça marche aussi)
                                        Probe, pour toi, ce sera l'entrée de ton Arduino
                                        • Partager sur Facebook
                                        • Partager sur Twitter
                                        64kB de mémoire, c'est tout ce dont j'ai besoin
                                          28 juillet 2012 à 22:34:45

                                          Et pour rajouter un filtre anti-rebond tu rajoutes un condensateur en parallèle au bouton.
                                          Selon la valeur du condensateur, ton filtre sera plus ou moins efficace (une trop petite valeur le rend inutile, mais une trop grosse le rend "inefficace", le temps de charge/décharge sera trop long et il faudra rester appuyer longtemps sur le bouton pour voir l'effet)
                                          • Partager sur Facebook
                                          • Partager sur Twitter
                                            29 juillet 2012 à 12:06:53

                                            Super, merci pour vos réponses, je vais tester ca aujourd'hui et je vous tien au courant !

                                            Mais, pourquoi une résistance de 20 ou 100kOhm ?
                                            Comment vous calculer ça ?
                                            • Partager sur Facebook
                                            • Partager sur Twitter
                                            Anonyme
                                              20 août 2012 à 13:29:25

                                              La théorie : la résistance te permet de calibrer le courant que tu perds dans la masse quand l'interrupteur est fermé. Si tu ne mets pas de résistance, tu fais un court-circuit. Donc tu mets la valeur la plus élevée possible, tant que le courant est suffisant pour que le microcontrôleur le détecte.

                                              En pratique, tout le monde met 100k parce que c'est couramment distribué, marche avec toutes les technologies, c'est un chiffre rond qu'on trouve souvent, c'est pas cher, etc. En électronique, on ne met jamais une valeur exacte sur un composant, on utilise la solution la moins chère qui garantisse le fonctionnement, et "moins cher" passe par "avoir le moins de composants différents possibles". Idéalement, une carte électronique avec des résistances qui font toutes 10k ou 100k, et des condensateurs de 10nF. :D
                                              • Partager sur Facebook
                                              • Partager sur Twitter

                                              Condensateur

                                              × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                                              × Attention, ce sujet est très ancien. Le déterrer n'est pas forcément approprié. Nous te conseillons de créer un nouveau sujet pour poser ta question.
                                              • Editeur
                                              • Markdown