• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 23/09/2021

Initiez-vous à l'art du « storytelling »

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Découvrez le monde du "storytelling"

Qu'est-ce que le "storytelling" ?

"Storytelling" est un terme popularisé par le monde du marketing et de la communication. Cela dit, ce principe n'est pas nouveau, c'est même très ancien : cela existe depuis que l'homme existe.

C'est très efficace dans un contenu destiné à être partagé aux autres, parce que l'être humain retient beaucoup mieux les informations qu'on lui transmet lorsque l'on active son empathie, sa sensibilité, ses émotions.

En clair :

  1. On transmet mieux une histoire qu'un concept.

  2. Parce que l'on retient mieux ce qui nous touche.

C'est donc une excellente technique à employer lors d'une conférence, ou bien dans le cadre de l'enseignement.

Mais on vous voit venir, et vous allez nous dire :

"Certains ont un charisme naturel, ils sont doués pour ça…"

Sans doute. Mais ne confondez pas cela avec de l'extraversion, qui d'ailleurs n'est pas une norme. Une personne calme, discrète voire timide peut tout à fait emporter tout un auditoire.

Si vous êtes timide, ou introverti, ce n'est donc pas un fardeau, au contraire !

Mais alors vous pourriez nous dire :

"Oui OK, mais moi je ne sais pas raconter les histoires…"

Alors, pour cela, ne vous inquiétez pas, cela s'apprend !

Analysez les mécanismes qui sont à l'œuvre

Il y a des règles, des codes, que vous pouvez apprendre et appliquer.

Comment faire pour "storyteller" mon contenu ?

Facile, vous trouverez l'astuce dans toutes les histoires ! Dans chaque livre que vous lisez, dans chaque film ou série que vous regardez… Elle est encore plus transparente dans les histoires qui finissent bien, ce que l'on appelle les "feel-good movies".

Faites le test ! Regardez un film, une comédie romantique par exemple, et faites l'exercice suivant :

Identifiez les ingrédients de l'histoire

  • Qui est le héros (personnage principal) ?

  • Quelle quête mène-t-il ?

  • Pour quel objet ?

  • Qui sont ses adjuvants (personnages alliés, événements ou objets positifs qui l'aident dans sa quête) ?

  • Qui sont ses opposants (obstacles, ennemis, événements ou objets négatifs qui nuisent à sa quête) ?

Retracez la structure de l'histoire

Toute histoire passe par 5 phases.

Elle commence par un point A ; c'est la situation initiale, elle est centrée sur la présentation du héros…

… et arrive à un point B ; c'est la situation finale.

Entretemps (entre le point A et le point B), l'histoire est passée par plusieurs phases :

  • L'arrivée d'un élément perturbateur ; c'est le moment où la situation initiale se complique.

  • Une suite de péripéties ; ce sont les aventures, combats par lesquels passe le héros pour s'en sortir.

  • Le dénouement ; c'est la fin des problèmes et l'amorce d'une solution qui arrive.

Appliquez cette technique pour construire votre histoire

Suivez la même structure pour construire votre contenu, en y intégrant les mêmes ingrédients et vous avez du "storytelling" !

Pour comprendre, nous allons superposer l'histoire de "La Petite Sirène" de Walt Disney aux principes du "storytelling" :

Les ingrédients :

  • Qui est le héros ? ➡️ Ariel.

  • Quelle quête mène-t-elle ? ➡️ Avoir des jambes.

  • Pour quel objet ? ➡️ Être avec le prince Eric.

  • Qui sont ses adjuvants ? ➡️ Polochon et Sébastien (mais aussi son père, à la fin).

  • Qui sont ses opposants ? ➡️ Ursula surtout (mais aussi sa condition de sirène et son père, au début).

La structure :

  1. Situation initiale = Ariel est une sirène qui tombe amoureuse d'Eric, un humain.

  2. Élément perturbateur = Triton, le père d'Ariel, furieux, lui interdit d'approcher les humains et détruit ses objets et souvenirs en rapport avec Eric.

  3. Péripéties = Ariel défie l'autorité de son père, désobéit et se met en situation de danger en consultant Ursula pour ses pouvoirs magiques ; se voit pourvue de jambes pour 3 jours mais perd la voix en échange ; découvre le monde des humains, puis redevient sirène et captive d'Ursula.

  4. Dénouement = Son père combat et élimine Ursula, puis transforme sa fille en humaine.

  5. Situation de résolution = Ariel peut vivre avec Eric dans le monde des humains.

Cela vous paraît naïf ? Sachez que vous pouvez répliquer cette structure avec n'importe quels contenu et situation !

En résumé

  • Le storytelling – ou l’art de raconter des histoires – est une technique efficace pour la prise de parole en public.

  • L'être humain retient mieux les informations qu'on lui transmet via une histoire, parce qu’il retient mieux ce qui le touche. 

  • Pour storyteller votre contenu, identifiez les ingrédients qui forgent l’histoire et listez-les sur une feuille : le héros, la quête, l’objet, les adjuvants et les opposants. 

  • Pour structurer votre contenu en suivant les 5 étapes d’une histoire, inscrivez sur une feuille : la situation initiale, l’élément perturbateur, les péripéties, le dénouement, la situation finale ou de résolution. 

Retrouvez-nous dans le prochain chapitre, on vous guide pour construire votre contenu comme un pro !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite