• 8 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 14/02/2021

Pensez en dehors des sentiers battus

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Que vous soyez un architecte logiciel avec un problème de code ou un commercial cherchant de nouveaux moyens d'établir la confiance d'un client, pouvoir faire preuve de pensée originale est absolument fondamental dans tout processus de création.

« Il n'y a pas de nouvelles idées. Tout ce que nous faisons, c'est prendre un grand nombre de vieilles idées et en faire des combinaisons nouvelles et étonnantes. » Mark Twain

La créativité fait naître des idées originales. Mais si toutes les idées existent déjà, comme le suggère Mark Twain, nous ne faisons que trouver des moyens originaux de les réinterpréter : c'est à peu près ce qu'a fait James Dyson lorsqu'il a inventé le premier aspirateur sans sac, ou Uber en lançant une application mondiale de taxis sans posséder le moindre véhicule.

Nous avons tous la capacité de penser en dehors des sentiers battus. Parfois, nous avons juste besoin de la bonne étincelle pour orienter notre pensée vers une nouvelle voie. Étudions quelques façons de faire.

Fixez-vous des limites

Lors de la pandémie de 2020, qui a vu le monde entier se confiner, les gens et les entreprises ont réagi en trouvant des moyens originaux de continuer à travailler sans contact physique.

Rapidement, grâce à la distanciation sociale et à l'auto-isolement, ils ont fait preuve d'innovation. De la création de désinfectants maison pour les mains à l'enseignement dispensé en ligne à des écoles entières, nous avons naturellement réagi à cette restriction avec originalité.

Mais si je me limite, cela ne finira-t-il pas par limiter ma créativité ?

Cela peut sembler contre-intuitif, mais c'est la même chose pour notre processus créatif au travail. Vous fixer des limites peut orienter votre créativité dans des directions auxquelles vous ne penseriez pas d'ordinaire. Restreindre le temps que vous passez sur des tâches créatives en vous imposant des pauses fréquentes améliore également l'agilité mentale.

« Dans le cas de la barre d'outils bêta, certaines fonctionnalités clés (boutons personnalisés, signets partagés) ont été essayées en moins d'une semaine. En fait, lors de la phase de brainstorming, nous avions imaginé à peu près cinq fois plus de « fonctionnalités clés ». La plupart ont été écartées après une semaine de prototypage. Puisque seule une idée sur cinq à dix fonctionne, la stratégie consistant à limiter le temps imparti pour prouver la validité d'une idée afin de pouvoir en essayer davantage a augmenté nos chances de réussite », raconte Marisa Mayer, ex P-DG de Yahoo.

Utilisez l'exercice des 30 cercles

Si vous pensez visuellement, l'exercice des 30 cercles vous aidera à trouver des idées sous forme visuelle.

Dessinez 30 cercles sur une feuille. Votre but est de transformer autant de cercles que possible en objets reconnaissables en 3 minutes. Par exemple, un des cercles peut être un smiley ou un ballon de foot. Vous devez viser la quantité et non pas la qualité. 

À l'issue des 3 minutes, posez-vous quelques questions :

  • Combien de cercles avez-vous remplis ? 

  • Avez-vous décliné un même thème sur plusieurs cercles ?

  • Avez-vous utilisé l'extérieur des cercles ? 

  • Avez-vous été bloqué(e) ? Qu’est-ce qui vous a aidé à continuer, ou vous a au contraire empêché d’aller plus loin ?

Exercice pratique

Réalisez l'exercice des 30 cercles. Voyez combien de cercles vous pouvez remplir en 3 minutes. Quel a été votre résultat ? Vous êtes-vous senti à l'aise ? Combien de thèmes ou de catégories pouvez-vous identifier ? Plus vous trouvez de catégories, plus le nombre de nouvelles idées à étudier augmente.

Remettez vos questions en question

Les questions peuvent contribuer à vous faire penser hors des sentiers battus en dirigeant votre réflexion dans des directions inattendues. Demandez-vous : Quelle est la question au cœur du problème que je tente de résoudre ? Écrivez-la en haut d'une feuille de papier.

Écrivez ensuite toutes les questions imaginables sur cette question, même si elles vous paraissent totalement stupides.

Ensuite, prenez le temps de réfléchir aux questions que vous vous êtes posées. Dans quelle nouvelle direction vos questions vous ont-elles amené ? Comment pouvez-vous les explorer ?

Explorez les « Et si… »

Ce genre d'interrogation vous aide à faire naître toute une série d'approches différentes pour un problème donné. Souvent utilisée en écriture créative pour imaginer des récits, cette méthode est tout aussi efficace pour faire naître des idées originales au travail. Vous pouvez vous y adonner seul ou en groupe. De façon semblable à la technique du « Oui, et… » que nous avons étudiée dans le chapitre précédent, elle reconnaît et prolonge de façon positive les idées de chacun.

Choisissez le problème à étudier. Faites ensuite une liste des hypothèses possibles (Et si... ?). Une fois que vous aurez soumis le problème à une séance de brainstorming, voyez si vous pouvez pousser plus loin chacune de ces hypothèses.

Si vous pratiquez cet exercice en groupe, demandez à chacun d'écrire sa réponse en commençant par les mots « Et si… ».

Commencez par demander à la première personne de lire son hypothèse à voix haute. L'une après l'autre, chaque personne y réagit en poursuivant l'idée d'origine. Lorsque tout le monde a répondu, passez à l'idée de la deuxième personne et soumettez-la de la même manière à une séance de brainstorming.

Brisez les vieux schémas de pensée

Vous vous retrouverez peut-être à devoir utiliser les idées d'un collègue ou de l'équipe comme point de départ de votre créativité. Si vous travaillez avec des idées ou des notions familières, la première chose à faire est de briser les vieux schémas de pensée.

Remettez vos suppositions en question

Une supposition est une affirmation exposée sans preuve. Nous en faisons en permanence, sur beaucoup de choses. Par exemple, je peux supposer que le meilleur moyen d'inviter mes amis à une fête est d'utiliser Facebook, alors qu'en réalité, les gens que j'ai envie d'inviter n'y ont pas tous accès.

Si je ne remets pas ma supposition en question, un grand nombre des personnes figurant sur la liste des invités ne seront pas informées de ma fête. En la remettant au contraire en cause et en réfléchissant davantage, je trouverai d'autres moyens de contacter mes invités, par e-mail, courrier postal ou téléphone. Le problème avec les suppositions est qu'elles limitent notre réflexion. En supposant quelque chose, nous négligeons d'aller plus loin.

Exercice pratique

Choisissez une idée à améliorer ou à adapter. Écrivez toutes les pensées que vous évoque cette idée. Soyez aussi exhaustif que possible. Relisez ensuite votre liste et repérez toutes les suppositions. Si vous avez du mal, demandez-vous si vous avez des preuves. Si vous n'en avez pas, c'est qu'il s'agit de suppositions. Notez les suppositions sur une liste à part. Étudiez chacune d'entre elles en pensant à chaque fois le contraire. Quelles nouvelles idées cela a-t-il généré ?

Regardez au-delà de votre secteur

Dans une étude publiée dans la Harvard Review, un groupe de professeurs d'écoles de commerce européens a demandé à un groupe de couvreurs, de charpentiers et de patineurs de vitesse comment ils pouvaient améliorer des dispositifs de sécurité. Chacun devait trouver des solutions innovantes pour les sangles de sécurité des couvreurs, les masques de respiration des charpentiers et les genouillères des patineurs.

Alors que les participants devaient suggérer des idées pour tous les problèmes ci-dessus, les chercheurs ont remarqué que chaque groupe était plus performant lorsqu'il s'agissait de proposer des solutions innovantes pour des secteurs différents du leur.

Selon les auteurs de l'étude, le secret est de trouver des champs d'activité différents du vôtre, mais qui présentent tout de même des similarités fondamentales sur un plan structurel profond.

Exercice pratique 

Quelle est la nature de votre problème (par exemple, avez-vous besoin de plus de vitesse, de puissance, d'efficacité, de moins d'espace ou de temps) ? Où pouvez-vous puiser l'inspiration ou trouver des solutions à des types de problèmes similaires ? Commencez avec la nature, le sport, l'art ou les voyages, par exemple. Dressez la liste des ressemblances que vous trouvez dans des secteurs ou des activités totalement différents des vôtres.  

Découvrez comment Benoît Perret a déjà résolu un problème en le prenant sous un angle complètement nouveau.

Journal de créativité

Journal de créativité
Journal de créativité

Choisissez une tâche créative ou un problème sur lequel travailler. Réglez ensuite une alarme sur 30 minutes et pendant ce laps de temps, trouvez autant d'idées que possible sans les juger. Faites une pause. Ne pensez plus à la tâche pendant 15 minutes. Répétez l'opération plusieurs fois.

Maintenant, réfléchissez. Qu'avez-vous ressenti en limitant ainsi votre créativité ? L'exercice a-t-il été productif ? Les séances suivantes vous ont-elles paru plus faciles ? Avez-vous trouvé des idées utilisables ?

En résumé

  • Nous avons tous la capacité de penser hors des sentiers battus.

  • Fixer des limites à votre réflexion peut produire des idées originales.

  • Remettre en question vos suppositions vous aidera à réfléchir plus profondément au problème.

Maintenant que vous avez étudié la pensée divergente en profondeur, vous êtes prêt à évaluer les idées que vous avez fait naître.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite