• 4 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 17/10/2019

Évaluez l’évolution du marché mondial

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Le smartphone est le plus célèbre des objets connectés. Il permet de vous géolocaliser et d’obtenir grâce à des logiciels embarqués tout un tas d’informations sur vous : votre santé, ce que vous êtes en train de faire, le nombre de pas que vous faites... C’est le profil type d’un objet connecté de l’IoT. Ce marché du smartphone est-il mondial ou localisé ? Aujourd’hui, le futur smartphone est pensé et développé pour qu’il soit accessible à tous les consommateurs ayant les moyens d’acheter ce type de produit. Les prix sont adaptés en fonction du pouvoir d’achat de chaque pays, et le lancement commercial a lieu exactement le même jour, à la même heure, dans le monde entier.

Un marché mondialisé

Prenons à présent l’exemple de la santé. Aujourd’hui, l’ensemble du marché de la santé est demandeur de robots capables d’opérer à distance, de liaisons télécom et d’objets intelligents et autonomes. Les hôpitaux du monde entier, qu’ils soient en Chine, aux États-Unis, au Japon, en Afrique ou en Europe, requièrent ce type d’objets connectés parce que l’expertise médicale, poussée à son maximum, nécessite d’être capable d’intervenir n’importe où dans le monde.

En 2016, ce marché global des objets connectés médicaux connectés pèse 34 milliards de dollars. Les prévisions pour 2024 tournent autour de 371 milliards de dollars.

Abordons à présent le marché industriel. Nous avons déjà vu que la première exigence lors de la conception d’une usine est sa capacité de production. La question de son implantation est secondaire. Toutes les usines doivent se ressembler pour produire les mêmes objets. Cela veut dire que la machine-outil doit être pensée comme un objet connecté et doit pouvoir fonctionner dans n’importe quel pays.

Le marché de l’IoT existe bel et bien. Il est mondial et l’ensemble des prestations, des services et des développements associés à ces objets sont pensés pour un marché mondial. Cela veut dire que les équipes de développement doivent obligatoirement se projeter pour un usage recevable par des clients de culture différente.

Un marché accessible

Les usages de produits sont de plus en plus similaires, quels que soient les pays. La langue peut changer d’un pays à l’autre, mais ce n’est plus un problème, car les logiciels embarquent désormais une multitude de fichiers de langues. La façon d’insérer l’objet connecté dans la vie quotidienne peut être différente des objets traditionnels, mais ce n’est pas un obstacle insurmontable. Un réfrigérateur, qu’il soit connecté ou pas, a les mêmes fonctions de base et la même place dans la cuisine. Une voiture ou un objet roulant connectés utilisent toujours une route. L’infrastructure peut varier, mais les besoins restent les mêmes.

En synthèse, nous assistons bien à l’émergence d’une convergence scientifique et technique qui permet de mettre au point des objets connectés à usage mondialisé. Le marché accessible est gigantesque, seulement limité par le prix.

Dans la partie suivante, nous nous intéresserons de façon plus détaillée au processus de développement de ce type de produit.

En résumé

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite