• 8 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 08/04/2021

Appliquez le principe de séparation des exercices

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Pour réaliser les opérations de clôture, commençons par les opérations liées au compte de résultat. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, intéressons-nous à une règle importante en comptabilité, et qui impacte les opérations d'inventaire.

Il existe plusieurs principes comptables parmi lesquels celui dit "de la séparation des exercices".

C'est en application de ce principe comptable que beaucoup d'écritures de clôture relatives aux charges et aux produits vont être passées.

La notion d'exercice comptable

Chaque entité doit déterminer, librement, la date de clôture de ses comptes annuels. Bien souvent, il s'agit d'un 31 décembre, mais cela n'a pas de caractère obligatoire.

Ainsi, l'exercice comptable sera la période allant du premier au dernier jour de chaque période. Si, par exemple, vous décidez de clôturer les comptes le 30 juin, l'exercice comptable en cours ira du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019.

Le principe comptable de séparation des exercices

Le principe de séparation des exercices stipule que les exercices comptables sont indépendants les uns des autres. Ainsi, chaque exercice comptable doit contenir tous les éléments qui le concernent, mais seulement les éléments qui le concernent.

Prenons un exemple : vous clôturez vos comptes le 30 juin. Vous recevez la facture de loyer trimestriel pour la période des mois de mai, juin, juillet. Cette facture vous parvient datée du 1er mai ; vous devez donc l'enregistrer dans les comptes à cette date. Cependant, le compte de loyer inclut une charge pour une période postérieure à sa date de clôture, puisque le loyer couvre aussi le mois de juillet. En vertu du principe de séparation des exercices, il va donc falloir passer une écriture de retraitement pour "exclure" la partie postérieure au 30 juin, qui ne concerne pas cet exercice.

Nous verrons concrètement comment procéder, à travers des exemples dans les chapitres suivants. Ce qu'il convient de retenir à ce stade est le principe de "séparation" ou "d'indépendance" des exercices.

Deux points importants vont vous permettre de traiter ces écritures :

  • les écritures passées dans le cadre de la séparation des exercices seront enregistrées au dernier jour de l'exercice (= la date de clôture) dans un journal d'opérations diverses ;

  • au premier jour de l'exercice suivant, vous annulez (ou dit extourner dans le jargon comptable) ces écritures, puisqu'elles étaient temporaires et servaient seulement à impacter l'exercice considéré. Cette extourne se fera aussi par un journal d'opérations diverses. 

En résumé

Maintenant que vous connaissez le cadre des écritures de fin d'exercice, passons aux choses concrètes !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite