• 12 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 30/03/2020

Testez une proportion

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Testez p=p0 versus p>p0

On teste :

{H0=p0H1>p0

Choisir une statistique de test et la région critique

La forme de la zone de rejet (région critique) est W={¯Xp0>c} : on rejettera d'autant plus facilement H0 que ¯x sera plus élevée que p0. La statistique de test utilisée est ¯X.

Notons que la structure de la zone de rejet est donnée par l'hypothèse alternative H1.

Vers un test asymptotique

Afin de déterminer c, on préfère considérer la loi asymptotique (continue) qu'est la loi normale (d'où le nom de test asymptotique).

On sait que si (X1,,Xn) est un échantillon i.i.d de loi B(p0), le théorème de la limite centrale indique que :

n¯Xp0p0(1p0)LN(0,1)

Cette approximation n'est utilisée en pratique que si np0(1p0)5 .

Sous cette condition, qui nous conduit à considérer ici un test dit asymptotique, on obtient après calculs :

c=Φ1αp0(1p0)n

La règle de décision

Les décisions prises sont, avec un niveau de test égal à α :

  • le rejet de H0 si ¯x>p0+Φ1αp0(1p0)n ,

  • le non-rejet de H0 si ¯xp0+Φ1αp0(1p0)n .

On peut résumer cette règle de décision par le schéma suivant :

Remarquons que :

  • La constante est positive : c0 .
    On retrouve notre considération introductive selon laquelle si ¯xp0, on ne rejette pas l'hypothèse nulle (et donc l'ancien médicament est conservé). Il en est encore ainsi si ¯x est "trop peu supérieur" à p0. C'est si ¯x est "significativement supérieur" à p0 au niveau de test α, d'au moins ϕ1αp0(1p0)n, que l'on rejette l'hypothèse nulle, le nouveau médicament semble alors préférable à l'ancien.

  • La constante c décroît lorsque la taille de l'échantillon n croît .
    A α fixé, une même proportion observée ¯x>p0, jugée non significativement supérieure à p0 si elle est issue d'un échantillon d'assez petite taille, le deviendra nécessairement pour des tailles suffisamment élevées, c'est-à-dire pour n>ϕ21αp0(1p0)(¯xp0)2.

  • La constante c décroît lorsque le niveau de test α croît
    On sait que Φ1α décroît lorsque α croît.
    A n fixé, une même valeur de ¯x peut conduire à rejeter l'hypothèse si α est assez fort (test "peu sévère") et ne pas la rejeter si α est assez faible (test "sévère").

Utiliser la p-valeur

On peut mettre en évidence la p-valeur du test :

p-valeur=1Φ(n¯xp0p0(1p0))

 La procédure de décision consiste donc à se fixer un niveau de test α et à calculer la p-valeur. Les décisions prises sont alors :

  • le rejet de H0 si p-valeur<α ,

  • le non-rejet de H0 si p-valeurα .

Le schéma suivant nous permet de visualiser la p-valeur :

Testez p=p0  versus pp0

Si on considère cette fois le test alternatif suivant :

{H0=p0H1p0

on choisit comme région critique W={|¯Xp0|>c}.
On constate que la région critique intègre cette fois une valeur absolue afin de tenir compte du fait que pp0 regroupe les cas pp0 ET pp0.

La résolution mathématique conduit à :

c=Φ1α2p0(1p0)n

On trouve ici Φ1α2 à la place de Φ1α dans le test unilatère précédent (celui du premier exemple introductif).

Les décisions prises sont, au niveau de test α :

  • le rejet de H0 si |¯xp0|>Φ1α2p0(1p0)n

  • le non-rejet de H0 si |¯xp0|Φ1α2p0(1p0)n

Et il est encore possible de calculer la p-valeur.

Le coin R : exemple du taux de guérison

On teste :

{H0=p0H1>p0

avec p0=0.75 .

On considère que l’hypothèse gaussienne est acceptable ici, en effet :

np0(1p0)=216(0.75)(10.75)=40.5>;5 .

Pour α=5 , on a :

  •  Φ1α1.64

  •  p0+Φ1αp0(1p0)n0.798

On ne rejette pas H0 au niveau de test 5% car :

¯x=0.7730.798p0+Φ1αp0(1p0)n .

La p-valeur vaut :

p-valeur=1Φ(n¯xp0p0(1p0))1Φ(0.786)0.216 .

On constate que le niveau de test retenu devrait au moins être égal à 21,6% pour rejeter H0 ! Accepter de se tromper dans plus de 20% des cas lorsque rejette l’hypothèse nulle n’est pas rencontré en pratique.

Au final, le laboratoire ne peut pas conclure avec un niveau de test raisonnable que le nouveau médicament est meilleur que celui déjà sur le marché.

Dans R, on utilise de nouveau la commande  prop.test  :

prop.test(x=167,n=216,p=0.75,alternative="greater")
## 
## Results of Hypothesis Test
## --------------------------
## 
## Null Hypothesis: p = 0.75
## 
## Alternative Hypothesis: True p is greater than 0.75
## 
## Test Name: 1-sample proportions test with continuity correction
## 
## Estimated Parameter(s): p = 0.7731481
## 
## Data: 167 out of 216, null probability 0.75
## 
## Test Statistic: X-squared = 0.5
## 
## Test Statistic Parameter: df = 1
## 
## P-value: 0.2397501
## 
## 95% Confidence Interval: LCL = 0.7206161
## UCL = 1.0000000

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite