Mis à jour le mercredi 5 juillet 2017
  • 40 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours existe en livre papier.

Ce cours existe en eBook.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

Les variables

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Nous abordons enfin le premier chapitre technique de ce cours ! Tout au long de sa lecture vous allez découvrir l'utilisation des variables, les différents types principaux qu'elles peuvent contenir et surtout comment faire vos premiers calculs. Vous serez aussi initiés à la concaténation et à la conversion des types. Et enfin, un élément important de ce chapitre : vous allez apprendre l'utilisation d'une nouvelle fonction vous permettant d'interagir avec l'utilisateur !

Qu'est-ce qu'une variable ?

Pour faire simple, une variable est un espace de stockage sur votre ordinateur permettant d'enregistrer tout type de données, que ce soit une chaîne de caractères, une valeur numérique ou bien des structures un peu plus particulières.

Déclarer une variable

Tout d'abord, qu'est-ce que « déclarer une variable » veut dire ? Il s'agit tout simplement de lui réserver un espace de stockage en mémoire, rien de plus. Une fois la variable déclarée, vous pouvez commencer à y stocker des données sans problème.

Pour déclarer une variable, il vous faut d'abord lui trouver un nom. Il est important de préciser que le nom d'une variable ne peut contenir que des caractères alphanumériques, autrement dit les lettres de A à Z et les chiffres de 0 à 9 ; l'underscore (_) et le dollar ($) sont aussi acceptés. Autre chose : le nom de la variable ne peut pas commencer par un chiffre et ne peut pas être constitué uniquement de mots-clés utilisés par le JavaScript. Par exemple, vous ne pouvez pas créer une variable nommée var car vous allez constater que ce mot-clé est déjà utilisé, en revanche vous pouvez créer une variable nommée var_.

Pour déclarer une variable, il vous suffit d'écrire la ligne suivante :

var myVariable;

Le JavaScript étant un langage sensible à la casse, faites bien attention à ne pas vous tromper sur les majuscules et minuscules utilisées car, dans l'exemple suivant, nous avons bel et bien trois variables différentes déclarées :

var myVariable;
var myvariable;
var MYVARIABLE;

Le mot-clé var est présent pour indiquer que vous déclarez une variable. Une fois celle-ci déclarée, il ne vous est plus nécessaire d'utiliser ce mot-clé pour cette variable et vous pouvez y stocker ce que vous souhaitez :

var myVariable;
myVariable = 2;

Le signe = sert à attribuer une valeur à la variable ; ici nous lui avons attribué le nombre 2. Quand on donne une valeur à une variable, on dit que l'on fait une affectation, car on affecte une valeur à la variable.

Il est possible de simplifier ce code en une seule ligne :

var myVariable = 5.5; // Comme vous pouvez le constater, les nombres à virgule s'écrivent avec un point.

De même, vous pouvez déclarer et assigner des variables sur une seule et même ligne :

var myVariable1, myVariable2 = 4, myVariable3;

Ici, nous avons déclaré trois variables en une ligne mais seulement la deuxième s'est vu attribuer une valeur.

Et enfin une dernière chose qui pourra vous être utile de temps en temps :

var myVariable1, myVariable2;
myVariable1 = myVariable2 = 2;

Les deux variables contiennent maintenant le nombre 2 ! Vous pouvez faire la même chose avec autant de variables que vous le souhaitez.

Les types de variables

Le JavaScript est un langage typé dynamiquement. Cela veut dire, généralement, que toute déclaration de variable se fait avec le mot-clé var sans distinction du contenu, tandis qu'avec certains autres langages, comme le C, il est nécessaire de préciser quel type de contenu la variable va devoir contenir.

En JavaScript, nos variables sont typées dynamiquement, ce qui veut dire que l'on peut y mettre du texte en premier lieu puis l'effacer et y mettre un nombre quel qu'il soit, et ce, sans contraintes.

Commençons tout d'abord par voir quels sont les trois types principaux en JavaScript :

  • Le type numérique (alias number) : il représente tout nombre, que ce soit un entier, un nombre négatif, scientifique, etc. Bref, c'est le type pour les nombres.
    Pour assigner un type numérique à une variable, il vous suffit juste d'écrire le nombre seul : var number = 5;
    Tout comme de nombreux langages, le JavaScript reconnaît plusieurs écritures pour les nombres, comme l'écriture décimale var number = 5.5; ou l'écriture scientifique var number = 3.65e+5; ou encore l'écriture hexadécimale var number = 0x391;
    Bref, il existe pas mal de façons d'écrire les valeurs numériques !

  • Les chaînes de caractères (alias string) : ce type représente n'importe quel texte. On peut l'assigner de deux façons différentes :

    var text1 = "Mon premier texte"; // Avec des guillemets
    var text2 = 'Mon deuxième texte'; // Avec des apostrophes

    Il est important de préciser que si vous écrivez var myVariable = '2'; alors le type de cette variable est une chaîne de caractères et non pas un type numérique.

    Une autre précision importante, si vous utilisez les apostrophes pour « encadrer » votre texte et que vous souhaitez utiliser des apostrophes dans ce même texte, il vous faudra alors « échapper » vos apostrophes de cette façon :

    var text = 'Ça c\'est quelque chose !';

    Pourquoi ? Car si vous n'échappez pas votre apostrophe, le JavaScript croira que votre texte s'arrête à l'apostrophe contenue dans le mot « c'est ». À noter que ce problème est identique pour les guillemets.
    En ce qui nous concerne, nous utilisons généralement les apostrophes mais quand le texte en contient trop alors les guillemets peuvent être bien utiles. C'est à vous de voir comment vous souhaitez présenter vos codes, libre à vous de faire comme vous le souhaitez !

  • Les booléens (alias boolean) : les booléens sont un type bien particulier que vous n'étudierez réellement qu'au chapitre suivant. Dans l'immédiat, pour faire simple, un booléen est un type à deux états qui sont les suivants : vrai ou faux. Ces deux états s'écrivent de la façon suivante :

    var isTrue = true;
    var isFalse = false;

Voilà pour les trois principaux types. Il en existe d'autres, mais nous les étudierons lorsque ce sera nécessaire.

Tester l'existence de variables avec typeof

Il se peut que vous ayez un jour ou l'autre besoin de tester l'existence d'une variable ou d'en vérifier son type. Dans ce genre de situations, l'instruction typeof est très utile, voici comment l'utiliser :

var number = 2;
alert(typeof number); // Affiche : « number »

var text = 'Mon texte';
alert(typeof text); // Affiche : « string »

var aBoolean = false;
alert(typeof aBoolean); // Affiche : « boolean »

Simple non ? Et maintenant voici comment tester l'existence d'une variable :

alert(typeof nothing); // Affiche : « undefined »

Voilà un type de variable très important ! Si l'instruction typeof vous renvoie undefined, c'est soit que votre variable est inexistante, soit qu'elle est déclarée mais ne contient rien.

Les opérateurs arithmétiques

Maintenant que vous savez déclarer une variable et lui attribuer une valeur, nous pouvons entamer la partie concernant les opérateurs arithmétiques. Vous verrez plus tard qu'il existe plusieurs sortes d'opérateurs mais dans l'immédiat nous voulons faire des calculs, nous allons donc nous intéresser exclusivement aux opérateurs arithmétiques. Ces derniers sont à la base de tout calcul et sont au nombre de cinq.

Opérateur

Signe

addition

+

soustraction

-

multiplication

*

division

/

modulo

%

Concernant le dernier opérateur, le modulo est tout simplement le reste d'une division. Par exemple, si vous divisez 5 par 2 alors il vous reste 1, c'est le modulo !

Quelques calculs simples

Faire des calculs en programmation est quasiment tout aussi simple que sur une calculatrice, exemple :

var result = 3 + 2;
alert(result); // Affiche : « 5 »

Alors vous savez faire des calculs avec deux nombres c'est bien, mais avec deux variables contenant elles-mêmes des nombres c'est mieux :

var number1 = 3, number2 = 2, result;
result = number1 * number2;
alert(result); // Affiche : « 6 »

On peut aller encore plus loin comme ça en écrivant des calculs impliquant plusieurs opérateurs ainsi que des variables :

var divisor = 3, result1, result2, result3;

result1 = (16 + 8) / 2 - 2 ; // 10
result2 = result1 / divisor;
result3 = result1 % divisor;

alert(result2); // Résultat de la division : 3,33
alert(result3); // Reste de la division : 1

Vous remarquerez que nous avons utilisé des parenthèses pour le calcul de la variable result1. Elles s'utilisent comme en mathématiques : grâce à elles le navigateur calcule d'abord 16 + 8 puis divise le résultat par 2.

Simplifier encore plus vos calculs

Par moment vous aurez besoin d'écrire ce genre de choses :

var number = 3;
number = number + 5;
alert(number); // Affiche : « 8 »

Ce n'est pas spécialement long ou compliqué à faire, mais cela peut devenir très vite rébarbatif, il existe donc une solution plus simple pour ajouter un nombre à une variable :

var number = 3;
number += 5;
alert(number); // Affiche : « 8 »

Ce code a exactement le même effet que le précédent mais est plus rapide à écrire.

À noter que ceci ne s'applique pas uniquement aux additions mais fonctionne avec tous les autres opérateurs arithmétiques :

  • +=

  • -=

  • *=

  • /=

  • %=

Initiation à la concaténation et à la conversion des types

Certains opérateurs ont des particularités cachées. Prenons l'opérateur + ; en plus de faire des additions, il permet de faire ce que l'on appelle des concaténations entre des chaînes de caractères.

La concaténation

Une concaténation consiste à ajouter une chaîne de caractères à la fin d'une autre, comme dans cet exemple :

var hi = 'Bonjour', name = 'toi', result;
result = hi + name;
alert(result); // Affiche : « Bonjourtoi »

Cet exemple va afficher la phrase « Bonjourtoi ». Vous remarquerez qu'il n'y a pas d'espace entre les deux mots, en effet, la concaténation respecte ce que vous avez écrit dans les variables à la lettre près. Si vous voulez un espace, il vous faut en ajouter un à l'une des variables, comme ceci : var hi = 'Bonjour ';

Autre chose, vous souvenez-vous toujours de l'addition suivante ?

var number = 3;
number += 5;

Eh bien vous pouvez faire la même chose avec les chaînes de caractères :

var text = 'Bonjour ';
text += 'toi';
alert(text); // Affiche « Bonjour toi ».

Interagir avec l'utilisateur

La concaténation est le bon moment pour introduire votre toute première interaction avec l'utilisateur grâce à la fonction prompt(). Voici comment l'utiliser :

var userName = prompt('Entrez votre prénom :');
alert(userName); // Affiche le prénom entré par l'utilisateur

Essayer le code

Un aperçu de la fonction prompt()
Un aperçu de la fonction prompt()

La fonction prompt() s'utilise comme alert() mais a une petite particularité. Elle renvoie ce que l'utilisateur a écrit sous forme d'une chaîne de caractères, voilà pourquoi on écrit de cette manière :

var text = prompt('Tapez quelque chose :');

Ainsi, le texte tapé par l'utilisateur se retrouvera directement stocké dans la variable text.

Maintenant nous pouvons essayer de dire bonjour à nos visiteurs :

var start = 'Bonjour ', name, end = ' !', result;

name   = prompt('Quel est votre prénom ?');
result = start + name + end;
alert(result);

Essayer le code

À noter que dans notre cas de figure actuel, nous concaténons des chaînes de caractères entre elles, mais sachez que vous pouvez très bien concaténer une chaîne de caractères et un nombre de la même manière :

var text = 'Voici un nombre : ', number = 42, result;

result = text + number;
alert(result); // Affiche : « Voici un nombre : 42 »

Convertir une chaîne de caractères en nombre

Essayons maintenant de faire une addition avec des nombres fournis par l'utilisateur :

var first, second, result;

first  = prompt('Entrez le premier chiffre :');
second = prompt('Entrez le second chiffre :');
result = first + second;

alert(result);

Essayer le code

Si vous avez essayé ce code, vous avez sûrement remarqué qu'il y a un problème. Admettons que vous ayez tapé deux fois le chiffre 1, le résultat sera 11… Pourquoi ? Eh bien la raison a déjà été écrite quelques lignes plus haut :

Citation

Elle renvoie ce que l'utilisateur a écrit sous forme d'une chaîne de caractères […]

Voilà le problème, tout ce qui est écrit dans le champ de texte de prompt() est récupéré sous forme d'une chaîne de caractères, que ce soit un chiffre ou non. Du coup, si vous utilisez l'opérateur +, vous ne ferez pas une addition mais une concaténation !

C'est là que la conversion des types intervient. Le concept est simple : il suffit de convertir la chaîne de caractères en nombre. Pour cela, vous allez avoir besoin de la fonction parseInt() qui s'utilise de cette manière :

var text = '1337', number;

number = parseInt(text);
alert(typeof number); // Affiche : « number »
alert(number); // Affiche : « 1337 »

Maintenant que vous savez comment vous en servir, on va pouvoir l'adapter à notre code :

var first, second, result;

first = prompt('Entrez le premier chiffre :');
second = prompt('Entrez le second chiffre :');
result = parseInt(first) + parseInt(second);

alert(result);

Essayer le code

Maintenant, si vous écrivez deux fois le chiffre 1, vous obtiendrez bien 2 comme résultat.

Convertir un nombre en chaîne de caractères

Pour clore ce chapitre, nous allons voir comment convertir un nombre en chaîne de caractères. Il est déjà possible de concaténer un nombre et une chaîne sans conversion, mais pas deux nombres, car ceux-ci s'ajouteraient à cause de l'emploi du +. D'où le besoin de convertir un nombre en chaîne. Voici comment faire :

var text, number1 = 4, number2 = 2;
text = number1 + '' + number2;
alert(text); // Affiche : « 42 »

Qu'avons-nous fait ? Nous avons juste ajouté une chaîne de caractères vide entre les deux nombres, ce qui aura eu pour effet de les convertir en chaînes de caractères.

Il existe une solution un peu moins archaïque que de rajouter une chaîne vide mais vous la découvrirez plus tard.

En résumé
  • Une variable est un moyen pour stocker une valeur.

  • On utilise le mot clé var pour déclarer une variable, et on utilise = pour affecter une valeur à la variable.

  • Les variables sont typées dynamiquement, ce qui veut dire que l'on n'a pas besoin de spécifier le type de contenu que la variable va contenir.

  • Grâce à différents opérateurs, on peut faire des opérations entre les variables.

  • L'opérateur + permet de concaténer des chaînes de caractères, c'est-à-dire de les mettre bout à bout.

  • La fonction prompt() permet d'interagir avec l'utilisateur.

  1. Q.C.M.

  2. Questionnaire didactique

  3. Déclarer et initialiser une variable

  4. Déclarer et initialiser deux variables

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite