• 8 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 07/03/2019

Apprivoisez le Digital Learning

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

C’est un nouveau monde qui s’ouvre à nous avec l’essor du digital. La formation se transforme en profondeur, en termes d’outils, de méthodes pédagogiques, logistiques, organisationnelles, en termes de budgets et surtout d’accès au savoir…

Les responsables formation, les formateurs, les structures de formation, les entreprises et même la législation n’ont qu’un seul choix : s’adapter au changement d’époque et se transformer.

Les EdTech c’est quoi ?

C'est une abréviation de "Education Technology", donc toutes les technologies de l'éducation ! C'est un secteur en pleine ébullition notamment en France.

En France, cette filière est en pleine croissance, elle comprend essentiellement des startups parisiennes mais aussi, depuis des années, des organismes de formation qui ont compris très tôt les enjeux du futur et ont choisi de se diversifier. 

On s'aperçoit aujourd'hui que la filière se développe beaucoup plus vite en BtoC (une clientèle de particuliers) qu'en BtoB (une clientèle d'entreprises). Cela signifie que la révolution des EdTech passe par une population qui a soif d'apprendre et d'évoluer, même si son entreprise ne lui en donne pas les moyens !
Les entreprises ont des difficultés à intégrer ce nouveau mode de formation qui remet en cause des modèles pédagogiques bien établis.  
Peu à peu, les pouvoirs publics adaptent les modes de financement et d'accompagnement mais le changement s'opère lentement, dans le monde de la formation en entreprise comme dans celui de l'Education Nationale.

Par ordre d'importance, les produits et services proposés se répartissent dans les domaines suivants :

  • outils de gestion pour enseigner et former

  • formation à des compétences numériques

  • formation à des compétences techniques

  • formation académique

  • services aux familles et étudiants

  • activités extra-scolaires et développement personnel

  • services pour publics à besoins éducatifs particuliers

  • autres

Faisons l’état des lieux

Un peu d'histoire...

Dès la fin des années 90, avec l'essor d'Internet dans les entreprises et dans les foyers, le e-learning a fait son apparition.

Des organismes de formation tels que Demos ou Cegos n'ont pas hésité à investir dans cette diversification des moyens de formation. Ils ont "essuyé les plâtres" car leurs clients n'étaient pas mûrs pour ce changement ! Ils proposaient à leurs clients de formations en ligne "clé en main" ou de créer des cours spécialement adaptés aux besoins de l'entreprise.

A la même période sont apparues les premiers LMS (Learning Management Systems).

Ce sont des plateformes qui gèrent tout le processus d'apprentissage ; elles vont permettre de diffuser les contenus et sont souvent proposées aux entreprises sous forme de location de "places apprenants" afin d'utiliser des contenus existants ou de pouvoir y déposer leurs propres contenus et les diffuser aux stagiaires. 

Des produits de formation en ligne sont apparus rapidement pour se former au digital ou à la bureautique, puis aux langues étrangères et à la communication.

Aujourd'hui, l'offre s'est énormément diversifiée tant en termes de contenus qu'en termes d'outils pour accéder à ces contenus.

Les moyens utilisés aujourd'hui

Il est intéressant de voir que les EdTechs se démocratisent très rapidement. L'accès au savoir, le pouvoir d'apprendre quand l'on veut, où l'on veut et ce que l'on veut, séduit une population très importante au niveau international !

Les MOOC(Massive open online courses)

Ce sont des cours gratuits, ouverts à tous et proposés en ligne comme chez OpenClassrooms. Toutes les écoles, universités, associations, organismes publics ou privés développent des cours sur tous les sujets...

Vous constaterez par exemple qu'OpenClassrooms présente les caractéristiques suivantes :

  • le nom et la qualité du professeur ainsi que sa "présence" :magicien: en vidéo et la possibilité de lui écrire

  • une pédagogie mixte : on lit, on regarde et on écoute, on clique sur des liens, on répond à des quiz, on effectue un travail corrigé par d'autres étudiants...

  • une ergonomie de la plateforme et des visuels attrayants

  • un système de social learning notamment via l'utilisation de workplace, un réseau où étudiants, mentors, professeurs et l'équipe OpenClassrooms peuvent communiquer et interagir en temps réel ou presque 

Les webinars et les classes virtuelles

Les webinars sont des conférences en ligne sur des thèmes très variés, de durée courte (30 minutes en moyenne) : vous vous inscrivez, vous recevez un lien, vous écoutez et vous voyez le conférencier ; vous pouvez même l'interroger en direct, souvent via une messagerie, et échanger avec les autres auditeurs. L'avantage est que vous pouvez aussi y accéder en replay via YouTube, Vimeo... 

Les classes virtuelles sont un peu sur le même modèle ; un formateur fait son cours, vous êtes plusieurs connectés à lui et vous pouvez poser des questions et interagir avec lui. Très souvent, vous pourrez aussi partager des visuels, des écrans permettant d'enrichir le contenu de la formation. 

Le mobile learning

Le e-learning "responsive" est un concept tout récent, c'est la possibilité d'adapter les contenus de formation en ligne à de petits formats d'écrans tels que les tablettes ou les smartphones.
Cela permet véritablement d'accéder aux savoirs partout, là où vous êtes et avec un équipement très minimaliste et accessible au plus grand nombre. Pas besoin de matériel sophistiqué, un téléphone et une connexion internet suffisent !

Le social learning

C'est une façon d'apprendre collectivement même si vous êtes géographiquement isolé !
En se connectant à une plateforme LMS adaptée, l'apprenant accède à un forum, un chat, la possibilité d'effectuer des travaux collectifs, de participer à des visioconférences et élaborer un projet commun. 

Les techniques du jeu, la "gamification" des méthodes pédagogiques encouragent cette interactivité en permettant de jouer en réseau ou en équipe à un "serious game" en lien avec les objectifs de formation.

De même le micro-learning, des mini-séances de formation, est souvent complété par la mise en application de la compétence transférée via un projet ou un atelier — une mise en application concrète et interactive qui permet de consolider le savoir collectivement. 

La création de groupes "ouverts ou fermés" est aussi une solution souple et peu onéreuse pour développer le social learning. Facebook ou LinkedIn sont des viviers énormes de partage des savoirs et des compétences ! Ils rassemblent des personnes partageant des intérêts communs, des sujets de recherche, échangeant sur des questions/réponses qui font gagner un temps fou...

Le système de formation évolue !

Le monde de la formation change très rapidement grâce à l'essor du "digital learning".
Le droit du travail a dû s'adapter, reconnaître ces nouveaux modes de formation et les intégrer au Droit du Travail.
De même, les responsables formations et les formateurs doivent en permanence se former à ces nouveaux outils afin de les intégrer efficacement à la construction des parcours de formation et des dispositifs pédagogiques.
C'est aussi une vraie révolution pour les stagiaires et les apprenants en général !

Les dispositifs légaux intégrent la FOAD

FOAD (Formation Ouverte ou A Distance) est le terme utilisé dans les textes ; depuis 2014, ils  décrivent précisément les modalités à respecter pour que ces formations soient éligibles à des financements notamment.

Des approches pédagogiques en pleine mutation

On voit donc apparaître une palette très élargie de méthodes et d'outils venant enrichir l'ingénierie pédagogique.
De même, les parcours de formation vont intégrer des modules diversifiés permettant de faire varier les coûts mais aussi l'organisation logistique des formations, la posture de l'apprenant et l'efficacité de l'apprentissage... Le métier de responsable de formation est en pleine mutation ! 

Le blended learning

Vous entendrez continuellement ce terme. Le blended learning est un dispositif de formation de plus en plus fréquent où l'on va mixer la formation en ligne ( à distance) et la formation en présentiel (en salle de formation).

On verra donc dans un même parcours de formation des temps d'apprentissage différents,
par exemple :

  • un module de e-learning à suivre à distance 

  • la possibilité d'accéder à un forum où un chat pour communiquer avec les stagiaires et le formateur

  • des classes virtuelles pour approfondir la formation 

  • une session de regroupement des stagiaires en salle, avec le formateur

La pédagogie inversée

Très naturellement apparaît la pédagogie inversée ; le principe est simple et très efficace.

En pédagogie présentielle classique, les contenus théoriques et savoirs sont transférés en salle par un formateur devant des stagiaires. Un temps est souvent dédié ensuite à des cas pratiques, des évaluations d'acquisition...

En pédagogie inversée, tout le contenu théorique est vu à distance, en dehors de la salle de formation. Quand les stagiaires arrivent, le formateur commence par valider la bonne compréhension des contenus, répond aux questions, clarifie certains points.
La quasi-totalité du temps sera consacrée à la mise en application, aux cas pratiques, aux échanges et à la validation de l'acquisition des savoirs. Environ 50 % du temps est gagné pour consolider l'apprentissage...  

Demain ressemblera à quoi ?

Qui peut savoir à quoi ressemblera la formation dans 10 ans ? Les avancées sont nombreuses et en pleine accélération...

L'intelligence artificielle

Cette révolution est en chemin, elle va bouleverser les métiers, les modes de travail et de vie et bien entendu, l'éducation et la formation.

Transposé dans le domaine de la gestion des compétences, c'est aussi la révolution ! 
Le système informatique va remplacer l'humain dans de nombreuses tâches basiques ; un exemple, les Chatbots présents sur de nombreux sites web. Et oui, vous dialoguez avec une machine et pas avec Marie ou Etienne :'( ...
Comme le système apprend en permanence, ses capacités vont augmenter ; l'humain, pour ne pas se faire déborder, devra donc se former en permanence de façon à comprendre et être capable de vérifier quelles données et quels critères utilise la machine pour raisonner et décider.  
Il devra rester maître de la machine de façon à fonctionner en alliés, rendre le quotidien plus agréable, avoir le temps de mieux faire, augmenter les possibilités pour mieux vivre ensemble.

La bonne nouvelle, c'est que cette exploitation des datas va permettre d'individualiser les parcours de formation. Il sera plus simple d'évaluer individuellement le niveau d'entrée, l'acquisition en cours de formation et le niveau acquis en sortie de formation. Les parcours, programmes, durées et moyens pédagogiques pourront donc être adaptés à chaque individu. 

La réalité virtuelle

La réalité virtuelle (Virtual Reality) est déjà très présente dans les jeux vidéo, le sport et même l'immobilier. La formation y trouve un grand intérêt notamment pour valider les compétences techniques et liées au savoir-faire. 
La réalité virtuelle, 60 secondes pour comprendre - youtube.com

L'immense avantage est de pouvoir immerger l'apprenant dans des situations de travail réelles mais... virtuelles ! On a donc le droit de se tromper, de recommencer et de réussir. 
Ces techniques sont utilisées dans l'aéronautique, la formation du personnel des centrales nucléaires, dans le domaine de la sécurité, pour se former à la manipulation de machines et d'outillages. Elles apparaissent aussi pour développer des compétences comportementales (des soft skills) notamment dans la relation client, la vente ou le management. 

Cet outil ne peut être adapté à tous les types de formation mais une fois encore, il vient compléter une palette de méthodes pédagogiques très complémentaires les unes des autres et promises à un bel avenir !

En résumé

C'est un nouveau monde qui s'ouvre, passionnant car il ouvre d'immenses possibilités planétaires d'accès à la formation et aux savoirs.
Les méthodes pédagogiques sont extrêmement variées et peuvent rendre complexes les ingénieries de formation.
C'est la révolution dans les métiers de la formation où les responsables formation comme les formateurs doivent savoir intégrer ces outils et évoluer rapidement.
De nouveaux métiers du digital learning viennent se greffer afin de maîtriser à la fois les environnements technologiques et les méthodes pédagogiques... 

A vous de savoir surfer sur cette vague, qui va renouveler sans cesse votre quotidien !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite