Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Dimension, poids, taille, résolution d' image

    24 mars 2017 à 16:48:13

     Bonjour,

    J'aimerai comprendre avec un bon tuto (vidéo?) ces notions car  je galère franchement avec ça.

    Malheureusement, tout ce que je trouve sur internet entretien une confusion certaine.

    C'est à se demander où ont appris les personnes qui maîtrisent ces notions.

    Bien à vous

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      27 mars 2017 à 17:08:47

      - La dimension se mesure en pixels. C est ce qui va représenter la longueur et la hauteur de l image.

      - Le poids se mesure en octets. L image aura un poids différent en fonction du format (.jpeg, .png, .bmp...)

      - La résolution se me mesure en ppi (Pixel per Inch)

        Si on mesure un pouce, soit un centimètre de l image. La mesure correspond au nombre de pixels contenus dans ce centimètres. Plus il y aura de pixels et plus il y aura d informations. En contrepartie le poids de l image sera plus conséquent. Généralement on se servira d une résolution de 300ppi pour de l impression papier et on restera sur une résolution 72ppi si l image est uniquement à destination du web (d un écran) 

      -
      Edité par Inkmax 27 mars 2017 à 17:09:16

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        27 mars 2017 à 20:09:28

        "dimension" ça veut tout et rien dire déjà, ça pourrait être la dimension physique affichée ou imprimée. Ce genre de vocabulaire entretient le flou.

        2/3 de mes clients ne comprennent pas ce qu'est la qualité d'une image (sans même parler de résolution ou de définition). Ils m'envoient des timbres poste bouffés par la compresssion et me demandent si "ça va pour imprimer" (Non, ça va pas ! ça donne déjà envie de gerber sur un écran, comment ça pourrait aller ?). Je connais aussi des proflessionnels qui peuvent être très créatifs, fiables, tout ça tout ça, mais qui ne comprennent RIEN à l'image numérique de façon générale, et dans les faits c'est pas si grave que ça (ils vont zoomer sur l'image, ils vont l'imprimer, ils se rendent compte de ces choses autrement).

        C'est un sujet qui rend les gens nerveux. Pourtant ce n'est pas compliqué mais il y a un certain nombre de choses à dire. et je n'ai pas vraiment de source à te conseiller, moi j'ai appris sur le terrain et en m'intéressant à l'informatique.

        La définition

        Le nombre de pixels d'une image, c'est sa définition. C'est un mot important. Pour s'en souvenir c'est simple : le nombre de pixels est une des qualités intrinsèques de l'image (contrairement à la résolution), elle participe à la définir.

        On la note en général "[Largeur] x [Hauteur] px" (pour avoir une idée du ration hauteur/largeur), mais on peut aussi simplement noter le nombre total de pixels (les fameux Mégapixels des appareils photo : une image de 1000 x 1000 px fait 1 000 000 px, soit 1 Mpx)


        La résolution

        C'est la densité en pixels de l'image une fois reproduite. Ça se note en pixels ou points par pouce (abbrégé ppi, dpi ou ppp). Ça dépend donc du support de reproduction : moniteur, papier, écran de cinéma, ce que tu veux.

        Imagine justement un projecteur qui projette ton image de 1000 x 100 px sur un mur : à mesure que tu te rapproches, l'image sur le mur devient de plus en plus petite, donc la densité de pixels projetés augmente, et la netteté et la perception de qualité augmente aussi, mais la définition de change pas.

        On estime qu'au dessus de 400dpi on ne voit pas d'amélioration de qualité en ayant le nez dessus, 300dpi est généralement utilisé en imprimerie (150dpi ou moins pour de l'affichage), on se satisfait de beaucoup moins à l'écran (mais c'est en train de changer).

        Tu auras le plus souvent envie de calculer la résolution d'une image dont tu connais la définition et la taille imprimée / affichée, de façon à déterminer si la qualité sera acceptable.

        La résolution est généralement la même en hauteur et en largeur, donc si on veut calculer la résolution de notre image de 1000 x 1000 px imprimée à une taille de 10 x 10 cm, sachant que 1 pouce = 2.54 cm, on pose 1000 * 2,54 / 10 = 254 dpi. C'est pas mal.

        Tu peux aussi vouloir définir, par exemple, de combien de pixels tu as besoin pour pouvoir imprimer tes photos dans un format en particulier avec une qualité donnée, mais bon en général on fait avec ce qu'on a.


        Le poids d'une image

        Ça dépend d'énormément de choses :
        - le nombre de couches de couleur
        - le nombre de niveaux de couleur possibles
        - la méthode de compression
        - le taux de compression
        - le sujet de l'image

        En gros, pour obtenir le poids d'une image hors compression, tu multiplies le nombre de bits par pixel avec la définition de l'image (le nombre de pixels).

        Ce nombre de bits par pixel dépend directement du nombre de couches de couleurs (en RVB il y a 3 couches, rouge vert bleu), et du nombre de bits par couche. La plupart des photos sur le web sont en 8 bits par couche (2^8 bits donne 256 niveaux par couleur, soit plus de 16 millions de nuances possibles en fusionnant les 3 couches).

        Donc notre image a un poids de 1000 x 1000 px x 8 bits x 3 couches = 24 000 000 bits, soit à peu près 2.86 Mo (si 1ko = 1024 bits) sans compression

        Mais ce poids là n'est jamais atteint. Toutes les images sont compressées, et en fonction de la méthode de compression, du niveau de compression et du sujet même de l'image (une montagne couverte de neige, ça pèse moins que ta grand-mère au chalet avec un pull multicolore), la différence peut être drastique.

        Là par contre je ne vais pas détailler, mais la compression JPEG étant la plus utilisée je recommande ces vidéos https://www.youtube.com/watch?v=n_uNPbdenRs https://www.youtube.com/watch?v=Q2aEzeMDHMA https://www.youtube.com/watch?v=yBX8GFqt6GA

        Attention :


        Le poids ce n'est PAS la qualité. Ça donne une idée, mais les paramètres de qualité sont la profondeur de couleur, le taux de compression et la résolution d'affichage.

        La définition n'est PAS non-plus une mesure de la qualité : Si tu imprimes sur un terrain de foot, tu auras une basse résolution même si l'image était en haute définition. Inversement, si tu veux afficher une photo sur le web, tu n'as pas besoin de 50 Mpx, ça ne va pas améliorer la qualité de l'image. Aussi, certains smartphones ont un nombre délirants de Mpx et font des images dégueulasses parce que ce sont de mauvais appareils photo.

        En bref, la définition et la résolution c'est simple, mais l'évaluation de la qualité d'une image fait appel à plein de notions difficiles à expliquer. C'est encore plus simple de se servir de ses yeux (à condition d'avoir une sensibilité pour l'image).

        -

        J'ai envie d'ajouter que certaines images se soustraient aux concept de définition, résolution et compression : ce sont les images vectorielles. Elles sont calculées au moment de l'affichage à la pleine résolution du support (ou en tout cas permise par la machine qui calcule). Et si on peut réduire leur poids, ce sera en réduisant le nombre de décimales des coordonnées des points d'ancrage des courbes de Bézier, donc au pire le tracé de la courbe est différent de l'original, mais il reste parfaitement résolu.

        -
        Edité par tabouretBleu 27 mars 2017 à 20:17:49

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          Staff 27 mars 2017 à 22:12:18

          Merci pour cette superbe réponse complète, tabouretbleu :)

          Et histoire de bien embrouiller tout le monde, pleins de logiciels vont utiliser les termes n'importe-comment.

          Par exemple, dans des logiciels type Photoshop ou paint, c'est le terme "taille" qui est utilisé à la place de "définition" (ce qui n'est pas très malin vu que le nombre de pixels ne donne pas la taille, pas directement du moins).

          Dans énormément de logiciels traitant des vidéos, là on a carrément "résolution" à la place de "définition" (d'ou sans doute le fait qu'énormément de gens inversent et confondent les deux ?).

          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter

          FAQ 3D. 3DFR, un discord francophone sur l'infographie 3D | Pas de demande d'aide par MP ni par mail, le forum est là pour ça :)

            28 mars 2017 à 13:47:47

            Je ne savais pas pour les logiciels de traitement vidéo. Autant pour "Taille de l'image" dans Photoshop ça me choque pas parce qu'on peut utiliser des dimensions en cm comme en px, donc utiliser un mot vague est peut-être la seule solution, mais utiliser un mot précis inapproprié c'est moche.
            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              Staff 28 mars 2017 à 16:08:53

              "Autant pour "Taille de l'image" dans Photoshop ça me choque pas parce qu'on peut utiliser des dimensions en cm comme en px, donc utiliser un mot vague est peut-être la seule solution"

              Bien vu, j'y avais pas pensé.

              Par-contre pour le domaine de la vidéo...

              Pour éviter la "confusion", beaucoup de logiciels (comme ceux d'adobe) ne mentionnent que "hauteur" et "largeur", éventuellement dans une section "taille/size", mais n'utilisent pas d'autres termes.

              -
              Edité par -L0Lock- 28 mars 2017 à 16:11:10

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter

              FAQ 3D. 3DFR, un discord francophone sur l'infographie 3D | Pas de demande d'aide par MP ni par mail, le forum est là pour ça :)

                28 mars 2017 à 17:08:29

                En voyant Blender dans ta liste, je me suis demandé si par "résolution" on n'entendait pas la résolution de la capture. Parce que une scène 3D vue par une caméra n'a virtuellement pas de définition, de la même manière que le monde réel n'a pas de définition, or un appareil photo a une résolution (la densité de photorécepteurs sur capteur). Lorsque l'on prend une photo, on échantillonne le monde réel sur cette surface à la résolution du capteur. De la même manière, la caméra de Blender a des dimensions virtuelles (définies par rapport à la scène 3D), et en spécifiant la définition de l'image, on échantillonne la scène 3D avec un certain niveau de densité qui est bien défini par le rapport définition / taille de la caméra.

                Est-ce qu'en vidéo on n'aurait pas la même logique ? J'ai souvent lu que des logiciels de conversion procédaient en faisant une "capture" de la vidéo (généralement en accéléré). Je suppose que c'est dû au fait que la compression inter-frame impose de recomposer les images, et donc de les lire dans l'ordre., mais il y a peut-être un autre sens qui serait une analogie de la caméra ?

                (bon, peut-être que je me lance dans une hypothèse ad hoc parce que je suis un fanboy de Blender)

                -
                Edité par tabouretBleu 28 mars 2017 à 17:14:46

                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                  Staff 28 mars 2017 à 17:57:42

                  Pourtant en vidéo on parle aussi de définition, quand on ne confond pas avec résolution, et dans le cas de blender ce sont des paramètres de "sortie", qui influent sur le fichier de sortie (en soit une image).

                  Au fait, je tombe sur cet article. Apparemment la confusion vient des anglophones qui utilisent le mot "resolution" pour parler de définition...

                  Peut-être qu'on théorise trop et que c'est juste une confusion du langage comme on en voit partout. :)

                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter

                  FAQ 3D. 3DFR, un discord francophone sur l'infographie 3D | Pas de demande d'aide par MP ni par mail, le forum est là pour ça :)

                    28 mars 2017 à 19:44:13

                    C'est des conneries à mon avis. HDMI par exemple ça veut dire "High Definition Multimedia Interface". Perso, à chaque fois que j'entends parler d'un abus de langage dû à un anglicisme, c'est une jolie petite histoire, mais complètement fausse (à part peut-être des mots comme "librairie" en programmation)
                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter
                      30 mars 2017 à 0:56:56

                      OUlala il s'en est passé des choses pendant mon absence.

                      Je n'ai lu que le début mais effectivement cela a l'air assez clair.

                      Je me suis en effet, rendu compte que je pigeais rien à tout ça et que je n'étais pas le seul.

                      En photo par exemple, t'as des mecs ultra pointus sur des détails qui franchement m'échappent un peu dans le geste photographique et qui sont incapable de comprendre ou être clair sur ce sujet. C'est sûr que ça fait moins glamour de parler de ça que de photo, mais personnellement je me fiche du glamour. Je souhaite juste maîtriser ce sujet, d'autant plus s'il faut savoir relever les confusions entretenues par des logicielset des gens mal informés!

                      Je vais tâcher d'intégrer la base de ton explication et la confronter dans mon quotidien (logiciel, collègue...) afin de muscler ma connaissance à ce sujet et avoir raison en toute circonstances.

                      Bref merci!

                      Sylvain

                      Il y a des sujets comme ça où c'est un peu la jungle.

                      • Partager sur Facebook
                      • Partager sur Twitter
                        4 avril 2017 à 9:29:09

                        Je confirme : les photographes amateurs ou semi-pro, le plus souvent, ne comprennent rien à ces notions. Ce n'est pas parce qu'ils sont photographes mais parce qu'ils croient avoir compris mais ne sont pas allé assez loin dans la logique (ils résonnent prise de vue, pas utilisation finale).

                        En plus les fabricants d'appareils photos entretiennent une confusion en laissant entendre que plus grande définition = plus grande qualité alors qu'au dessus de 10 méga-pixels, la plus grande valeur ajoutée ne viendra pas de plus de pixels (sauf pour certains usages précis) mais de toutes les autres qualités de l'appareil (qui, elles, varieront en fonction de l'usage qu'on veut faire de l'APN)

                        Aujourd'hui on ne trouve même plus de capteurs en dessous de 12 méga-pixels. C'est le minimum sur les compacts d'entrée de gamme et pourtant, ça représente quand même déjà une double page de magazine en qualité print ! Sur des APN courants on monte à plus de 20 mega-pixels soit pratiquement un A2 en qualité magazine ! Et tout ça stocké par milliers sur nos disques durs…

                        Sinon, je n'ai pas grand chose à ajouter au topo très complet de tabouretBleu et je félicite lezartvivant pour sa démarche. Comprendre la différence définition-résolution est essentiel pour bien débuter.

                        La seule chose que j'ajouterai, c'est une autre expression vide de sens archi-utilisée (même par moi, je l'avoue car elle est pratique) : "HD". "Haute définition", ça ne veut pas dire grand chose tant la notion est relative. En graphisme, "HD" est souvent définie par "image en 300 dpi" (sous-entendu "300 dpi à la dimension d'impression finale" car sinon ce n'est pas une définition mais une résolution).

                        Ce 300 dpi, disons-le clairement, est totalement arbitraire. En offset, c'est le rapport avec la linéature de trame d'impression qui définit la résolution optimum. Et là on voit que les prestataires et les formateurs on pris une très grande marge de sécurité avec ce fameux 300 dpi. Dans la majorité des cas une image exportée autour de 220 dpi ne fera aucune différence. Si ce n'est que le poids de l'image (en octets) sera divisé par 2 !

                        -
                        Edité par Niconemo 4 avril 2017 à 9:35:13

                        • Partager sur Facebook
                        • Partager sur Twitter
                          4 avril 2017 à 12:26:09

                          En parlant de photographes, ça me fait penser à un truc qui paume encore plus de monde : le gamut, les espaces de couleur et les profils colorimétriques !
                          • Partager sur Facebook
                          • Partager sur Twitter
                            Staff 4 avril 2017 à 14:59:33

                            tabouretBleu a écrit:

                            En parlant de photographes, ça me fait penser à un truc qui paume encore plus de monde : le gamut, les espaces de couleur et les profils colorimétriques !


                            Au secours ! x)

                            Il y a aussi les histoires de formats et de compression que certain photographes maitrisent plus ou moins j'ai l'impression. Ou croient bien savoir. L'autre jour j'en ai un qui m'a sorti que le jpeg est un format non compressé fait pour stocker des images de qualité. Je lui ai demandé s'il ne confondait pas avec autre-chose genre png 24, mais il m'a sorti un monologue sur ses 40 ans d'expérience pour m'expliquer que le jpeg : c'est la vie.

                            -
                            Edité par -L0Lock- 4 avril 2017 à 14:59:53

                            • Partager sur Facebook
                            • Partager sur Twitter

                            FAQ 3D. 3DFR, un discord francophone sur l'infographie 3D | Pas de demande d'aide par MP ni par mail, le forum est là pour ça :)

                              5 avril 2017 à 8:39:35

                              Moi le pire du pire que j'ai vu avec des photographes semi pro, c'est ceux qui ont un matériel de prise de vue à plusieurs milliers d'euros mais un moniteur de chez Carrouf mal réglé (on ne parle même pas de calibrage de l'écran)…

                              — Et vas y que je te mets des grands coups d'aérographe noir dans les ombres avec Photoshop pour effacer des défauts ! Ça ne se verra pas, c'est dans l'ombre ! …En tout cas sur mon écran, c'est nickel !

                              — Bah, oui… Sauf que son ombre, elle est pas noire du tout en vrai ! On voit toutes ses retouches en noir dessus, c'est une cata ! C'est un cas de figure qui m'est arrivé plusieurs fois mais il y aurait des tas d'exemples similaires.

                              • Partager sur Facebook
                              • Partager sur Twitter
                                Staff 5 avril 2017 à 20:26:51

                                On radote un peu là, non ? ^^

                                Je pense qu'on va laisser lezartvivant tranquille maintenant.

                                • Partager sur Facebook
                                • Partager sur Twitter

                                FAQ 3D. 3DFR, un discord francophone sur l'infographie 3D | Pas de demande d'aide par MP ni par mail, le forum est là pour ça :)

                                  10 avril 2017 à 16:09:23

                                  -L0Lock- a écrit:

                                  On radote un peu là, non ? ^^


                                  Je dirais-même plus : je dialogue tout seul ! :D
                                  • Partager sur Facebook
                                  • Partager sur Twitter
                                    8 juin 2019 à 18:37:54

                                    Je revenais là dessus après de long mois...Autre chose à faire! Glurps!

                                    Mais c'est nickel, je me garde l'explication de tabouret bleu dans un coin avec mes notes et mes cours. Et surtout je sais désormais que ces notions sont souvent confondues par tout le monde y compris les éditeurs de logiciel. Donc dès que j'aurai un doute, je reviendrai aux explications et à force d'expliquer et de me battre avec mes interlocuteurs ou moi même je finirai bien par avoir une idée claire et une compréhension du sujet.

                                    On voit qu'il y a finalement une grande finesse et subjectivité dans la compréhension de la qualité image. C'est fatigant, mais c'est ce qui permet de se distinguer du commun qui croit savoir...AlleluÏa

                                    Bien à vous et merci encore!

                                    • Partager sur Facebook
                                    • Partager sur Twitter

                                    Dimension, poids, taille, résolution d' image

                                    × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                                    • Editeur
                                    • Markdown