• 6 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 18/02/2021

Adaptez-vous aux contextes

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Votre étude de marché soulève des enjeux et appelle des prises de décision. Vous devez en tenir compte lors de la présentation de vos résultats, pour mieux les adapter à vos interlocuteurs. C’est ce que nous allons voir dans ce chapitre, à travers quatre publics typiques d’une présentation de résultats d’étude.

Identifiez vos interlocuteurs

Les décideurs externes à votre entreprise

Premier public : les décideurs externes à votre entreprise. Par exemple, si vous travaillez dans une start-up : des investisseurs potentiels.

La particularité de ce public est qu’il ne connaît pas forcément votre marché ni le marketing. Cependant, il va exiger de comprendre comment vous arrivez à vos conclusions.

Votre objectif sera donc avant tout de convaincre.

Le piège à éviter, c’est de se laisser entraîner dans un débat méthodologique qui va vous éloigner du but de votre réunion.

Votre attitude consistera à aller à l’essentiel. Partez des conclusions et détaillez si nécessaire. Quitte à fournir le rapport complet à vos interlocuteurs après la réunion.

Les décideurs internes à votre entreprise

Deuxième public : les décideurs internes à votre entreprise. Par exemple, le comité de direction.

La particularité de ce public est qu’il connaît le contexte de votre marché et de l’entreprise, mais pas nécessairement le marketing. En outre, il arrive que des enjeux personnels entre les participants interfèrent dans les discussions.

Votre objectif est d’obtenir une prise de décision suite à votre recommandation.

Le piège à éviter est donc de considérer vos résultats comme suffisants pour parvenir à cette prise de décision.

Votre attitude consistera donc à adopter une objectivité sans faille. Par exemple, si vous avez sous-traité votre étude, n’hésitez pas à faire présenter les résultats directement par votre fournisseur, pour faciliter cette objectivité.

Les spécialistes

Troisième public : les spécialistes. Par exemple, votre service Marketing ou votre agence de publicité.

La particularité de ce public est qu’il connaît bien les études de marché et qu’il va souvent vous demander d’entrer dans des détails techniques.

Votre objectif est donc de démontrer la pertinence de vos résultats.

Le piège à éviter est de conclure trop rapidement.

Votre attitude consiste donc à prendre le temps de challenger vos résultats pour éviter que votre audience ne s’en charge à votre place !

Les non-spécialistes

Quatrième public : les non-spécialistes. Par exemple, les membres de votre force de vente.

La particularité de ce public est qu’il ne connaît pas forcément les études marketing, mais très bien la réalité du terrain.

Votre objectif est donc de rassurer votre audience sur la pertinence et le réalisme de vos arguments.

Le piège à éviter est d’adopter une posture professorale. Cela pourrait passer pour de la condescendance et produirait une forme de défiance.

Votre attitude consiste à donc à prendre une posture d’humilité en cherchant à vérifier que votre audience s’approprie les résultats.

Pour résumer

 

Décideurs externes

Décideurs internes

Spécialistes

 Non spécialistes

Particularité

Faible connaissance du marché

Bonne connaissance du marché

Connaissances techniques

Connaissance terrain

Objectif

Convaincre

Générer une prise de décision

Démontrer la pertinence des résultats

Rassurer

Approche

Aller à l’essentiel

Être le plus objectif possible

 Savoir challenger ses résultats

S’assurer de la bonne compréhension

Posez-vous les bonnes questions

Bien entendu, vous pouvez rencontrer bien d’autres cas de figure lors de votre présentation. En la préparant, posez-vous les quatre questions suivantes :

1. Quel est mon public ?

2. Quel est mon objectif principal ?

3. Quels pièges dois-je éviter ?

4. Quelle attitude dois-je adopter ?

En résumé

Vous savez à présent comment adapter votre présentation d’étude à votre contexte.

Rendez-vous dans le prochain chapitre pour apprendre à bien visualiser vos résultats.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite