• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 24/04/2018

Itérez sur le prototype de façon incrémentale

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Avancez au fur et à mesure du feedback récolté

Pour faire évoluer un prototype, vous devez prendre en compte le feedback.

Ce feedback, si vous l'avez classé par ordre de priorité, vous devez avancer dans cet ordre de priorité. 

Par exemple, le feedback le plus important suite à mon test utilisateur était l'absence d'un menu lisible. C'est donc le premier élément à prendre en compte ; celui qui va amorcer la phase d'itération : ajouter un menu. Ensuite, on peut passer à la suite : ajouter une FAQ, afficher les prix des événements suffisamment tôt sur le site, etc.

Lorsque vous avez amélioré les éléments qui avaient posé problème lors du test utilisateur, vous avez entre les mains une nouvelle version de votre prototype ; la version V+1, que vous pouvez alors, à son tour, tester auprès de potentiels utilisateurs !

Ainsi, vous bouclez la boucle : la boucle de l'itération (= amélioration continue) ! 

Commencez par la structure et la navigation du site web

Il vaut mieux commencer par traiter les problèmes de structure et de navigation (le squelette) en premier !

Car c'est le plus important ! Il s'agit de l'architecture, des fondations… 

C'est pourquoi dans les premières versions de prototype, on n'en est pas à choisir la couleur d'un bouton ; mais plutôt à comprendre où est-ce que l'on doit placer ce bouton.

Ensuite, une fois que vous l'aurez testé et validé, vous pourrez passer à une version un peu plus élaborée, voire interactive (qui va permettre de tester la navigation du produit).

Vous allez tester régulièrement vos maquettes jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de problème d'usabilité et progressivement en parallèle vous allez pouvoir monter en fidélité graphique (fidélité vis-à-vis du produit final).

Enfin, quand cette phase d'itération sera terminée, vous pouvez vous concentrer sur le message que renvoie le site web, aussi bien de façon visuelle que textuelle.

Affinez ensuite le message et le langage du site web

Lorsque le squelette est bon vous pouvez vous attaquer aux habits !

Quand le site web ne présente plus de problème d'usabilité majeur relatif à la navigabilité, vous pouvez vous concentrer sur l'univers graphique, visuel et éditorial : ce que votre site web raconte !

Vous êtes donc dans une phase où vous allez tester (et progressivement faire évoluer) le langage du site : les images choisies, la typographie, les mots… 

C'est parfois un métier à part entière, voire une spécialisation, à mi chemin entre le design et le marketing : il s'agit ici de comprendre et de choisir les éléments visuels (images et mots) qui fonctionnent le mieux auprès des utilisateurs.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite