• 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 09/03/2022

Identifiez votre machine au sein d’un réseau local

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Appréhendez les principes de la communication

Dans la partie précédente, vous avez appris à créer physiquement un réseau : choisir les éléments qui le composent et les relier. On pourrait penser qu’il suffit maintenant d’envoyer des messages pour que tout fonctionne. Mais pas du tout !

Imaginez que vous soyez dans une salle de réunion avec 20 personnes que vous ne connaissez pas. Chacun souhaite s’exprimer. La réunion commence et soudain la lumière s’éteint : une panne d’électricité généralisée vient de se produire. Vous vous retrouvez tous dans le noir complet mais décidez de poursuivre la réunion malgré tout. Tout doit donc se faire à l’oral.

Les débuts sont un peu chaotiques car les gens se coupent la parole, parlent trop fort ou en même temps que d’autres. Puis au fur et à mesure, vous établissez collectivement et intuitivement des règles pour que chacun puisse délivrer son message sans avoir besoin de le répéter.

Le premier réflexe que vous prenez tous c’est d’annoncer, avant de parler, qui vous êtes et à qui vous souhaitez parler. Oui, car n’oubliez pas que vous ne voyez personne et personne ne vous voit. Impossible donc de savoir qui parle.

Cette situation nous apprend que, pour communiquer correctement, quelle que soit la situation, il est indispensable de connaître :

  • La source du message : qui parle ?

  • Le/les destinataires du message : à qui ?

  • Le contenu du message : pour dire quoi ?

Les machines ont besoin des mêmes informations pour assurer la communication informatique au sein d’un réseau. Et pour identifier la source et la destination d’un message, on utilise différents mécanismes dont l’adresse MAC.

Identifiez l’adresse MAC de votre machine

Pour envoyer un colis, vous devez indiquer le destinataire sur le colis. Ce destinataire est identifié par ses nom et prénom.

En informatique, le principe est le même sauf que c’est l’adresse MAC qui sert à identifier les émetteurs et récepteurs des messages.

Voici quelques caractéristiques importantes de cette adresse MAC :

  • Elle est non modifiable car associée à une carte réseau dès sa fabrication en usine. Certains outils logiciels existent malgré tout pour la modifier, mais il s’agit de cas de figure très spécifiques qui ne nous concernent pas ici.

  • Elle est unique dans le monde.

  • Elle s’écrit en hexadécimal, un système numérique qui utilise 16 caractères (à la place de 10 en système décimal).

  • Elle est composée de 6 octets.

Un octet ? Qu’est-ce que c’est ?

En informatique, les machines utilisent le système binaire. Elles ne comprennent donc que les valeurs “0” et “1”. Ce type de valeur s’appelle un bit. Tous les messages qui transitent sur le réseau ne sont que de longues suites de bits. Un groupe de 8 bits à la suite s’appelle un octet. 

L’adresse MAC écrite sur 6 octets pourrait donc aussi s’écrire sous la forme de 48 bits (6x8=48).

Pour cela, sous Windows 10, vous pouvez passer par l’invite de commandes. L’invite de commandes permet de réaliser certaines actions sur votre système directement en tapant des commandes. Pour y accéder, il suffit d’entrer “cmd” dans la barre de recherche Windows.

Accédez à l’invite de commande sous Windows 10
Accédez à l’invite de commandes sous Windows 10

Dans notre cas, on souhaite récupérer les informations de configuration des cartes réseau, grâce à la commande suivante :

ipconfig /all

Voici le résultat que j’obtiens lorsque j’utilise cette commande sur mon ordinateur :

Résultat de la commande ipconfig /all
Résultat de la commande ipconfig /all

L’adresse MAC associée à la carte réseau sans fil de mon ordinateur est E4-F8-9C-D6-78-32.

Vous voyez, elle s’écrit sur 12 caractères hexadécimaux regroupés par 2, les paires étant séparées par un tiret.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’on utilise souvent le système hexadécimal à la place du binaire pour écrire des informations numériques.

Ah bon, pourquoi ?

Parce que c’est plus pratique ! Un message binaire est constitué de longues suites de 0 et 1 qui peuvent être raccourcies en hexadécimal ! Par exemple, une adresse MAC est composée de 12 caractères hexadécimaux qui, une fois convertis, feraient 48 caractères binaires ! Avouez que ce n’est pas très pratique à écrire. :)

Une adresse MAC est composée de 2 parties :

  • La première moitié (les 3 premiers octets) identifie le fabricant de la carte réseau.

  • La deuxième moitié identifie la carte réseau elle-même.

Les 2 parties d'une adresse MAC : - A gauche : l'identification du constructeur - A droite : l'identification de la carte réseau
Les 2 parties d'une adresse MAC

Je peux même vérifier sur ce site (en anglais) quel est le fabricant de ma carte réseau. J’indique simplement mon adresse MAC et à partir des 3 premiers octets le site est capable de retrouver à quel constructeur ils correspondent.

Préfixe de l'adresse MAC de ma carte réseau commercialisée par Intel Corporate
Préfixe de l'adresse MAC de ma carte réseau commercialisée par Intel Corporate

À vous de jouer !

Maintenant que je vous ai montré comment identifier l’adresse MAC sur une machine, essayez de retrouver :

  • l’adresse MAC d’une de vos cartes réseau ;

  • le fabricant de cette carte réseau.

En résumé

  • Pour communiquer, les machines ont besoin de règles. La règle la plus importante à instaurer est d’identifier chaque équipement avec une adresse.

  • Chaque message qui transite sur le réseau porte l’adresse de la source et du destinataire du message.

  • L’adresse MAC est un identifiant unique. Cela signifie que deux équipements dans le monde ne pourront jamais avoir la même adresse MAC.

  • Une adresse MAC est associée à chaque carte réseau d’une machine. Une même machine peut donc avoir plusieurs adresses MAC.

  • L’adresse MAC s’écrit sur 6 octets et n’est pas à définir par le technicien : elle est inscrite dans le matériel à sa sortie d’usine.

Vous savez désormais identifier votre machine dans un réseau local. Passez au chapitre suivant pour découvrir comment initier la communication !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite