• 4 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 08/04/2021

Évitez les pièges en orthographe

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous savez désormais rédiger parfaitement un texte adapté à votre objectif, votre cible, et en fonction du format choisi. Vous devez maintenant savoir finaliser vos écrits. La forme compte autant que le fond !

Commençons tout d'abord par les éléments qui fâchent : les fautes d'orthographes ! :'(

Apprenez à repérer les fautes récurrentes 

Vous devez connaître les fautes d’orthographes récurrentes et les moyens pour les éviter.

Les erreurs les plus commises sont celles-ci :

  • Les consonnes doubles dans certains mots comme dans "parallèle" (qui ne s’est jamais posé la question : un ou deux « l » ?)

  • Les pluriels irréguliers comme dans "un bail / des baux" ; "un portail / des portails"

  • Les propositions subordonnées comme dans "les mentions auxquelles vous faîtes référence"

Apprenez aussi à repérer les erreurs de syntaxe :

  • Le barbarisme est une faute de langage qui consiste soit à se servir de mots altérés, soit à donner aux mots un sens différent que celui qu’ils ont reçu de l’usage. Par exemple, « L’eau bouillit » ❌à la place de « L’eau bout » ✅

  • Le solécisme est une faute de syntaxe. L'erreur la plus commise est celle de dire « L’ami à Pierre » ❌plutôt que « L’ami de Pierre » ✅

  • Le paronyme consiste à employer un mot dont la ressemblance avec un autre mot entraîne de fréquentes confusions. La plus commise est celle de dire « À l’intention de » ❌à la place de « À l’attention de » ✅

De façon générale, privilégiez les phrases courtes pour éviter les erreurs de syntaxes.

Je vous conseille de vous faire un fichier (ou de noter dans un petit carnet) les erreurs que vous faîtes souvent, ou les mots de vocabulaire que vous employez souvent et qui sont durs à orthographier. Ainsi, vous pourrez vous y référer en cas de doute, et noter les choses vous permet aussi de mieux les mémoriser ! ;)

Trouvez des astuces pour éviter les fautes d’orthographe

Posez-vous les bonnes questions

Voici quelques exemples de questions à vous poser lorsque vous avez un doute sur l'orthographe...

"er" ou "é" ? Pour le savoir, remplacez un verbe du 1er groupe par un verbe du 2e groupe

« j’ai participé » ✅… car on dit « j’ai bu » et non « j’ai boire ».

"est" ou "ait" ? Pour le savoir, demandez-vous si on utilise le verbe "avoir" ou "être"

« Je lui ai parlé afin qu’il ait toutes les informations » ✅, car on dit "avoir les informations" et non "être les informations"

Utilisez un correcteur d'orthographe

Vous pouvez rédiger dans un premier temps votre texte dans un logiciel de traitement de texte comme Word afin d’utiliser le correcteur d’orthographe.

Remaniez votre phrase lorsque vous n’êtes pas sûr de l’orthographe

Si vous avez parfois des doutes concernant l'orthographe, n'hésitez pas à remanier votre phrase pour contourner le problème. Il s’agit par exemple des accords des participes passés et de la concordance des temps, c’est-à-dire la correspondance, nécessaire d'après le sens et la chronologie des actions, entre le temps du verbe de la proposition principale et le temps du verbe de la proposition subordonnée. Vous pouvez alors remplacer les pronoms relatifs par des adjectifs ou par un adjectif possessif.

Exemples :

« Les matériaux qui ont été récemment acquis au sein de l’unité de production présentent des caractéristiques similaires aux anciens, mais sont de meilleure qualité » :'(

« Les matériaux récemment acquis au sein de l’unité de production présentent des caractéristiques similaires aux anciens, mais sont de meilleure qualité » :)

« L’étude qu’il a réalisée n’est pas rigoureuse » :'(

« Son étude n’est pas rigoureuse »  :)

Remplacez les propositions subordonnées par un verbe à l’infinitif

« Nous pourrons remplacer le collaborateur sans que nous recrutiions à l’externe » :'(

« Nous pourrons remplacer le collaborateur sans recruter à l’externe » :)

Utilisez la ponctuation à bon escient

Restez sobre et n’utilisez la ponctuation que pour clarifier votre phrase et lui donner du sens.

Pour les énumérations, on utilise le point virgule  :

1 (….) ; 2 (…) ; 3 (…).

N’utilisez les points de suspension que lorsque vous coupez une citation.

« Ce courrier mentionne « Les pénalités dues [...] sont à payer sous un mois. » ». Les points de suspension dans d'autres contextes relèvent plutôt du ton oral. 

N’utilisez pas les points d’exclamation dans vos écrits professionnels.

« Bonjour Sarah, » plutôt que « Bonjour Sarah ! » qui a une connotation plus familière.

Vous connaissez les erreurs d'orthographe et de syntaxe fréquemment réalisées. Vous devez maintenant être capable de les éliminer grâce à une relecture efficace !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite