• 8 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 04/03/2022

Candidatez en tant que technicien informatique

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous avez maintenant parfaitement conscience des missions que vous aurez à accomplir en tant que technicien informatique. Dans cette dernière partie du cours, nous aborderons les axes de progression que vous pourrez suivre afin d’élargir votre champ de compétences et vos possibilités d’évolutions professionnelles.

Mais pour l’heure, il est temps de candidater pour un poste de technicien informatique ! Nous verrons dans ce chapitre quelques conseils pour bien construire votre projet professionnel et préparer vos entretiens de recrutement.

Prêt à rentrer officiellement dans le club très fermé des professionnels de l’informatique ?

Inscrivez votre candidature dans un projet professionnel

Avant de vous lancer dans l’aventure, vous devez définir votre projet professionnel.

Commencez par vous demander ce que vous attendez et ce que vous aimez dans le métier de technicien informatique : la diversité des tâches, une bonne rémunération, le côté technique du métier, le contact humain, votre développement personnel ? 

Vous poser dès maintenant les bonnes questions vous guidera dans vos choix d’entreprises.

Définissez vos objectifs professionnels

Le plus important dans la définition de votre projet professionnel est de fixer vos objectifs de départ.

Pour cela, listez des critères répondant à des questions simples, telles que celles-ci :

  • Quel salaire acceptez-vous, sachant qu’un technicien informatique débutant gagne en moyenne 1700 € brut par mois (pouvant varier selon la région notamment)  ? 

  • Souhaitez-vous évoluer à court terme ?

  • Quel équilibre entre votre vie privée et votre vie professionnelle souhaitez-vous ? 

  • Dans quelle zone géographique acceptez-vous de travailler ?

Vous devez ensuite déterminer le type d’entreprises que vous souhaiteriez intégrer, celles qui correspondent le plus à vos envies et à vos valeurs : petites entreprises, bureaux, usines, multinationales...

Vous allez également en profiter pour vous interroger sur le contexte de travail qui vous conviendrait le mieux : 

  • Acceptez-vous les déplacements hors de votre zone géographique ? 

  • Êtes vous d’accord pour travailler les nuits, les jours fériés ou les week-ends (on parle “d’astreintes”) ? 

  • Avez-vous besoin d’un environnement de travail calme ou, au contraire, travaillez-vous mieux sous pression ?

  • Préférez-vous travailler seul ou en équipe ?

  • Préférez-vous une activité métier précise plus qu’une autre ? 

Définir efficacement vos objectifs vous permet de postuler aux offres qui vous correspondent le mieux.

Bien, maintenant que vos objectifs commencent à se dessiner, vous pouvez rechercher des entreprises qui embauchent susceptibles de vous plaire.

Renseignez-vous sur l’entreprise cible

Avant de postuler, il est intéressant de se renseigner sur l’entreprise que vous visez.

Quel est son secteur d’activité ? Combien y a-t-il d’employés ? Dispose-t-elle de plusieurs sites géographiques ? Quel est son chiffre d’affaires annuel ?

Vous pouvez vérifier si elle dispose d’un site web qui pourrait vous fournir de précieuses informations. Cela vous permettra de savoir si cet organisme pourrait vous convenir et vous aidera à affiner votre projet professionnel.

  • Mobilité géographique : Si l’entreprise dispose de plusieurs sites à l’international, cela peut impliquer pour vous de nombreux déplacements. Cette mobilité est-elle compatible avec votre vie de famille ? Avez-vous envie de voyager ?

  • Type d'enterprise : Est-ce que l’entreprise a le profil d’une start-up jeune, dynamique et innovante ? Cela peut vouloir dire une ambiance plus décontractée, du travail collaboratif et une certaine liberté d’horaires. Êtes vous prêt, par exemple, à travailler le soir ou le week-end ?

  • Taille de la structure : Dans une plus petite structure, on vous demandera de l’autonomie et de la polyvalence, ce qui vous fera monter plus rapidement en compétences. Voulez-vous avoir plus de responsabilités et diversifiez vos activités ? À l’inverse, une grande structure signifie plus d’encadrement, de sécurité, des missions très précises et nécessitera plus d’implication personnelle de votre part pour évoluer dans votre carrière. Êtes-vous prêt à accepter les contraintes hiérarchiques ?

Toutes ces questions vous permettront de cibler le type de structures dans lesquelles vous souhaitez travailler par rapport à vos exigences personnelles.

Décrivez votre parcours

Définir votre projet professionnel passe également par un listing de vos expériences, une évaluation de vos compétences et une définition claire de vos objectifs.

Ce n’est pas le rôle du CV, ça ? 🤨

C’est exactement ça ! Le CV est le document qui retrace vos formations et vos expériences professionnelles, que vous allez alimenter tout au long de votre vie.

C’est le document que vous allez envoyer au recruteur. Il doit être professionnel, correctement structuré, percutant et concret.

Vous devez y faire apparaître le titre du poste visé, vos expériences significatives dans ce métier et surtout vos compétences transversales (nous en avons parlé dans la partie 1).

Faites apparaître des mots-clés ou des notions techniques qui vont attirer l’oeil du lecteur. Vous pouvez par exemple préciser que vous avez des connaissances en “administration de serveurs Windows”.

N’hésitez pas également à diffuser votre CV autour de vous, sur les réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo et à vous inscrire sur des sites internet spécialisés dans le recrutement comme Monster ou Indeed.

Votre projet professionnel est désormais bien défini !

Vous avez répondu à une annonce pour un poste de technicien informatique dans une grande entreprise et votre CV a fait la différence, vous avez décroché un entretien de recrutement la semaine prochaine.

En résumé

Si votre interlocuteur n’aborde pas la question de la rémunération, je vous conseille d’attendre le deuxième entretien pour la poser.

Pour candidater efficacement, vous devrez :

  • définir votre projet professionnel en établissant des objectifs précis ;

  • cibler les entreprises dans lesquelles vous souhaitez postuler ;

  • produire un CV efficace, bien structuré et concis, faisant ressortir vos compétences transversales ;

 Maintenant que vous êtes bien préparé, il ne vous reste qu’à vous rendre à votre entretien !  

Dans le chapitre suivant, je vous donne quelques conseils pour progresser dans votre quotidien de technicien informatique et devenir un élément essentiel pour votre entreprise. 😎

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite