• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 11/01/2022

Respectez quelques précautions

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Pensez aux mises à jour

Tout utilisateur de l’outil informatique a déjà pu observer ces messages que la machine affiche régulièrement : « Mises à jour en cours, veuillez ne pas éteindre l’ordinateur ».

Que sont ces fameuses mises à jour et surtout, à quoi servent-elles ?

C’est ce que nous verrons ensemble dans la première partie de ce chapitre. Dans la seconde partie, nous ferons le point sur les différents supports de sauvegarde existants, de la solution virtuelle (le Cloud) à l’incontournable clé USB ; nous présenterons les avantages et inconvénients de chacun d’entre eux afin de vous aider à faire le meilleur choix.

À quoi servent les mises à jour ?

Il vous est peut-être déjà arrivé, alors que vous êtiez en train de consulter vos mails, de voir s’afficher à l’écran un message de l’ordinateur similaire à : « Une mise à jour est disponible pour le logiciel ABC. Cliquez ici pour lancer le téléchargement ». En bas de la fenêtre, un bouton vous permet de reporter l’installation. Il arrive alors fréquemment que l'utilisateur, occupé par une autre tâche, clique sur le bouton Reporter. Bien souvent, il aura même tendance à renouveler ce report, parfois indéfiniment.
Il arrive ainsi que la mise à jour proposée ne soit téléchargée et installée que plusieurs jours après le premier message d’alerte. Dans certains cas, elle ne le sera jamais !

C’est que la plupart d’entre nous ne savent pas exactement à quoi servent ces mises à jour.

Le piratage informatique peut lui aussi obliger les éditeurs à réaliser de nouvelles mises à jour. En effet, les pirates redoublent sans cesse d’ingéniosité et créent régulièrement de nouveaux virus. Dès qu’un nouveau virus est découvert, les éditeurs des nombreuses applications existantes effectuent une mise à jour de leur produit, afin que ce dernier puisse reconnaître ce nouveau virus et s’en protéger. La mise à jour des applications présentes sur votre ordinateur sont téléchargées par le biais d’internet avant d’être installées.

Paramétrez vos mises à jour

Heureusement, la majorité d’entre elles, et particulièrement les mises à jour les plus importantes (celles de votre système d’exploitation) sont automatiques. Le système a seulement besoin que l’ordinateur soit connecté à Internet. Dès lors, les mises à jour sont envoyées au logiciel et installées sans même que vous en soyez alerté.

Si votre ordinateur est équipé de Windows 10, voici comment le vérifier :

Cliquez sur le bouton Démarrer en bas à gauche de l’écran puis sur la roue crantée représentant les Paramètres
Cliquez sur le bouton Démarrer en bas à gauche de l’écran puis sur la roue crantée représentant les paramètres

Dans la fenêtre Paramètres, cliquez sur Mise à jour et Sécurité
Dans la fenêtre Paramètres, cliquez sur Mise à jour et Sécurité

Vous devriez alors voir s’afficher le message « Vous êtes à jour » sous Windows Update (Update : mise à jour en anglais)
Vous devriez alors voir s’afficher le message « Vous êtes à jour » sous Windows Update (Update : mise à jour, en anglais)

Si vous êtes équipé du Pack Office (Word, Excel, PowerPoint, Outlook, etc.) ou de tout autre logiciel Microsoft, vous pouvez activer leurs mises à jour automatiques :

Cliquez sur Options avancées
Cliquez sur Options avancées
en cliquant sur Options avancées puis en activant l’option permettant de « recevoir les mises à jour d’autres produits Microsoft lors de la mise à jour de Windows ».
puis activez l’option permettant de « recevoir les mises à jour d’autres produits Microsoft lors de la mise à jour de Windows ».

Si vous souhaitez connaître le numéro de la version de navigateur installée sur votre ordinateur et savoir si vous disposez bien de la dernière :

  • Avec Firefox :

  1. Cliquez sur le bouton de menu  en haut à droite de l’écran.

  2. Cliquez sur Aide puis sur À propos de Firefox.

(Firefox vérifie alors la présence de mises à jour et les télécharge automatiquement).

  • Avec Google Chrome :

  1. Cliquez en haut à droite de la fenêtre Google Chrome sur le bouton Paramètres.

  2. Cliquez ensuite sur Aide puis sur À propos de Google Chrome.

Écran de recherche de mise à jour Google Chrome
Écran de recherche de mise à jour Google Chrome

Si une mise à jour est disponible, elle s’installera automatiquement.
Dans le cas contraire, cela signifie que vous disposez déjà de la dernière version.
Le numéro de version de Chrome est affiché dans la rubrique « À propos » (voir image ci-dessus).

  • Pour le vérifier :

  1. Cliquez sur Préférences Système dans le menu Pomme. 

  2. Cliquez sur Mise à jour de logiciels.

  3. Vérifiez que l’option « Mettre à jour automatiquement mon Mac» est activée.

Les antivirus et les pare-feux font également partie des logiciels dont les mises à jour se font automatiquement. Pour le vérifier, il vous suffit de cliquer sur la commande Mises à jour de la rubrique Paramètres.

  • Exemple avec Avast :

1. Double-cliquez sur l’icône Avast dans la zone de notification.

2. Cliquez sur le bouton   en haut à droite de la fenêtre.

3. Cliquez sur Paramètres puis sur Mises à jour
3. Cliquez sur Paramètres puis sur Mises à jour

Cliquez sur Plus d’options
4. Cliquez sur Plus d’options. 5. Vérifiez que les options "Mise à jour automatique" sont bien activées.

6. Fermez la fenêtre des Paramètres puis celle d’Avast.

Vérifiez l’option de mise à jour automatique de Comodo :

1. Double-cliquez sur l’icône de Comodo dans la zone de notification.

2. Cliquez sur le bouton Paramètres en haut de la fenêtre Comodo.

Cliquez sur Mises à jour dans le volet gauche
Cliquez sur Mises à jour dans le volet gauche

3. Vérifiez que la case Télécharger automatiquement les mises à jour du programme est bien cochée.

Enfin, même si vous pouvez sans problème reporter une mise à jour qui vous est proposée parce que vous êtes alors occupé à une autre tâche, d’une manière générale il est recommandé de toujours accepter l’installation des mises à jour.

Certes, si vous respectez les règles présentées dans ce cours, il y a peu de chances que vous soyez un jour victime d’un virus ou d’une attaque malveillante. Ce qui ne doit pas vous empêcher de prendre toutes les précautions nécessaires : en cas d’attaque malveillante, vos données courent en effet le risque d’être endommagées. Or, la perte de vos données ne sera pas un problème si… vous avez pensé à réaliser une copie de sauvegarde.

Sauvegardez vos données

Utilité des sauvegardes

Nous possédons tous de nombreux fichiers, soit à titre personnel, soit liés à notre activité professionnelle. Nos données privées (vidéos ou photos de famille ou d'amis, par exemple) ont souvent bien plus d’importance à nos yeux que de « simples » données informatiques : elles contiennent nos souvenirs, et sont, à ce titre, inestimables et… irremplaçables.

Le stockage des données privées est ainsi devenu une préoccupation grandissante pour bon nombre d’entre nous. D’autant plus que depuis quelques années, notre société nous encourage à la dématérialisation, notamment pour les démarches administratives, par exemple.

Ces dernières sont certes stockées sur le disque dur de votre ordinateur, mais il est prudent et fort recommandé d’effectuer au minimum une double sauvegarde : une copie de vos données qui sera enregistrée sur un autre support. Votre ordinateur n’est en effet pas à l’abri d’un vol, d’une panne ou d’un accident quelconque, qui le rendrait inutilisable et entraînerait la perte de tous les fichiers qu’il contient.

Il existe plusieurs moyens de sauvegarder vos données ; chacun ayant bien entendu ses avantages et ses inconvénients. Nous allons donc passer ensemble en revue les grands types de supports de stockage que l’on peut trouver actuellement.

Les différents supports de sauvegarde

Vaut-il mieux un stockage virtuel ou matériel ?

Le Cloud

Pour le stockage virtuel, on fait référence au stockage en ligne, au moyen du Cloud.

Les transferts de fichiers entre le Cloud et votre ordinateur se font de manière sécurisée : la transmission est systématiquement chiffrée, et vous seul êtes en mesure d’accéder à vos données. Pour cela, comme pour tout autre compte en ligne, vous disposez d’un identifiant et d’un mot de passe, souvent doublés d’un service de double authentification.

Par rapport au stockage matériel, le stockage en ligne présente certains avantages, dont celui de permettre l’accès à vos fichiers à partir de n’importe quel ordinateur et quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. 

La majorité de ces services incluent également une option de synchronisation : 

Imaginez que vous sauvegardiez dans le Cloud l’intégralité de votre disque dur.

Quelques jours plus tard, ayant importé de nouvelles photos dans le dossier Images de votre ordinateur, vous souhaitez les ajouter également à vos données dans le Cloud. Vous n’avez ni l’envie ni le besoin de copier de nouveau la totalité de vos fichiers, ce serait une perte de temps.

Si le service que vous utilisez propose la synchronisation et que vous avez activé cette option dans les paramètres de votre compte, il sera alors capable de détecter automatiquement l’ajout de nouvelles images et de les sauvegarder, sans aucune intervention de votre part.

Enfin, le stockage en ligne permet de repousser les limites inhérentes au stockage physique : les ordinateurs actuellement sur le marché possèdent des disques durs dont la capacité peut varier de 500 Go à 4 To, tandis que le Cloud ne vous imposera aucune limite. Il permet un espace de stockage illimité pour ceux qui sont disposés à en payer le prix !

Car s’il est vrai que les principaux fournisseurs de ce service proposent tous un espace de stockage gratuit, celui-ci est la plupart du temps relativement faible. Ce qui constitue d’ailleurs le principal inconvénient de ce type de stockage.

Le NAS

Pour contrer les limites du Cloud, un nouveau type de stockage a émergé ces dernières années : il s’agit du NAS ou Network Attached Storage :

Pour pouvoir l’utiliser, votre domicile doit disposer d’un réseau local auquel seront connectés l’ensemble de vos appareils. Ce qui est le cas de la plupart des foyers, puisqu’il suffit pour cela d’être équipé d’une box Internet.
L’installation est en outre extrêmement simple puisqu’elle se résume à relier le serveur NAS à votre box au moyen d’un câble Ethernet.

Comparé au Cloud qui impose de payer chaque mois un abonnement à tous ceux qui possèdent de grandes quantités de données, cette solution offre l’avantage d’augmenter considérablement la quantité d’espace de stockage disponible pour vos fichiers.

Son principal inconvénient reste toutefois son prix d’achat : si vous souhaitez disposer chez vous de votre Cloud personnel, il vous en coûtera en moyenne de 180 € (pour 2 To de stockage) à 500 € (8 To).

Si vous n’êtes tenté ni par le Cloud, ni par le NAS, rien n’est perdu !

Le disque dur et la clé USB

Ainsi, une personne qui possède à la fois un ordinateur fixe et un ordinateur portable peut tout à fait effectuer une double sauvegarde de ses données sur les 2 ordinateurs à la fois. Si par malheur l’un des deux devenait inutilisable, les données ne seront pas perdues puisque qu’elles seront toujours accessibles sur le second disque dur interne à l'ordinateur.

Que vous possédiez un ou plusieurs ordinateurs, vous pouvez également opter pour une sauvegarde sur disque dur externe

Mais la solution la plus simple et la moins onéreuse financièrement reste la sauvegarde sur clé USB. Idéale pour les petits budgets, elle est extrêmement pratique car petite, amovible et facilement transportable.

Les prix d’un disque dur externe comme d’une clé USB varient en fonction de leur capacité de stockage et de la vitesse de transfert proposée (correspond au temps nécessaire pour copier des données de votre ordinateur vers la clé et vice-versa).

Le tableau ci-dessous vous indique les prix moyens proposés dans le commerce en fonction de la mémoire disponible :

Clé USB

Prix

Espace de stockage

6 €

8 Go

10 à 15 €

16 Go

15 à 20 €

32 Go

110 à 130 €

256 Go

250 à 300 €

512 Go

500 €

1 To ( = 1.000 Go)

Disque dur externe

Prix

Espace de stockage

25 €

160 Go

30 €

250 Go

50 €

500 Go

50 à 100 €

1 To

60 à 100 €

2 To

120 à 200 €

4 To

340 €

10 To

Le premier critère de choix d’un support est bien souvent relatif au budget que l’on veut y consacrer. Il faut ensuite déterminer si vous vous déplacez souvent et si vous avez besoin d’accéder à vos données durant vos déplacements.

Dans ce cas, le Cloud sera le mieux placé pour ceux qui sont prêts à payer un abonnement, tandis que la clé USB ou le disque dur externe seront une meilleure solution pour les petits budgets ou pour tous ceux qui ne souhaitent pas stocker virtuellement leurs données.

Enfin, si vous êtes davantage sédentaire et que vous avez de grosses quantités de données à stocker,  vous pourrez opter pour le serveur NAS.

À vous maintenant de choisir le support le plus adapté à votre cas :honte: !

En résumé

  • Les mises à jour ont pour but d’améliorer vos applications. Elles sont importantes pour la sécurité de votre ordinateur et la protection de vos données.

  • Il est recommandé de vérifier que votre système d’exploitation est paramétré pour effectuer automatiquement les mises à jour. Cette vérification doit également être effectuée pour les applications suivantes : navigateur Internet, antivirus et pare-feu.

  • Lorsque votre ordinateur vous avertit qu’une mise à jour est disponible pour l’un de vos logiciels, procédez sans trop tarder à son installation.

  • Sauvegarder vos données est une précaution essentielle qui vous protège contre toute détérioration ou perte de vos fichiers, quelle qu’en soit la cause.
    Il existe pour cela plusieurs solutions :

    - le stockage de données dans le Cloud a l’avantage de rendre ces dernières accessibles de n’importe quel endroit et d’offrir un espace de stockage illimité, à condition d’être prêt à payer un abonnement. Il offre toutefois un stockage gratuit si vous ne dépassez pas 50 Go de données ;

    - le NAS est un serveur (ordinateur super puissant) destiné à un usage privé comme professionnel. Il se connecte au réseau de votre box Internet et permet de stocker l’ensemble des données de tous les appareils du foyer. Son prix varie de 180 à 500 €, en fonction de la quantité d’espace de stockage disponible ;

    - le disque dur externe se branche sur le port USB de votre ordinateur. De petite taille et simple à utiliser, son prix varie de 25 à plus de 300 €, pour un stockage allant de 160 Go à 4 To.

    - adaptée aux petits budgets, simple et pratique, la clé USB permet le stockage de 8 Go à 1 To de données ; une solution pratique et économique. Attention toutefois à ne pas l’égarer !

Félicitations ! Vous avez (presque) terminé ce cours ! J'espère que la sécurité numérique n'a plus de secrets pour vous et que vous vous sentez prêt à surfer sereinement sur Internet et/ou à utiliser vos matériels informatiques. 

Je vous remercie d'avoir suivi ce cours. Je vous souhaite bon courage pour le dernier quiz, et restez vigilant ^^ !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite