• 8 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 08/04/2021

Réalisez les opérations liées aux capitaux propres

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Maintenant que vous avez réalisé les opérations liées à l'actif, passons de l'autre côté du bilan : le passif. En premier lieu, dans le passif, vous trouvez les capitaux propres

Les capitaux propres pourraient être définis comme les "dettes" de la société envers elle-même, ou comme ce qui appartient à la société après qu'elle a rétribué tous ses partenaires.

Les capitaux propres se composent :

  • du capital social : c'est ce que les associés apportent, lors de la création de la société ou dans le cadre d'une augmentation de capital. Ce capital social est donc équivalent à un "don" que les associés font à la société. À ce titre, le capital appartient bien à la société ;

  • du résultat de l'exercice écoulé. Chaque année, le résultat qui est dégagé par la société figure dans ses capitaux propres. Si c'est un bénéfice, le résultat augmente les capitaux propres ; si c'est une perte, il les diminue ;

  • des réserves : il s'agit du total des résultats des années précédentes que la société n'a pas distribués et qu'elle a donc gardés pour elle. 

À la clôture de l'exercice, il faut réaliser sur ces capitaux propres une écriture d'affectation du résultat.

Qu'est-ce que l'affectation de résultat ?

Prenons un exemple pour l'illustrer. Imaginons que votre société clôture ses comptes au 31 décembre et que vous êtes en train de clôturer les comptes 2018.

Les capitaux propres provisoires incluent :

  • le capital social ;

  • les réserves ;

  • le résultat 2018 (provisoire) ;

  • et le résultat 2017. Ce dernier figurait dans les capitaux propres au 31/12/2017 sur la ligne "résultat de l'exercice". Si vous ne faites aucune écriture, il restera sur cette ligne. Or, il ne s'agit plus du résultat de l'année, mais du résultat de l'année précédente. Il convient donc de le reclasser et pour cela, de savoir comment le résultat de 2017 (donc de N-1) a été affecté. 

Dans notre cas, le résultat du 31/12/2017 sera affecté en fonction d'une assemblée générale qui aura eu lieu avant le 30 juin 2018. Ce sont donc les décisions de cette assemblée générale que vous allez enregistrer.

Comment comptabiliser l'affectation de résultat ?

Dans tous les cas, vous soldez le résultat de l'an passé (de 2016, dans notre exemple). Donc :

  • si le résultat était un bénéfice, vous débitez le compte 12000 résultat (car le bénéfice était au crédit du compte 12000) ;

  • si le résultat était une perte, vous créditez le compte 12000 résultat (car la perte était au débit du compte 12000).

En contrepartie, vous alimentez les comptes correspondant aux décisions d'affectation. Pour comptabiliser cette affectation, vous allez donc vous appuyer sur le procès-verbal de l'assemblée générale et passer l'écriture qui retranscrira les décisions prises.

  • Si le résultat était une perte, vous l'affectez en "report à nouveau". Comme vous avez crédité le compte 120000, vous débitez le compte de report à nouveau (compte 119000).

  • Si le résultat était un bénéfice, plusieurs décisions ont pu être prises par l'assemblée générale :

    • les sommes versées en réserve (conservées par la société pour augmenter ses capitaux propres) sont comptabilisées dans les comptes de réserves correspondant au crédit ;

    • les sommes versées aux associés sous forme de dividendes sont enregistrées au crédit du compte "dividendes à verser" 45700.

Pour mieux comprendre, prenons un exemple. Une société clôture ses comptes au 31/12/2018 et doit passer l'écriture d'affectation du résultat 2017. Vous disposez des décisions prises en assemblée générale et résumées comme ceci :

  • le résultat 2017 est un bénéfice de 20 000 euros ;

  • il est décidé de verser 12 000 euros de dividendes ;

  • le solde sera affecté en réserve légale pour 2 000 euros et en autres réserves pour le solde. 

L'écriture à enregistrer dans le journal d'opérations diverses est alors la suivante :

N° compte

Libellé

Débit

Crédit

120000

Résultat

20 000

 

457000

Dividendes à verser

 

12 000

106100

Réserve légale

 

 2 000

106800

Autres réserves

 

 6 000

En résumé

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite