• 10 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

J'ai tout compris !

Mis à jour le 03/11/2021

Cernez l'importance de la trésorerie

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Bonjour et bienvenue dans ce cours !

Nous allons ensemble étudier la gestion de la trésorerie d'une entreprise.

On ne le dira jamais assez : le cash est roi dans l’entreprise.

Le cash, autrement dit la trésorerie, est en effet à la fois une réalité très concrète – c’est l’argent dont dispose l’entreprise pour payer ses factures (salaires, machines, fournisseurs...) – et un enjeu fondamental à tous les stades de la vie de l’entreprise.

La valorisation de l'entreprise

En effet, dans les bons moments, la capacité à générer du cash est au cœur de la valorisation de l’entreprise.

La trésorerie joue un rôle dans la valorisation de l'enterprise
La trésorerie joue un rôle dans la valorisation de l'entreprise

Il existe de nombreuses méthodes pour valoriser une entreprise, mais les plus répandues et les plus rationnelles ont toutes un point commun. Elles se fondent sur des prévisions de cash-flow, c’est-à-dire sur la capacité de l’entreprise à générer de la trésorerie.

La survie de l’entreprise

De manière symétrique, dans les mauvais moments, c’est en dernier lieu l’insuffisance de trésorerie qui peut entraîner la disparition de l’entreprise.

Une entreprise peut traverser des phases difficiles : baisse du chiffre d’affaires, dégradation des marges, perte de valeur de son action… Tout cela est contrariant, mais ne met pas directement en cause l’existence même de l’entreprise. La seule chose qui puisse mettre en cause la vie de l’entreprise, c’est l’insuffisance de trésorerie, c’est-à-dire l’impossibilité pour l’entreprise de payer ses créanciers. C’est ce que l’on appelle la cessation de paiement.

Quand une entreprise est dans cette situation, ou si elle risque très fortement de l’être, le tribunal de commerce est saisi.

Une fois le tribunal saisi, celui-ci ouvre ce que l’on appelle des procédures collectives : procédure de sauvegarde ou redressement judiciaire. Elles ont pour objectif premier de permettre la survie de l’entreprise, en lui donnant un délai pour payer ses dettes et élaborer un plan de continuation.

Mais à l’issue des procédures, le tribunal se prononce sur la viabilité de l’entreprise et peut, s’il ne voit pas d’autre solution, ordonner sa liquidation. C’est la mort de l’entreprise. 

À vous de jouer

Dans cette section, de chapitre en chapitre, vous allez apprendre à mieux analyser votre trésorerie à travers plusieurs étapes.

L’entreprise ALPHA a pour activité la fabrication et la commercialisation de produits P dans le secteur technique.

À partir du bilan au 01/01/N de l’entreprise ALPHA téléchargeable en version Excel ou en version LibreOffice, identifiez si la trésorerie nette de l’entreprise est positive ou négative.

En résumé

  • Apprécier la performance de l’entreprise par le chiffre d’affaires et les marges n’est plus suffisant : maîtriser et piloter la génération de trésorerie est vital pour assurer le développement et la pérennité de l’entreprise.

  • Prévoir et gérer la trésorerie permet à l’entreprise d’anticiper tous les risques liés à son activité (baisse de la croissance, dégradation des marges…), et d’éviter de se trouver dans des situations difficiles telles que la cessation de paiement ou la liquidation judiciaire.

  • Le calcul des flux de trésorerie conduit à la valorisation de l’entreprise (cession, rachat…).

  • La trésorerie nette correspond aux liquidités (comptes courants, placements à court terme non risqués) diminuées d’éventuelles dettes financières à court terme (découverts bancaires).

Voilà donc pourquoi la trésorerie est reine dans l’entreprise. Voyons au chapitre suivant son principal outil d’analyse : le tableau de cash-flow.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite