• 4 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 02/03/2022

Trouvez votre équilibre

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Identifiez les risques liés au télétravail

Il vous est peut-être déjà arrivé de cumuler les heures supplémentaires pour boucler un dossier, ou de vous sentir stressé ou surmené au travail. Dans ce cas-là, vous avez été exposé à des risques psychosociaux.

Ces risques ne vont pas disparaître avec le télétravail (eh oui, ce n’est pas une solution miracle non plus ;) !). Ils se manifestent de différentes façons : surmenage voire burn-out, sentiment d’isolement ou d’exclusion de l’équipe, ennui lié à la répétitivité des tâches.

Vous pouvez également être confronté à des troubles musculosquelettiques (TMS) ou des troubles visuels. Dans ce cas, vous ressentez des douleurs physiques : mal au dos, poignets douloureux, picotements des yeux...

Prévenez les troubles visuels et posturaux

Dans le chapitre précédent, nous avons abordé les différents critères à observer lorsque vous installez votre environnement de travail. Votre installation est une première base pour prévenir les troubles visuels et posturaux. Plus vous disposez d’un environnement ergonomique, plus vous pourrez adopter une bonne posture physique.

Très bien, mais c’est quoi, une bonne posture physique ?

Cela passe par plusieurs choses :

  • votre dos est droit ;

  • vos pieds sont posés à plat sur le sol ;

  • vous avez une bonne assise dans le siège ;

  • vos avant-bras peuvent se poser sur le bureau avec un angle de 90° ;

  • votre écran est au même niveau que vos yeux ;

  • votre clavier est à hauteur des coudes ;

Schéma indiquant les différents éléments constitutifs d'une bonne posture physique pour télétravailler.
Adoptez une bonne posture physique

Illustration d'une mauvaise posture en télétravailJe vous conseille également de réaliser quelques exercices :

  • battez régulièrement des cils, et ponctuellement faites-le une vingtaine de fois de suite ;

  • toutes les 30 minutes, fixez un objet au loin pendant 10 secondes ;

  • toutes les heures, levez-vous de votre siège et faites des étirements de 3 minutes.

Prenez le temps de faire ces exercices. Cela vous évitera des désagréments douloureux !

Prévenez les risques psychosociaux

Pour prévenir les risques psychosociaux, prenez quelques réflexes indispensables pour trouver l’équilibre.

Conservez vos habitudes professionnelles

Les éléments qui rythment votre quotidien peuvent paraître anodins, mais ils vous aideront à conserver des repères en télétravail. Structurez votre journée en télétravail avec des horaires de démarrage et de fin de journée, et intégrez des pauses dans votre planning. Évitez également de vous lever au dernier moment, et conservez une tenue professionnelle.

Favorisez les interactions avec l’autre

En télétravail, la relation à vos collègues et à vos proches évolue. Prenez des initiatives pour entretenir ces relations et prévenir tout sentiment d’isolement. Encouragez vos collègues à vous appeler, et rendez-vous disponible pour échanger avec eux et prendre des nouvelles. Profitez également des temps de pause, en déjeunant avec des amis ou en programmant une visio d’équipe informelle, par exemple. En cas de difficulté, interpellez votre manager.

Cultivez votre motivation au travail

Pour prévenir la monotonie au travail, diversifiez les tâches que vous prévoyez d’effectuer en télétravail. Par exemple, vous pouvez prévoir un minimum de 50 % de tâches que vous trouvez intéressantes. Impliquez-vous dans des projets transverses et communiquez sur vos avancées. Cela stimulera votre motivation.

“Bougez” et prenez soin de vous

Avez-vous pensé aux escaliers montés et descendus, aux distances parcourues dans le cadre de vos activités professionnelles ? Tous ces microdéplacements disparaissent en télétravail. Le télétravail favorise la sédentarité. Pour y remédier, faites du sport et surveillez votre alimentation. Profitez-en pour (re)découvrir de nouveaux hobbies, c’est bon pour votre moral !

En résumé 

  • Pour maintenir un équilibre personnel en télétravail, il est important d’écarter les risques psychologiques et physiques. 

  • Les troubles psychiques ont pour nom risques psychosociaux (RPS) : ils correspondent aux troubles d’anxiété, à la sensation d’isolement, au surmenage, voire au burn-out.

  • Les troubles physiques sont d’ordre visuel ou musculosquelettique : douleurs aux yeux, au dos ou aux poignets.

  • Pour prévenir les risques psychosociaux, développez les bons réflexes : conservez vos habitudes professionnelles, maintenez le lien avec vos collègues et profitez du télétravail pour découvrir de nouvelles activités.

  • Pour prévenir les troubles physiques, installez un poste de travail ergonomique, adoptez une bonne posture et faites des exercices physiques régulièrement.

Ces quelques réflexes vous permettront de télétravailler sereinement. Ils sont une première étape dans votre adoption de ce mode de travail.

Et maintenant, rendez-vous dans la partie suivante pour organiser votre temps de travail.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite