• 8 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 07/03/2019

Renforcez la cohésion et la collaboration

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous connaissez peut être déjà l’adage :

« On n’aime pas ce qu’on ne comprend pas ;
on ne fait pas ce qu’on n’aime pas… ni ce qu’on ne comprend pas… » 

Il a des vertus cardinales pour votre communication interne.

Qu'elles soient de nature affective ou bien calculées, l’adhésion et la contribution de vos collaborateurs aux projets et ambition de votre organisation supposent compréhension, projection et appropriation.

Favorisez la communication de proximité et la ligne managériale

Certaines entreprises ont fait de la communication un accélérateur de leur projet et un point de ralliement de leur management. C’est grâce à ce pilotage qu’elles conservent alignés les messages qu’elles émettent et les perceptions les concernant.

Elles entretiennent une articulation unique entre une idée, les messages et leur déploiement, et donc les expériences proposées aux collaborateurs, dans les actes de management comme dans les moments de communication.

Pour réussir cela, il convient :

  • de distinguer motivation (de l’ordre du rationnel) et envie (dans le registre affectif)

  • de conserver en fil rouge le projet stratégique de l’organisation

  • de penser la complémentarité du management et de la communication 

  • de sortir du tout rationnel et du tout chiffre

  • de valoriser les femmes et les hommes derrière les process et ses produits ou services

  • et de ne pas s’enfermer dans des logiques marketing

Renforcez l'interactivité de votre communication interne

Au delà du buzz concernant les générations Y ou Z, il semble que la remise en cause des modèles d’organisation du travail ne soit pas le fait de l’une ou l’autre des générations présentes dans vos organisations.

Montée de l’entrepreneuriat ou du freelancing, des modèles d’entreprise dite libérée ou holacratique… nouvelles aspirations (maîtrise de son temps, slashers, développement des compétences…) sont autant d’appels à replacer le collaborateur au cœur de votre communication interne.

Votre stratégie des moyens ne doit pas contribuer à surcharger ce paysage déjà très dense. Au-delà de l’effet d’encombrement, concevoir, réaliser et lancer de nouveaux médias est extrêmement coûteux en temps et en moyens.

Au contraire, il s’agit de capitaliser sur l’écosystème existant en l’utilisant mieux, et plus particulièrement en soignant particulièrement l’implication des publics ainsi que l’interactivité.

Entrez dans l’ère de la conversation permanente

Chacun de vos collaborateurs a des attentes et leviers d’engagements qui lui sont spécifiques. Leur quête de l’information et consommation des différents médias hors de l’entreprise est certainement beaucoup plus riche et autonome que ce que leur propose votre dispositif de communication interne.

C’est à partir des analyses d’usage et de situation que nous pouvons déterminer les contenus et canaux à utiliser pour répondre à leurs besoins, dans une double logique de sincérité et de conversation.

Mais c'est aussi accepter la critique, répondre à leurs interrogations et intégrer leurs suggestions dans les évolutions de votre système de communication interne.

Vous l’avez sans doute déjà entendu, mais on ne communique réellement que ce que retient notre interlocuteur.

C'est cette recherche permanente qui garantira que vos contenus et les moyens de les diffuser correspondent aux préoccupations et aux usages de vos publics.

Car, derrière la création et la diffusion de messages et contenus de communication interne, ce sont souvent de nouvelles organisations, de nouveaux outils et process de travail, d’un positionnement commercial, d’une culture de l’innovation qu’il s’agit — c’est-à-dire le quotidien des individus qui composent votre organisation.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite