• 10 hours
  • Medium

Free online content available in this course.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

Got it!

Last updated on 12/20/19

Créez du contenu pour chaque langue

Log in or subscribe for free to enjoy all this course has to offer!

Une fois que vous avez choisi votre architecture, il faut maintenant penser à la traduction et à la bonne indexation du nouveau contenu de chaque langue !

Voyons ensemble les actions à effectuer.

Respectez les bonnes pratiques on-page

Elles sont évidemment les mêmes que sur vos pages principales. Il y a cependant un aspect technique à ne surtout pas ignorer pour un site multilingue : la balise hreflang.

<link rel="alternate" hreflang="en" href="https://votre-site.fr/en/" />

L'annotation  rel="alternate" hreflang="x"  est utilisée pour aider Google à identifier les URL qui doivent être servies à vos visiteurs en fonction de leur langue et de leur situation géographique.

C’est donc une balise indispensable lorsque vous avez plusieurs versions du même contenu qui a été traduit ou adapté.

Selon Google, il y a 3 façons de mettre en place ce balisage :

  • sous forme de balise HTML dans la section <head></head> de votre page ;

  • dans votre sitemap ;

  • en en-tête HTTP.

Je vous conseille d’opter pour les balises directement dans vos pages, car cela est plus simple à maintenir.

N’utilisez qu’une seule des 3 méthodes !

Il existe une balise “default” qui permet de proposer une URL par défaut pour les utilisateurs ne parlant aucune des langues présentes sur votre site :

<link rel="alternate" hreflang="x-default" href="https://votre-site.fr/">

Voici par exemple les balises alternate de la page Home du site de la SNCF en français :

<link rel="alternate" hreflang="de" href="https://www.sncf.com/de/home">
<link rel="alternate" hreflang="en" href="https://www.sncf.com/en/home">

Ces balises indiquent les variantes des pages dans les autres langues, anglais et allemand.

Autre signaux de langue

Vous pouvez également rajouter la langue de la page dans votre balise html en tant qu’attribut :

<html lang="en-us">
...
</html>

Effectuez une recherche de mot clé par langue

Cela peut paraître évident, mais ne traduisez pas mot pour mot le contenu de votre site.

Confiez le travail de traduction à quelqu’un qui s’y connaît en SEO, ou faites en sorte de travailler conjointement avec le traducteur, pour vérifier que les traductions correspondent bien à ce que cherchent vos utilisateurs dans les autres langues.

En effet, une très bonne traduction peut ne pas correspondre du tout aux sujets recherchés par les visiteurs dans la langue en question, et il peut être nécessaire de modifier un peu le contenu de la page que vous souhaitez traduire, pour qu’elle corresponde au mieux à leurs attentes.

Pensez notamment au jargon technique qui peut être utilisé bien différemment d’une langue à une autre, ou à des expressions qui ne sont pas utilisées de la même façon !

Prenons un exemple.

En français, le sujet “Voyage dernière minute” est recherché plus de 30 000 fois par mois en France. Une traduction mot à mot en anglais serait “Last minute travel”, qui n’est recherché que 2 000 fois par mois au Royaume-Uni.

En revanche, le sujet “Last minute Holidays” est, lui, recherché plus de 200 000 fois (au Royaume-Uni) !

Ceci montre bien l’intérêt de faire une recherche de mot clés avant d’effectuer une traduction.

Voici les étapes pour une bonne traduction SEO, à faire pour chaque page :

  • déterminez le sujet de la page, c’est-à-dire le mot clé principal et les mots clés secondaires ;

  • traduisez-les ;

  • grâce à un outil de recherche de mots clés, tels que le Keyword Planner de Google ou KWFinder, déterminez si ces sujets ont un intérêt SEO et si d’autres variantes existent :

    • si les mots clés existent dans la nouvelle langue, c’est parfait, vous pouvez traduire le texte en se basant sur ces mots clés,

    • sinon, vous devez chercher une alternative cohérente, par exemple en étudiant vos concurrents !

Distribuez votre nouveau contenu

Une fois votre site traduit, il est essentiel de distribuer le contenu que vous venez de créer. Cela vous permettra d’acquérir vos premiers visiteurs dans la langue traduite !

Pour cela, vous avez plusieurs solutions, que ce soit grâce aux réseaux sociaux, à des publicités ou à de l’emailing.

Cela permettra d’envoyer comme signal à Google que votre site est actif et qu’il a de l’intérêt.

De même, il faut que vous obteniez des liens dans chaque langue présente sur votre site (qui pointeront évidemment vers des pages traduites).

En bref

  • Optimisez techniquement les pages de votre site pour envoyer les bons signaux de localisation à Google.

  • Ne traduisez pas mot pour mot, faites d’abord une recherche de mots clés.

  • Distribuez votre contenu pour accélérer votre remontée dans les résultats.

Mot de la fin

Félicitations ! 💪 Vous avez presque fini la totalité de ce cours. Il ne vous reste plus que le quiz de la page suivante et vous aurez fini !

Je suis ravi que vous ayez suivi ce cours jusqu'à la fin. J'espère qu’il vous a été utile, et surtout que vous êtes passé à l'action et que vous avez appliqué ce que vous avez appris.

Vous êtes maintenant capable de :

  • corriger votre site en analysant le comportement de Google ;

  • accélérer la vitesse de votre site ;

  • optimiser un site construit avec un framework JavaScript ;

  • optimiser le SEO d'un site multilingue.

Si vous avez besoin d’éclaircissement ou si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à me contacter, soit via la messagerie OpenClassrooms, ou même directement sur LinkedIn.

Si vous avez aimé ce cours, n'hésitez pas à le partager autour de vous !

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement