Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Un arc-en-ciel sur mon écran

Swift/iPad

Sujet résolu
    16 juin 2019 à 3:39:46

    Bonjour,

    Si le topic vous semble stupide, regardez mon profil.

    On dit que sur un écran, les couleurs sont formées à partir des trois couleurs de base rouge, vert et bleu.

    Si la contribution est maximum pour les trois couleurs, obtient-on du blanc ou du noir? Même question si elles sont minimum. Ici, je m'attendrais à du noir.

    Quelles sont les valeurs maximum des codes des pixels?

    Si je veux faire un arc-en-ciel en passant du rouge vers le violet, comment dois-je faire varier les valeurs de ces pixels?

    Les couleurs brun, magenta ou gris me semblent difficiles à deviner comme combinaisons.

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter

    Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

      16 juin 2019 à 9:42:43

      Bonjour,

      Dans le cas d'un écran, il y a 3 lampes par pixel : une rouge, une verte et une bleue

      Pour faire du vert, on éteint la rouge et la bleue

      Sinon, pour faire des couleurs intermédiaires, on utilise le concept de synthèse additive : bleu + rouge = magenta, rouge + vert + bleu = blanc

      En effet, si on éteint les trois lampes, alors le pixel est éteint et on obtient du noir !

      Une image est codée - souvent - sur 24 bits (2^24=16 millions de couleurs). Chacune des trois couleurs a une valeur codée sur 8 bits (2^8 = 256). Il y a donc 256 niveaux d'intensité pour chaque couleur primaire. Puis le moniteur assemble les trois, 3 * 8 = 24 bits. La valeur maximum du code d'une couleur est 255 (0 à 255) alors que celle d'une couleur composée est de plus de 16 millions.

      Maintenant, pour faire un arc-en-ciel, il faut faire varier les valeurs l'intensité des couleurs RVB. Dans l'ordre de l'arc-en-ciel :

      Magenta, R=255, V=0, B=255

      Baisser l'intensité du rouge

      Bleu, R=0, V=0, B=255

      Augmenter l'intensité du vert

      Cyan, R=0, V=255, B=255

      Baisser l'intensité du bleu

      Vert, R=0, V=255, B=0

      Augmenter l'intensité du rouge

      Jaune, R=255, V=255, B=0

      Baisser l'intensité du vert

      Rouge, R=255, V=0, B=0

      Voilà pour obtenir un arc en ciel

      Pour obtenir des nuances de noir et blanc, il faut varier simultanément les teintes des trois couleurs, par exemple R=75, V=75, B=75 donne un gris foncé

      -
      Edité par RedPhink 16 juin 2019 à 9:46:33

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        16 juin 2019 à 14:46:08

        Merci Codz_01

        Je comprend la logique et les code possibles.

        Si j'ai bien compris, pour orange, j'aurais quelque chose du genre: r=255, v=127, b=0 (environ).

        Pour indigo, j'aurais r=255, v=63, b=255?

        La seule couleur qui m'embête encore est le brun.

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter

        Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

          16 juin 2019 à 16:27:09

          - Oui pour le orange c'est exactement ça !

          - L'indigo est une teinte plus foncée du violet. On prend donc le violet qui se trouve entre le magenta et le bleu. Puis on baisse l'intensité par exemple en divisant les valeurs par 2. On obtient donc : R=64, V=0, B=128

          - Et pour le brun : on part du orange : R=255, V=127, B=0. Puis on fonce en diminuant proportionnellement (réduire de 2/3 pour un brun, plus clair que du marron) : R=170, V=85, B=0

          Si tu as d'autres questions n'hésite pas !

          -
          Edité par RedPhink 16 juin 2019 à 16:28:50

          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
            16 juin 2019 à 17:18:22

            Bonjour,

            Merci pour ces explications. Intuitivement, cela ressemble un peu aux crayons à colorier sauf qu'on utilise le jaune au lieu du vert.

            Si on regarde le spectre de la lumière visible, le violet est à une extrémité et le rouge est à l'autre. Le cerveau interprète les couleurs d'une façon plus ou moins conforme à ce specrtre.

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter

            Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

              17 juin 2019 à 0:38:08

              Merci macaque!

              J'ai fait un copier/coller des liens et j'ai commencé à les consulter.

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter

              Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

                18 juin 2019 à 3:17:10

                Avec trois octets, on aura environ 16 millions de couleurs. Cependant, jusqu'où l'oeil humain peut-il faire la différence? Pourriez-vous différencier un r=127 et un r=128?

                Il y a également le problème de la résolution. Ceux qui ont regardé mon profil savent que je suis maintenant aveugle.

                J'ai déjà travaillé sur des imprimantes à points dont la résolution était de 100 ppp et 200 ppp (ppp = points par pouce, USA oblige!)

                Un pouce = 25.4 milimètres.

                En traçant une diagonale, on pouvait voir les points, surtout avec celle à 100 ppp.

                Le iPad Air 2 à une résolution de 264 ppp et le iPhone XR a une résolution de 326 ppp.

                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter

                Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

                  18 juin 2019 à 13:39:42

                  Selon différents travaux scientifiques, un oeil peut discerner en moyenne 2 millions de couleur, donc à part si c'est quelqu'un de très expérimenté, alors non il ne discernera pas un r=127 et un r=128

                  Je n'ai pas compris si tu as une question à propos des résolutions !

                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                    18 juin 2019 à 16:18:21

                    Je n'avais pas de question directe à propos des résolutions, je me demandais seulement ce que l'oeil humain pouvait dicerner, et à quelle distance de l'écran.
                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter

                    Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

                      18 juin 2019 à 16:47:55

                      Pour le coup je ne sais pas du tout !
                      • Partager sur Facebook
                      • Partager sur Twitter
                        18 juin 2019 à 18:22:53

                        C'est une question intéressante et complexe.
                        Ce qui compte c'est l'angle entre les extrémité de l'objet observé sur la rétine, mais aussi ce qui a autour.

                        Sur cette page wikipedia il y a des éléments intéressants : https://fr.wikipedia.org/wiki/Acuit%C3%A9_visuelle

                        Par exemple il va être plus facile de distinguer un pixel blanc au milieu d'un écran uni noir va être assez facile même si le pixel est très petit (et qu'on est dans une pièce pas trop éclairée) que deux points cotes à cotes qui vont finit par ce confondre en un seul.

                        Pour les couleurs, cela va bien sûr dépendre de la qualité de l'écran / qualibration et de la personne qui observe, mais aussi si on a un carré d'une certaine couleur juxtaposé à l'intérieur d'un font uni d'une couleur proche ou bien si l'on essaie de comparer deux couleurs séparer par un espace ou pire de comparer des couleurs "de mémoire". (bref je ne suis pas capable de donner de réponse précise dsl).
                        • Partager sur Facebook
                        • Partager sur Twitter
                          18 juin 2019 à 19:21:49

                          Ce que je peux dire dans mon cas est que j'avais plus de facilité à lire sur des écrans avec points lumineux sur fond noir plutôt que l'inverse. Je travaillais effectivement dans l'obscurité.

                          La couleur était "ambre". Je crois que l'oeil a une bonne sensibilité pour cette zone de fréquence.

                          La plupart des gens sont capables de voir des étoiles la nuit. Pourtant leur luminosité est très faible et la dimension apparente est très faible (angle d'une fraction de seconde).

                          J'ai lu le texte sur Wikipédia et c'est vrai que c'est complexe.

                          • Partager sur Facebook
                          • Partager sur Twitter

                          Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

                          Un arc-en-ciel sur mon écran

                          × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                          • Editeur
                          • Markdown