• 8 heures
  • Difficile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 21/02/2022

Rendez vos microservices découvrables grâce à Eureka

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Quand votre application répond à une montée en charge et que vous avez plusieurs instances de chaque microservice, il est vital de pouvoir garder un registre de toutes les instances disponibles afin de distribuer la charge entre celles-ci. 

 Une fois en place, les instances des microservices viennent s'enregistrer dans le registre d'Eureka. Pour appeler un microservice, il suffit de piocher dans cette liste d'instances qu'Eureka expose via une API REST.

Eureka de Netflix remplit précisément cette fonction. Une fois en place, les instances des microservices viennent s'enregistrer dans le registre d'Eureka. Pour appeler un microservice, il suffira de piocher dans cette liste d'instances qu'Eureka expose via une API REST.

Eureka offre un client capable de réaliser des opérations de récupération des listes d'instances.

Mettez en place Eureka

Commencez par générer un microservice Eureka sur Spring Initializr, en y ajoutant "Eureka Server" et "Config Client" qui va nous permettre d'externaliser la configuration.

Importez le microservice dans IntelliJ, de la même façon que vous l'avez fait pour les précédents.

 

Externalisez le fichier de configuration en créant un fichier eureka-server.properties dans config-server-repo.

eureka-server.properties

server.port= 9102
spring.application.name=microservice-produits
eureka.client.registerWithEureka=false
eureka.client.fetchRegistry=false
spring.cloud.config.import-check.enabled=false

Explications :

  • On définit le port dans lequel Eureka sera accessible : 9102.

  • eureka.client.serviceUrl.defaultZone  : quand vous utilisez le client Eureka pour accéder au registre d'Eureka, vous devez renseigner cette ligne de configuration pour pointer vers l'URL d'Eureka. Alors pourquoi allons-nous renseigner l'URL d'Eureka si ce microservice est déjà enregistré dans Eureka ? Eh bien parce qu'Eureka offre la possibilité de se répliquer en plusieurs instances ; vous pouvez alors pointer vers d'autres instances d'Eureka. Ce mode s'appelle "cluster mode". Comme nous n'allons utiliser qu'un seul serveur Eureka, nous allons pointer vers sa propre URL.

  • eureka.client.registerWithEureka  et   eureka.client.fetchRegistry  sont tous les 2 à false, étant donné que nous n'allons pas utiliser Eureka en mode cluster.

N'oubliez pas de renommer application.properties en bootstrap.properties.

Ajoutez l'annotation  @EnableEurekaServer  à EurekaServerApplication.java :

package com.mcommerce.eurekaserver;
import org.springframework.boot.SpringApplication;
import org.springframework.boot.autoconfigure.SpringBootApplication;
import org.springframework.cloud.netflix.eureka.server.EnableEurekaServer;
@SpringBootApplication
@EnableEurekaServer
public class EurekaServerApplication
{
public static void main(String[] args)
{
SpringApplication.run(EurekaServerApplication.class, args);
}
}

C'est tout ! Assurez-vous que config-server est lancé, puis lancez Eureka.

Rendez-vous ensuite à http://localhost:9102/. Vous arriverez alors sur une page qui présente un certain nombre d'informations sur votre serveur Eureka.

Les plus importantes sont celles-ci :

C'est ici que vous verrez apparaître la liste des instances des microservices qui viendront s'enregistrer.

Ajoutez le Client Eureka

Afin que les différents microservices commencent à s'enregistrer dans notre serveur Eureka, nous devons ajouter le client Eureka à chacun d'entre eux.

Prenons comme exemple Microservices-produits. Rendez-vous dans le pom.xml et ajoutez cette dépendance :

<dependency>
<groupId>org.springframework.cloud</groupId>
<artifactId>spring-cloud-starter-netflix-eureka-server</artifactId>
</dependency>

Ajoutez ensuite cette ligne à microservice-produits.properties dans le dépôt :

#Eureka
eureka.client.serviceUrl.defaultZone: http://localhost:9102/eureka/

Cette ligne indique l'URL d'Eureka à laquelle il faut s'enregistrer.

Rendez-vous enfin à MproduitsApplication.java, et ajoutez l'annotation @EnableDiscoveryClient  :

package com.mproduits;
import com.mproduits.configurations.ApplicationPropertiesConfiguration;
import org.springframework.boot.SpringApplication;
import org.springframework.boot.autoconfigure.SpringBootApplication;
import org.springframework.boot.context.properties.EnableConfigurationProperties;
import org.springframework.cloud.client.discovery.EnableDiscoveryClient;
@SpringBootApplication
@EnableConfigurationProperties
@EnableDiscoveryClient
public class MproduitsApplication
{
public static void main(String[] args) {
SpringApplication.run(MproduitsApplication.class, args);
}
}

Votre microservice bénéficie à présent du client Eureka, qui ira enregistrer votre instance à chaque démarrage.

Démarrez votre service et rendez-vous à http://localhost:9102/ :

Vous voyez alors que votre microservice est enregistré avec un statut "UP" indiquant qu'il est en fonction.

Si vous arrêtez le Microservice-produits, vous verrez qu'Eureka le détecte immédiatement, et le supprime du registre !

En résumé

  • Eureka permet de visualiser nos applications et leur état.

  • Eureka permet de tenir la montée en charge de nos applications.

Dans le prochain chapitre, nous allons mettre en place du load balancing avec Ribbon.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite