Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Régime Stationnaire, Permanent, Continu, Variable

    28 septembre 2012 à 22:52:34

    Salut à tous.
    Alors voilà j'ai besoin d'un éclaircissement concernant ces quelques notions : régime stationnaire, continu, permanent, variable, alternatif.
    J'ai du mal à cerner les différences entre ces 4 notions...
    Merci d'avance (Google m'enfonce plus dans la confusion)
    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      29 septembre 2012 à 0:00:24

      Salut,

      Alors, ans la plupart des domaines, stationnaire et permanent sont synonymes : ils signifient simplement que ça ne varie pas avec le temps.

      Si un signal n'est pas stationnaire/permanent, c'est qu'il est variable.

      En mathématiques, une fonction (donc un signal) continu c'est un signal qui n'a pas de discontinuité : il ne varie pas instantanément. Donc, si tu prends deux instants très proches, le signal ne variera pas beaucoup entre ces deux instants. Il ne fait pas de «saut» instantané d'une valeur à une autre. On dit parfois que c'est un signal qu'on peut tracer sans lever le stylo.

      En électronique/électrocinétique/électro*, un courant continu, c'est un courant permanent (=stationnaire). Il a donc une valeur fixée, par exemple 2A, et ne varie pas au cours du temps.

      Toujours dans l'électricité, un courant alternatif, c'est un courant variable particulier : il change de signe (donc de sens). Au cours du temps, il va être successivement positif, puis négatif. C'est-à-dire qu'il va aller dans un sens, puis dans l'autre.

      Un signal, quel qu'il soit, peut être en plus périodique : il varie toujours de la même manière. Donc si tu regardes ce qu'il fait à un instant, tu sais qu'il refera exactement la même chose à un autre instant, un peu plus tard. Et donc que forcément il refera encore la même chose encore un peu plus tard. Et qu'en fait, il est obligé de toujours refaire la même chose.

      Le courant de la prise électrique est alternatif et périodique : il augmente, puis diminue, vaut zéro, augmente dans l'autre sens, diminue, vaut zero, etc... et ce indéfiniment. En plus de ça, on dit qu'il est sinusoïdal, pour décrire la façon dont il monte et il descend.


      Remarque : je crois bien que Wikipédia dit un truc faux dans l'article courant alternatif, en affirmant que tout courant alternatif est nécessairement périodique et sans composante continue. Même si les courants alternatifs non périodiques sont peu intéressants.
      Une autre source, avec laquelle je suis d'accord : http://www.techno-science.net/?onglet= [...] finition=3147

      EDIT : Ah, ce document confirme en fait Wikipédia. Tu peux lire la première partie (et peut-être regarder le dessin de courant alternatif dans la deuxième partie, mais ça devient rapidement très mathématique).
      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        29 septembre 2012 à 17:03:19

        Heu. Un régime permanent n'est pas forcément constant dans le temps. Bien au contraire.

        @Victor01 : Un régime est continu s'il est constant au cours du temps. On utilise ce mot principalement en électricité, je crois. Le contraire d'un régime continu est un régime variable. Par exemple, I(t) = 2cos(3*pi*t) est un régime variable, car il dépend du temps. Au contraire, I(t) = 3 est un régime continu, i.e. constant (puisqu'il ne dépend pas du temps).


        Ensuite, venons-en au régime permanent.
        Je vais faire une analogie avec une digue. Une digue retient et détourne de l'eau, et la rivière en aval est à sec. Ce sont les conditions initiales. Soudain, la digue est détruite : plein d'eau arrive dans la rivière, et possède un mouvement difficile à caractériser. Pourtant, au bout d'un certain temps, la rivière possède un niveau stabilisé qui ne variera qu'avec le fil des saisons, et qui est (relativement) simple à prédire (plus d'eau en hiver, moins en été).

        Le régime permanent est celui qui intervient après un certain temps, et qui peut être variable ou constant (on parle alors de régime stationnaire). La phase entre l'état initial et le régime permanent est appelée régime transitoire.
        Autrement dit, une fois que tu est rentré en régime permanent, ton système est très simple à prévoir, que ce soit maintenant ou dans 500 ans.

        Un petit schéma pour expliquer cela :
        Image utilisateur
        Ici, on a un régime permanent qui est variable. Il est d'ailleurs périodique, c'est-à-dire qu'il se répète au cours du temps.

        Je ne sais pas si je suis assez clair, mais si tu n'as pas compris n'hésite pas à poser des questions. :)

        Edit : correction suite au message d'ArnautReolon sur la définition de régime stationnaire, et sur la périodicité du régime permanent.

        -
        Edité par melepe 3 novembre 2017 à 15:18:51

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          5 octobre 2012 à 13:53:30

          J'ai assez bien compris désormais!
          Mais alors, quelle est la différence entre la caractéristique statique et la caractéristique dynamique d'un dipôle?
          Merci :)
          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
            23 avril 2016 à 9:55:12

            alors laquelle des deux réponses est exacte, la réponse de melepe est plus convaincante pour moi
            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              24 avril 2016 à 15:06:04

              Yo,

              Pour faire simple :

              • le signal est constant du début à la fin : régime continu
              • le signal n'est pas constant dans le temps : régime variable

              Dans le cas d'un régime variable qui ne diverge pas, on observe en premier lieu le régime transitoire, puis le régime permanent, également appelé régime établi. Si le régime permanent est constant (ne varie plus), on parle de régime continu.

              Si tu n'es pas convaincu, tu peux aller vérifier sur l'ami Google :)

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
                31 octobre 2017 à 19:34:43

                Bonjour, je suis étudiant en prépa, je trouve melepe ta réponse bien construite, mais un détail me dérange : nous faisons la distinction entre régime permanant et régime transitoire. Si je ne me trompe pas (ce qui est tout à fait possible car je n'avais pas compris les régimes avant de comparer mon cours, mon livre et vos explications), le régime stationnaire est une "sous-catégorie" du régime permanant :

                le régime permanant a des variations constantes au cours du temps (il varie, mais de façon régulière, donc si je comprends bien périodique)

                le régime stationnaire a des grandeurs indépendantes du temps, donc dans des conditions identiques, c'est un régime continu.

                Je ne visais pas à répondre à l'auteur de ce post (désolé pour lui) mais comme ce post vient de m'aider, j'essaye de corriger. Peut être cette différence vient-elle du fait que nous étudions les régimes de manière très générale et théorique, et que dans la pratique régime permanant et stationnaire sont sensiblement identiques ?

                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                  3 novembre 2017 à 15:25:20

                  Salut,

                  Tu fais bien de poser la question. Je t'avoue que depuis tout ce temps j'ai oublié la différence, mais effectivement, en vérifiant sur Internet (d'ailleurs c'est marrant, parce qu'en vérifiant sur Internet je retombe sur ce fil... ça aide pas :p ), je me suis trompé sur ce point, le régime stationnaire est bien un sous-état du régime permanent.

                  En faisant mes recherches, je lis aussi qu'il n'y a pas de critère de périodicité sur les régimes permanents. En fait, de ce que je lis, on peut avoir un régime permanent qui soit une rampe (par exemple, la réponse d'un robot à une commande qui lui dit d'aller toujours en avant), et donc qui ne soit pas périodique. Évidemment, en électricité, c'est plus dur d'avoir un signal stable qui ne soit pas périodique, mais toujours est-il que je me suis trompé sur ce point aussi : un régime permanent n'est pas forcément périodique.

                  Désolé pour cette erreur, et merci de l'avoir remontée ! :honte:

                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                    22 mars 2019 à 19:57:02

                    Salut, 

                    j'ai une question a posé, 

                    Quel est la différence entre un régime non-stationnaire et transitoire?

                    Merci d'avance.

                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter

                    Régime Stationnaire, Permanent, Continu, Variable

                    × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                    • Editeur
                    • Markdown