• 4 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 21/02/2022

Projetez-vous dans le rôle de l’évaluateur

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Si on vous parle d’évaluation, à quoi pensez-vous ?

Peut-être que ça vous rappelle de mauvais souvenirs d’école : le stress de ne pas y arriver, la peur de la mauvaise note… Ces émotions ne sont pas toujours faciles à vivre, quel que soit l’âge !

Chez OpenClassrooms, les évaluateurs font tout leur possible pour que cette étape soit vécue de manière positive et constructive, comme une occasion de progresser ! Leur objectif est d’aider les étudiants à se rapprocher des attentes du monde professionnel, en leur donnant des retours sur leur travail.

Ensemble, nous allons explorer les missions de l’évaluateur, en décortiquant cinq situations concrètes auxquelles vous pourriez être confronté. À chaque étape, essayez de vous mettre en condition : comment réagiriez-vous dans cette situation ? 

Allez, c’est parti !

Situation n° 1 : faire face au stress de l’étudiant

Imaginez-vous dans la situation suivante : c’est le jour J, un étudiant se connecte pour sa soutenance. Il vient de démarrer son parcours, c’est son premier projet. Il est complètement stressé : sa voix tremble, il bafouille… La pression de l’examen lui fait perdre tous ses moyens ! 

Que faites-vous ?

La clé ? Faire preuve d’empathie et de bienveillance. Il est assez courant que les étudiants se sentent sous pression lors de la soutenance. Cela leur évoque parfois des moments stressants et pénibles de leur parcours scolaire. Votre mission est de rassurer l’étudiant et de faire de la soutenance un moment de partage positif et motivant. Vous pouvez lui rappeler qu’il ne s’agit pas ici d’une évaluation purement scolaire, mais d’un moment durant lequel il va pouvoir présenter son travail, obtenir vos retours et ouvrir la discussion. Pour dédramatiser, vous pouvez aussi préciser qu’il pourra repasser sa soutenance si besoin. Pas de panique, chacun va à son rythme !

Situation n° 2 : s’organiser efficacement

Vous êtes évaluateur depuis quelques mois maintenant. En parallèle de votre activité chez OpenClassrooms, vous êtes engagé sur d’autres projets professionnels. La charge de travail est assez importante. Lundi prochain, vous avez trois soutenances prévues, en plus de toutes les autres missions que vous devez mener de front. Comment gérez-vous ce pic de charge ?

La gestion du temps et l’organisation sont des compétences essentielles. 48 heures avant chaque soutenance, vous prévoyez un petit temps de préparation pour lire les détails du projet, revoir le guide mentor si besoin, parcourir les livrables de l’étudiant, lister vos questions… Cela demande un peu d’anticipation, et une certaine rigueur dans la gestion des plannings !

Situation n° 3 : rester objectif

Il y a un des projets du parcours que vous maîtrisez un peu moins que les autres : il couvre des compétences que vous n’appliquez pas personnellement aujourd’hui. Naturellement, les questions que vous avez envie de poser à l’étudiant sortent un peu du cadre du projet : vous pouvez avoir tendance à lui suggérer des réflexions sur les sujets qui vous passionnent. Bonne ou mauvaise pratique ?

Rester objectif, ce n’est pas si facile, mais c’est pourtant indispensable ! En tant que mentor évaluateur, vous devrez apprendre à mettre de côté ce qui vous plaît personnellement et les éventuels biais qui peuvent affecter votre jugement. 

Et si je ne suis pas sûr de mon jugement ?

Il est important de savoir se remettre en question. Si vous avez un doute, vous pouvez consulter d'autres mentors ou évaluateurs, via Workplace par exemple, pour challenger votre point de vue. Au sein de la communauté OpenClassrooms, c’est l’entraide qui prime 😃.

Prenons un exemple : vous rencontrez un étudiant qui vous ressemble et qui a suivi le même parcours que vous. Naturellement, votre première impression sera positive, parce que vous aurez tendance à projeter votre propre expérience sur la sienne. C’est humain ! Vous pourrez avoir tendance à voir dans sa présentation des détails qui confirment votre première impression positive, c’est ce qu’on appelle le biais de confirmation. Cela peut aussi se produire à l’inverse, lorsque vous avez du mal à vous détacher d’une première impression négative.

Situation n° 4 : gérer les refus

Vous venez d’assister à la soutenance d’un étudiant. Visiblement, l’étudiant n’a pas compris les enjeux du projet ni les livrables qu’il a créés. Vous lui posez quelques questions à la fin de la présentation pour être sûr de vous, mais la conclusion est claire : l’étudiant n’a pas acquis les compétences demandées. Vous devez lui annoncer que son projet est refusé. Comment vous y prenez-vous ?

Dans cette situation, il est essentiel de partager des retours de façon constructive à l’oral et à l’écrit... et de savoir refuser ! Eh oui, ça ne fait jamais plaisir de refuser la validation d’un étudiant. Dites-vous qu’il est dans l’intérêt de l’étudiant de repasser sa soutenance, plutôt que de passer au projet suivant sans avoir acquis les compétences nécessaires. Pour partager vos retours, vous commencez toujours par exposer les points forts, avant d’exposer les axes d’amélioration. Même quand le projet est loin des attentes ! Justifiez votre refus en vous appuyant sur les critères mentionnés dans le guide mentor : cela servira surtout à l’étudiant, mais aussi au mentor accompagnateur qui va souhaiter comprendre pourquoi le projet a été refusé.

Et comment faire si l'étudiant ne valide toujours pas les compétences la deuxième fois, lors de sa deuxième soutenance ? 

C'est la validation des compétences qui prime. Si l'étudiant ne valide toujours pas les compétences la deuxième fois, vous devrez malheureusement refuser le projet à nouveau.

Situation n° 5 : faire face aux changements

L’équipe d’OpenClassrooms décide d’améliorer un des projets du parcours sur lequel vous êtes mentor évaluateur. Une nouvelle compétence a été rajoutée, que vous ne maîtrisez pas très bien. Comment faites-vous face à ce changement ?

Tenez-vous prêt : en tant que mentor évaluateur, vous serez amené à apprendre en continu. C’est d’ailleurs ce qui rend ce rôle passionnant : vous aurez plein d’occasions de progresser et d'acquérir de nouvelles compétences vous aussi ! Les projets évoluent très régulièrement pour s’adapter aux réalités du monde professionnel. Dans le cas où une compétence que vous ne maîtrisez pas est ajoutée, vous pouvez :

  1. Saisir cette opportunité pour développer cette nouvelle compétence.

  2. Vous retirer du projet sur la plateforme d’OpenClassrooms.

Eh oui, quand on est mentor évaluateur, il est important de toujours se demander si nos compétences permettent d’évaluer objectivement le travail de l’étudiant.

Identifiez cinq soft skills clés du mentor évaluateur

Ces cinq situations nous ont permis de faire émerger 5 compétences comportementales essentielles du mentor évaluateur :

  1. L’empathie.

  2. L’organisation, la gestion du temps.

  3. L’objectivité, l’esprit critique.

  4. La communication, le partage de retours constructifs.

  5. L’adaptation, la capacité d’apprentissage tout au long de la vie.

Rassurez-vous, ces compétences ne sont pas innées : vous pouvez les développer ! C’est d’ailleurs ce que vous allez faire en suivant ce cours 🙌.

En résumé

En tant que mentor évaluateur, vous aurez pour missions de :

  • analyser les livrables de l’étudiant avant la soutenance : baliser des temps de préparation et être bien organisé ;

  • faire preuve d’objectivité durant l’évaluation ;

  • rassurer l’étudiant le jour J, faire redescendre la pression en faisant preuve de bienveillance et d’empathie ;

  • formuler des retours constructifs ;

  • prendre une décision claire, savoir refuser une validation lorsque cela est nécessaire ;

  • s’adapter et apprendre en continu, pour rester toujours à la pointe des pratiques professionnelles en vigueur.

Vous avez maintenant une vision claire de vos futures missions. Voyons maintenant quelles seront vos responsabilités envers la communauté OpenClassrooms !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite