• 10 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 05/07/2021

Construisez un compte de résultat simplifié

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous avez maintenant compris que votre tableau de chiffres doit bien faire apparaître quelles sont vos hypothèses clés, et comment vos projections financières peuvent varier en fonction de ces hypothèses afin de montrer les risques et les opportunités.

Comment m'y prendre et quels sont les bons formats à utiliser pour construire ces tableaux de chiffres ?

Il existe autant de formats que de business. Vous trouverez de nombreux modèles sur internet, mais il est important de ne pas se sentir coincé par un format particulier.

Cette construction va se dérouler en plusieurs étapes qui s’emboîtent les unes dans les autres. On peut partir du haut de la pyramide, ou du bas. J’ai choisi ici de partir du résultat final, au moins dans le format, car cela nous permettra de mieux comprendre où nous voulons aller.

Une construction en pyramide

Le but est de construire un budget prévisionnel sur plusieurs années, sous la forme d’un compte de résultat simplifié, ainsi qu’un tableau de trésorerie.

Le compte de résultat simplifié

Il devra apparaître dans l’onglet de synthèse de votre tableau Excel. Il respectera le format relativement standard d’un compte de résultat.

Voici à quoi cela ressemble :

Compte de résultat simplifié
Compte de résultat simplifié

Vous n’avez pas besoin de connaître toutes ces notions comptables dans le détail, notamment le bas du tableau, mais il est important d’avoir en tête la structure de cette construction.

Comment le construire ?

Ce tableau se construit en pyramide. En effet, logiquement, le résultat de votre entreprise sera la somme de :

  • vos recettes (1) : ce que vous allez vendre (produit ou service) et à quel prix ;

  • moins les coûts directs (2) : ce que cela vous coûte de les produire et de les commercialiser ;

  • moins les coûts indirects (3) : autres coûts associés à votre activité, non liés à la production et la vente (services supports, administratif, salaire des dirigeants, etc.) ;

  • moins les frais financiers et les impôts (5, 7, 9), qui sont plus une affaire de spécialistes.

Seule la partie haute du tableau, qui décrit les inducteurs de business, pourra être plus spécifique à votre activité. Chaque ligne de ce tableau sera elle-même alimentée par des calculs réalisés dans les autres onglets.

C’est donc naturellement que vos autres onglets seront dédiés à chacun de ces chapitres.

Le tableau de trésorerie

Vous ferez également un onglet de synthèse présentant votre tableau de trésorerie, c'est-à-dire la différence entre vos encaissements et vos décaissements.

Voici à quoi cela ressemble :

Exemple de tableau de trésorerie
Exemple de tableau de trésorerie

Adaptez les différentes lignes à votre activité, en faisant la liste exhaustive de vos encaissements et de vos décaissements.

Choisissez le bon horizon temporel pour vos prévisions

Une fois les lignes de votre tableau Excel définies, il convient d’en définir les colonnes, c’est-à-dire l’horizon temporel dans lequel vous allez construire vos prévisions. Il y a deux questions à traiter à ce propos :

  1. Sur combien d’années dois-je faire mes projections ?

  2. Quel doit-être le « pas » de mes prévisions ?

L'horizon de temps

Concernant l’horizon de temps, il peut être de 3, 5 voire 10 ans, mais il doit surtout être adapté à l’activité concernée.

Pour les investisseurs, gardez en tête que l’horizon doit être suffisamment éloigné pour intégrer la phase de consolidation de l’entreprise, celle où elle génèrera un profit récurrent, avec un taux de croissance stable, qui permettra de projeter cette situation à l’infini. Cet horizon peut vous paraître éloigné au regard des incertitudes qui pèseront sur le plan dès les premières années, mais c’est un exercice obligé.

Le pas de prévision

Concernant le pas de prévision, il faut savoir que vos onglets de synthèse seront à l’année, mais cela ne veut pas dire que toute la construction doit se faire sur une base annuelle.

Cela permet des regroupements (par trimestre ou année) nécessaires pour alimenter les autres tableaux, et vous donnera beaucoup plus de visibilité et de flexibilité sur le fonctionnement du business.

N’oubliez pas : vous construisez autant un outil pour vendre votre projet aux investisseurs, qu’une feuille de route opérationnelle pour vous et votre équipe. Et ces opérations demanderont un pilotage a minima mensuel.

En résumé

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite