• 20 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 15/12/2020

Construisez votre fiche de restitution

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Construisez une fiche de restitution pour chaque site étudié

La grille d’analyse est un excellent outil de travail. Mais il ne sera pas nécessairement très digeste pour votre équipe ou votre commanditaire. En effet, l’enjeu est maintenant de réaliser une fiche claire et concise pour chaque application ou site étudiés.

Et si en plus, elle peut être agréable à consulter, vous aurez tout gagné !

C’est comme en cuisine : vous présenterez une assiette travaillée, avec uniquement les meilleurs ingrédients, constituant un plat dressé avec élégance. Les secrets de votre recette restent en coulisses !

Au cours de votre benchmark, vous aurez identifié des fonctionnalités plus importantes que d’autres, des types de contenus pertinents et d’autres moins. Chaque fiche sera une synthèse de votre étude, et vous aidera à présenter les informations clés que vous voulez mettre en lumière.

Utilisez des modèles dans vos slides

Ces fiches seront toutes construites de la même façon. Je vous invite donc chaleureusement à travailler avec des modèles de documents, adaptés à vos besoins.

Google Slides est un très bon outil pour élaborer vos fiches de synthèse. Pensez donc à utiliser les masques pour préserver la même mise en page pour toutes vos fiches.

Fonction de modification du masque dans Google Slides
Fonction de modification du masque dans Google Slides.

Vous gagnerez du temps, et le résultat sera bien plus beau !

Commencez par une vue d’ensemble

Voyons les contenus que vous devrez afficher dans chacune de vos fiches. C’est une synthèse de votre benchmark pour chaque site ; par conséquent, les trois axes de votre étude seront représentés.

En revanche, il vous faudra faire une sélection parmi tous vos critères et mettre en scène vos scores et évaluations pour en faciliter la compréhension.

Vous êtes libre de concevoir votre fiche de benchmark comme bon vous semble ; néanmoins je partage avec vous le modèle que j’utilise dans mes projets :

Zoning d'une fiche de restitution. Nom du site et titre court en haut du slide. Résumé de l'étude dans un encadré en dessous du tire. Captures d'écran ou visuels dans un encadré sur la gauche. Palette de couleurs en bas à gauche. Représentation de
Zoning d'une fiche de restitution.

Ce modèle propose une vision très condensée de chacune de mes analyses.

Il est visuel, simple à comprendre ; le fait de placer les même types d’informations au même endroit sur toutes les fiches aide au repérage des éléments clés (qui peuvent intéresser vos interlocuteurs en cours de projet, ou votre commanditaire quand il s’agira de vous “vendre”).

Entrez peu à peu dans les détails

1. Le site étudié en une phrase

Chaque fiche présente le site étudié. J’ai pour habitude de compléter ce nom par une courte phrase descriptive pour transcrire en un instant le sentiment global, le trait essentiel perçu lors de l’étude. C’est très utile pour caractériser chaque support évalué, et vous pouvez ainsi mettre en évidence un atout et un point faible par exemple.

Exemple de titre de fiche de restitution : Lesite.com : un site efficace mais en manque de contenu.
Exemple de titre de fiche de restitution.

Il est aussi pertinent de placer discrètement dans un coin la date de l’analyse et l’URL du site évalué (avec son lien). On ne sait jamais, vous pourriez avoir besoin d’y retourner lorsque vous présenterez votre travail. 

Indiquer la date de l'analyse et l'URL du site étudié
Indiquer la date de l'analyse et l'URL du site étudié.

2. Un court paragraphe de présentation

Ce paragraphe, c’est le résumé de votre évaluation concernant le site étudié.

Imaginez que vous deviez en présenter l’essentiel en 20 secondes : c’est ce que vous diriez.
Si cela est nécessaire, vous pouvez aussi glisser quelques informations complémentaires aux critères présentés dans la fiche.

Résumé de l'analyse : Des codes graphiques discrets mais élégants, une bonne construction responsive. Un site aéré et dans les codes de la marque.  Une grosse carence en terme de contenu malgré des fiches produits bien construites et claires dans l
Exemple de résumé de l'analyse.

3. Une zone visuelle

Cette zone présente vos captures d’écrans ; mais comme nous l’avons précisé plus tôt dans ce cours, chaque capture doit apporter des informations utiles à votre analyse. Les éléments strictement illustratifs sont interdits !

Présentez les types d’écrans que vous avez sélectionnés comme étant représentatifs de votre étude.

Par exemple ici, je choisis de représenter la page d’accueil, une page de catégorie et une page produit. Ma préoccupation étant de mettre en évidence ce qui est immédiatement visible pour un utilisateur avec un écran au format 16/9.

Zone de captures d'écrans. Ici, il y a 4 captures. La page d’accueil, une page de catégorie, une page produit. et la page produit sur mobile.
Zone de captures d'écrans.

Il sera important de conserver les mêmes types de pages pour tous les sites étudiés.

La capture d’écran mise en scène dans le téléphone mobile permettra de juger de la bonne adaptation d’une page produit à un terminal mobile.

4. La palette de couleurs employée

La palette de couleurs est représentée, afin d’évaluer les codes de couleurs communs utilisés dans le secteur. Cela est utile, que l’on souhaite se conformer à ces codes ou au contraire s’en différencier. En toute logique, je l’associe aux éléments graphiques dans ma présentation.

5/6/7. La présentation du positionnement, des réseaux sociaux et la mise en avant des technologies clés

Ici, vous essaierez d’être le plus concis possible en montrant en un clin d’œil les caractéristiques des supports que vous étudiez. Le positionnement et autres caractéristiques à présenter seront fonction de votre projet.

Vous sélectionnerez les réseaux sociaux et les technologies employées à présenter, parmi les plus représentatifs de l’environnement étudié.

Notez que des précisions telles que la signification des icônes ou des informations chiffrées liées aux réseaux sociaux peuvent être ajoutées sous les pictogrammes.

Utilisation des icônes
Utilisation des icônes.

Pour préciser vos positionnements, les spécificités de vos sites, les réseaux sociaux ou technologies, constituez votre banque de pictogrammes sous forme de symboles vectoriels éditables : formes PowerPoint, fichiers SVG, etc.

Vous pouvez très bien utiliser n'importe quelles images SVG que vous pourrez trouver en ligne ! Faites avec les outils que vous maîtrisez, ou trouvez des formes déjà réalisées ; votre enjeu ici n'est pas de passer beaucoup de temps en design. 😉

Des formes vectorielles pour vos icônes
Des formes vectorielles pour vos icônes.

8. Une synthèse des fonctionnalités essentielles

Identifiez les fonctionnalités les plus représentatives de votre environnement. Pour cela, rien de plus facile, il suffit de les compter grâce à la grille d’analyse que vous venez de construire :

Utilisez les sommes pour identifier les fonctionnalités les plus représentées
Utilisez les sommes pour identifier les fonctionnalités les plus représentées.

Les plus représentées identifiées, vous pouvez les extraire et les organiser pour construire un tableau de synthèse.

Ensuite, reprenez simplement votre évaluation pour ces fonctionnalités, et indiquez comment le site que vous évaluez les exploite.

Des couleurs, des smileys, ou n’importe quelle autre gradation visuelle sera utilisable, du moment qu’elle vous permet de révéler les points forts et les faiblesses du support que vous avez analysé.

Zone de présentation des fonctionnalités. Avec toutes les critères et un icône vert, orange ou rouge.
Zone de présentation des fonctionnalités, à adapter selon les objectifs de votre projet.

9. Une représentation visuelle des scores

Voici le moment de parachever votre œuvre, en mettant en scène les scores calculés dans votre grille d’analyse. Souvenez-vous que vous devez pouvoir facilement comparer les sites ou applications que vous avez évalués.

Valorisez le score principal de votre benchmark :

Présentation visuelle des scores obtenus
Présentation visuelle des scores obtenus

Les scores que vous présentez ici seront liés aux objectifs de votre projet. N’affichez pas de valeurs “alibis”, si elles ne permettent pas de pousser une analyse, ou d’argumenter les choix stratégiques que vous ferez pour votre projet.

Gardez le même modèle de fiche, une fois pour toutes (ou presque)

Le modèle que vous avez réalisé correspond à vos besoins ? Parfait !

Gardez-le soigneusement et réutilisez-le. Tout chef de projet mettra du temps à construire sa trousse à outils, mais une fois les outils réalisés et améliorés de projet en projet, votre gain d’efficacité sera spectaculaire.

Fiche de restitution complète
Fiche de restitution complète.

La fiche montrée en exemple vous plaît ? Eh bien, faites-vous plaisir, téléchargez-la ! Vous allez aussi pouvoir vous familiariser avec dans l'activité de la troisième partie de ce cours.

En bref

  • Chaque support étudié dans votre benchmark (site ou application) fera l’objet d’une fiche de synthèse visuelle, agréable à consulter et bien structurée.
     

  • Chaque fiche reprend les trois axes de votre benchmark et met en scène les caractéristiques fondamentales de chaque site ou application.
     

  • Travaillez avec des modèles de documents, afin de pouvoir les réutiliser et gagner beaucoup de temps lors de vos prochains projets.

Votre étude est faite grâce à votre grille d’analyse ; vous avez (avec talent) mis en scène vos résultats clés dans vos fiches de synthèse. Voici venir le grand moment : la conclusion de votre étude ! Passez vite au dernier cours de cette partie, et je vous guiderai dans sa rédaction !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite