• 12 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 28/11/2019

Mettez en place la surveillance de votre serveur

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Dans ce dernier chapitre de la partie 1, je vous propose de travailler sur un sujet souvent oublié ou effectué à la “va-vite” : la surveillance. Une bonne surveillance permet d’éviter de nombreux problèmes de disponibilité, d’inventaire, et de sécurité d’une façon plus générale !

Appréhendez la surveillance automatique de WS

Microsoft a été jusqu’au bout du principe d’interface graphique, avec le Gestionnaire de serveur, notamment. Vous n’avez pas à chercher plus loin pour avoir une surveillance de votre serveur ! ET voilà, le cours est terminé, merci… Non, allons jusqu’au bout du sujet.

Je vous propose d’analyser le contenu de cette surveillance automatisée, rendez-vous sur votre tableau de bord que vous maîtrisez bien, maintenant :

Tableau de bord d’un serveur Windows
Tableau de bord d’un serveur Windows

Rappelez-vous, sur la gauche le menu d’accès rapide ; au milieu, le tableau de bord à proprement parler, avec une zone démarrage rapide et les éléments de surveillance, puis en haut à droite, le menu avec les notifications (matérialisées par un drapeau).

Tout d’abord, le menu à gauche. Il permet d’aller rapidement à un serveur, un rôle ou vos groupes de serveurs :

Menu du tableau de bord
Menu du tableau de bord

Je vous propose de rester sur la partie Serveur local !

Tableau de bord du serveur local
Tableau de bord du serveur local

Je ne reviens pas sur la première zone qui vous permet de retrouver les configurations de base de votre serveur (réseau, nom, état des mises à jour...). En-dessous, vous retrouvez les événements des différents journaux d'événements de votre serveur.

Surveillez les événements de votre serveur

Par défaut, les événements Critique, Erreur et Avertissement sont affichés à partir des journaux :

Affichage des événements des journaux par défaut centralisé
Affichage des événements des journaux par défaut centralisé

Sous cette partie Événements se trouve la partie Services :

Tableau de bord de l’état des services du serveur local
Tableau de bord de l’état des services du serveur local

Vous allez retrouver l’état de tous les services de votre serveur ! L’avantage c’est que vous pourrez relancer, arrêter ou démarrer un service directement de cette zone en faisant un clic droit sur le nom du service.

Vérifiez votre conformité aux bonnes pratiques Microsoft

Ensuite se trouve le Best Practice Analyzer :

Best Practice Analyzer
Best Practice Analyzer

Cet outil est très intéressant en termes de surveillance d’un serveur. Par exemple, j’ai installé le rôle DHCP sur mon serveur, est-ce que ma configuration est validée par les guides et bonnes pratiques de Microsoft ? Je n’ai qu’à lancer le “Best Practice Analyzer” (BPA) pour le savoir via "Tâches”, “Commencer l’analyse BPA” ; et voilà le résultat :

Résultat du BPA avec le rôle DHCP installé sur un serveur tout frais :)
Résultat du BPA avec le rôle DHCP installé sur un serveur tout frais :)

En un clin d’œil (ou clic de souris), je sais que mon rôle DHCP n’est pas correctement configuré et qu’il ne peut pas fonctionner ! Charge à moi (et donc à vous) d’effectuer les modifications proposées.

Surveillez les performance de votre serveur

Sous le BPA se trouve la partie Performance :

Espace Performance du tableau de bord
Espace Performance du tableau de bord

Rarement utilisé, c’est pourtant un outil puissant pour diagnostiquer un problème de ressources sur son serveur. Pour l’activer, il suffit de cliquer sur “Tâches” puis sur “Configurer des alertes de performance” :

Seuls d’alertes de performance
Seuils d’alerte de performance

Dans cet exemple, au-delà de 85 % d’occupation du processeur et à moins de 100 Mio de RAM disponible, vous aurez une alerte dans cette zone. Cela vous permettra d’investiguer plus en profondeur pour résoudre le souci.

Pour activer l’analyse en tant que telle, clic droit sur le nom du serveur puis “Démarrer les compteurs de performances” ! Il n’y a plus qu’à attendre des données et une potentielle alerte de performance :

Alertes de performances
Alerte de performances

Ainsi, vous savez comment identifier des problèmes de performances sur votre serveur. À vous d’investiguer pour en trouver la source et résoudre le problème !

Gardez le contrôle sur les rôles et fonctionnalités

Enfin, vous avez le récapitulatif des rôles et fonctionnalités installés sur votre serveur :

Surveillance des rôles et fonctionnalités de votre Serveur
Surveillance des rôles et fonctionnalités de votre serveur

Ici, vous avez tout simplement un moyen simple et rapide d’identifier les rôles et fonctionnalités installés sur votre serveur ! Voilà, vous savez comment surveiller votre serveur grâce aux outils Microsoft !

Je vous propose d’en rester là, différents cours sont en préparation sur OpenClassrooms pour aller encore plus loin dans le domaine de la surveillance (Mettez en place un outil de monitoring et de production, Surveillez la sécurité des systèmes et fichiers). Patience donc !

Je vous laisse évaluer vos connaissances avec le quiz et vous retrouve dans la seconde partie de ce cours. :)

En résumé

  • Windows Server intègre de nombreux outils de surveillance par défaut ;

  • Vous avez la possibilité d’avoir un tableau de bord pour votre serveur local, mais également pour un groupe de serveurs ;

  • Le BPA (Best Practices Analyzer) vous permet de vérifier votre conformité aux bonnes pratiques de configuration Microsoft.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite