• 10 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 20/12/2018

Créez une communauté apprenante

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Organisez la présence multimodale

En blended learning, les apprenants peuvent être présents à la fois en réel, dans la salle de formation, et en virtuel, sur l’environnement numérique d’apprentissage. En présentiel, ces deux modalités de présence coexistent : c’est ce que l’on appelle la présence multimodale.

Notamment, le lien vers le virtuel peut poser problème. Difficile de commencer l’activité prévue lorsque l’on doit attendre 20 minutes que tout le monde ait réussi à se connecter.

N’hésitez pas à toujours prévoir une activité de secours si vous n’êtes pas sûr de votre environnement et plus généralement, dès que vous êtes en « phase de lancement » pour un groupe.

Choisissez au maximum des outils « low-tech » fiables (papier/crayons, mais aussi votre smartphone perso, le vidéoprojecteur de la salle sont des outils considérés fiables). L'application Plickers, par exemple, permet de faire des quiz rapides avec feedback immédiat sans utiliser les outils numériques des apprenants.

Si vous demandez à vos apprenants d’aller voir une ressource en ligne, assurez-vous qu’ils y ont accès facilement. Sur les formations longues, prenez le temps en début de formation de configurer avec eux les accès à l’espace virtuel comme le LMS. Sur des formations courtes, vous pouvez passer par le papier en distribuant des supports papiers avec QR codes imprimés. Pensez aussi aux liens courts que les apprenants peuvent tout simplement recopier « à la main » sur leurs appareils numériques. Attention, ces liens courts ne sont valables que quelques mois, ce qui est bon à savoir si vous donnez des ressources consultables à long terme.

Personnellement, je projette souvent un QR code amenant à la plateforme virtuelle pendant le temps d’accueil informel.

qr code
Exemple de QR code pour accéder à l'environnement virtuel

Cela permet de piquer leur curiosité dès le départ et de m’assurer qu’ils ont accès à l’environnement virtuel dès le début de la formation. C’est également le moment où la plupart installent le scanner de QR code sur leur téléphone, ce qui me permettra d’être sûre de pouvoir utiliser les QR codes sans souci par la suite.

Gérez la collaboration et la communauté apprenante

Vous avez imaginé et mis en place un espace virtuel d’apprentissage. Comment faire pour que vos apprenants l'investissent ? C'est bien simple, de la même façon que vous animez en présentiel, le distanciel a besoin d’animation spécifique.

Pour apprendre, on le sait maintenant, il faut résoudre des conflits sociocognitifs. On pense bien sûr aux réseaux sociaux pour créer ces interactions. Mais la recherche nous dit aussi que, pour que ces échanges soient source d'apprentissage, il faut un climat égalitaire, convivial, bienveillant et respectueux des autres.

Ce sera donc à vous, formateur, de favoriser ce climat sur les réseaux sociaux.

En tant que coordinateur, votre rôle est d’aider le groupe d’apprenants à concevoir et à faire vivre le cadre de travail dans lequel se déroule la collaboration à distance.

En tant que modérateur, faites attention au ton et à la forme dans les conflits. Attention à ne pas “fermer” les conflits ; en effet, ce sont eux qui permettent l’apprentissage. Votre rôle est de porter votre attention sur les conflits et de vérifier qu’ils restent constructifs et ne dégénèrent pas en conflits de personnes.

En tant qu’animateur, prenez le temps de poster régulièrement sur l’espace numérique, posez des questions, donnez des informations, répondez aux questions des apprenants, "pingez" les apprenants pour qu’ils se répondent les uns les autres. Bref, c'est un vrai travail de community manager.

Je vous conseille de poser dès le début les règles de collaboration à distance. Veillez à ce qu'elles ne soient pas trop rigides, afin de ne pas « étouffer les échanges ». L’idéal est d’adopter les mêmes règles dans l’espace virtuel et en présentiel ; ainsi, les apprenants verront vraiment l’espace virtuel comme une continuité de la salle de formation.

Voici également 5 stratégies permettant d’établir un climat en ligne propice aux apprentissages :

  • Inviter les apprenants à mieux se connaître entre eux, ce qui passe par exemple par une présentation dès le début sur une page Facebook ou un forum.

  • Montrer au groupe que les problèmes posés ne peuvent être résolus qu’avec des compétences diverses.

  • Identifier et valoriser publiquement les compétences et contributions de chacun.

  • Prévoir des moments d’échange et de régulation. Durant ces moments, le groupe parlera de son fonctionnement et de la dynamique de groupe qui s'opère en son sein.

  • Réduire l’asymétrie dans la relation formateur/apprenant. En participant de façon active à un fonctionnement amène et égalitaire, le formateur pose l’exemple pour les apprenants des attitudes attendues.

Le but est donc d’aller vers la communauté apprenante : la communauté des apprenants apprend par elle-même et grâce à elle-même. Ce n’est plus le formateur qui apporte les solutions ou les contenus, mais la communauté qui s’autogère. Cela suppose donc un réel changement de posture du formateur qui devient donc accompagnant.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite