• 4 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 01/04/2019

Comprenez comment se constituent les dépôts

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Les dépôts des banques sont une autre source de liquidité importante pour les banques. En tant que particulier, nous y sommes particulièrement sensibles puisque nous y déposons une partie de notre épargne et nous utilisons notre compte courant au quotidien.

Ressources
Ressources

D’ailleurs, ces deux types d’utilisation de la facilité à déposer de l’argent se retrouvent dans ce poste puisque l’on y distingue les comptes à vue des comptes à terme.

Les comptes à vue

Les comptes à vue sont constitués des excédents que les clients des banques laissent sur leurs comptes courants.

Ces comptes à vue représentent une ressource très importante pour les établissements bancaires dans la mesure où (la plupart du temps) ils ne sont pas rémunérés.

Dépôts français à titre d'exemple
Dépôts français à titre d'exemple

Sur le tableau ci-dessus vous pouvez constater que ces dépôts représentent en France (si l’on prend les entreprises et les ménages) des ressources de plus de 600 milliards d’EUR.

Les comptes à terme

Les comptes à terme, quand à eux, sont constitués par toute l’épargne constituée par les clients des banques et bloquée dans les livres de ces établissements. Cette épargne est en fait composée de deux catégories.

L'épargne réglementée

C'est l'épargne dont la rémunération est fixée par l’état. Ce sont par exemple les livrets A, les Plans d’épargne logement (PEL), les comptes d’épargne logement  (CEL), les Livrets de Développement Durable (LDD), etc…

L'épargne spécifique à la banque

D’autre part, les banques peuvent également décider de fixer librement les rémunérations qu’elles offrent sur de l’argent bloqué sur des comptes d’épargne à leurs clients. Ce sont les livrets libres et les comptes à terme par exemple.

L’épargne logée sur ces comptes à terme est aussi appelée l’épargne bancaire car elle est utilisée par les banques pour couvrir (entre autre) les crédits qu’elles accordent.

Ainsi, contrairement à la croyance généralement répandue, l’assurance-vie, investie en titres financiers, ne fait pas partie de l’épargne utilisable par les banques pour leur refinancement. Elle ne fait donc pas partie de l’épargne bancaire.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite