Mis à jour le 31/05/2018
  • 10 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Contribuez à votre écosystème

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Vous avez défini votre marque. Parfait. Vous avez investi votre écosystème et assuré votre présence online et offline. Encore mieux. Il est maintenant temps de passer à la dernière étape : projeter votre marque et devenir visible.

Pour que votre marque trouve vos cibles, vous devez entrer en action. La présence seule ne suffit pas, il faut maintenant faire vivre votre marque. Et la meilleure manière pour faire cela, c’est de créer et de partager du contenu.

Pourquoi créer et partager du contenu ?

Prouvez votre expertise

En partageant des contenus, vous prouvez que vous connaissez votre sujet. Vous donnez de la crédibilité à votre marque et devenez un point de référence pour votre écosystème. Lorsqu’ils auront besoin de l’avis d’un pro, ils vous associeront tout de suite à votre sujet et vous solliciteront.

Apportez de la valeur

En partageant du contenu, vous devenez bien plus qu’un freelance en quête de missions par exemple. Vous partagez votre précieuse expertise de manière totalement désintéressée et aidez votre écosystème à progresser. Cette approche visiblement « altruiste » servira l’attractivité de votre marque et sa perception positive.

Gagnez en visibilité

Plus vous partagez votre expertise, plus vous construisez votre présence en ligne. En partageant des contenus de qualité, vous incitez au repartage et augmentez la viralité et donc, de fait, la visibilité de vos contenus et de votre marque.

Générez de l’engagement

Plus vous partagez du contenu, plus vous avez de chances de faire réagir votre écosystème. En créant de l’engagement (likes, commentaires…) vous entrez dans la discussion. Cela vous permet de mieux connaître vos cibles et leurs attentes pour mieux y répondre. Mieux positionnée, votre marque est plus attractive pour ceux qui comptent !

Différenciez-vous

Si vous êtes présent sur les mêmes réseaux que vos concurrents, vos profils seront très similaires. Les contenus deviennent alors un outil extrêmement puissant pour vous démarquer. Apportez plus de valeur, soyez plus pertinent et marquez les esprits !

Les 5 règles d’or pour vos contenus

Avant d’entrer dans le détail des différents types de contenus, voici les 5 règles d’or pour vous assurer que vos contenus servent votre marque et vos objectifs :

Intéressants avant d’être intéressés

Vos contenus ne doivent pas explicitement vous vendre. Servez-vous-en pour vous positionner, et c’est tout ! Partagez de manière ouverte. Si chaque contenu que vous partagez est promotionnel et / ou nécessite de donner ses informations de contact pour le consulter, vous limitez la portée de vos contenus et donnez une image négative de votre marque.

Pertinents

Vous avez analysé les attentes de vos cibles. Assurez-vous que vos contenus répondent à celles-ci. Répondez précisément aux questions et challenges que vous avez identifiés.

Riches et documentés

Eh oui, il va falloir travailler dur ! Si vous voulez pouvoir apporter de la valeur à vos cibles et vous démarquer, il faudra faire plus que des copier-coller ! Ce travail de recherche est indispensable pour bâtir votre crédibilité.

Réguliers

Si vous voulez être visible et crédible sur le long terme, vous devez être présent et partager de manière régulière. La régularité prime sur la quantité. Il est préférable que vous partagiez 2 fois par semaine seulement mais chaque semaine, que tous les jours durant une semaine puis plus rien durant un mois. En étant régulier, vous créez des rendez-vous avec votre audience et les habituez à se tourner vers vous pour avoir l’information qu’ils recherchent.

Adaptés à vos cibles

Quels sont les contenus qui auront le plus d’impact sur vos cibles ? Outre la pertinence sur le fond, la forme est un aspect essentiel. Si votre cible est nomade, alors le format livre blanc sera moins adapté que des articles lisibles directement sur mobile.

Les 3 familles de contenus

Pour répondre à toutes ces problématiques, vous allez créer ou partager différents types de contenus. Avant de les détailler, voici les 3 grands types de contenus :

Froids

Des contenus à très forte valeur ajoutée. Ce sont ceux qui vont demander le plus de travail mais également avoir le plus grand impact sur la perception de votre expertise. Ce sont des contenus que vous créerez assez peu souvent, mais que vous pourrez utiliser sur le long terme.

Pour les partager, LinkedIn, Slideshare, YouTube seront les réseaux privilégiés.

Tièdes

Des contenus moins pérennes, mais qui vont quand même souvent s’inscrire dans la durée dans le cadre d’une « série ». Vous optimiserez le temps de création en pensant immédiatement aux prochains épisodes. L’impact sur votre marque sera fort car vous proposerez un rendez-vous à vos cibles.

LinkedIn, YouTube, Soundcloud, Facebook, Pinterest seront vos réseaux sociaux privilégiés pour ces contenus.

Chauds

Ce sont tous les contenus qui vont avoir une durée de vie très courte. Très souvent, ils sont liés à une actualité forte que vous allez pouvoir vous approprier. Peu coûteux en temps et en énergie, leur impact sur le long terme sera également moindre. Ils permettent néanmoins d’ancrer votre marque dans le quotidien et les habitudes de vos cibles.

Sans surprise, ce sont des contenus que vous partagerez par exemple sur Twitter, Instagram ou Facebook.

Les différents formats de contenus

Le livre blanc

LE contenu froid par excellence. Sa valeur ajoutée ? Il témoigne de votre expertise et reprend différents types de contenus (interview, chiffres clés, photos, schémas…). N’hésitez pas à le proposer en téléchargement avec formulaire. Son défaut ? Il est complexe à réaliser. Vous aurez peut-être besoin de vous entourer de designers et / ou de concepteurs rédacteurs.

Le webinar

En direct ou à la demande, c’est un moyen d’apporter votre oeil d’expert sur des thématiques précises. Vous donnez une certaine spontanéité à votre contenu car les personnes peuvent interagir avec vous et votre marque paraît plus accessible.

La vidéo

Le format le plus viral de tous ! À vous de définir le format, le contenu et le ton en fonction de votre marque. L’un des formats qui fonctionnent le mieux est le tutoriel. Vous pouvez également imaginer des interviews, reportages, animations… Sur les réseaux sociaux, privilégiez les formats courts.

L'infographie

Son but ? Vous permettre d’expliquer visuellement et de manière simplifiée des concepts parfois compliqués. Là encore, un designer pourra être nécessaire. Ces formats qui mettent souvent en valeur des chiffres-clés par exemple sont très viraux et très appréciés sur les réseaux sociaux.

L'article

Un format simple et accessible à tous. Utilisez les articles pour rebondir sur l’actualité, commenter des tendances, partager un point de vue… N’hésitez pas à aborder un même sujet sous différents angles, ou à couper un article long en plusieurs petits pour en favoriser la lecture.

Le podcast

Ce format demande un minimum de matériel pour avoir une bonne qualité audio, et qui est rarement un « one shot ». Constituer votre audience peut prendre un peu de temps, mais ce format vous permet de mieux développer vos idées et de travailler là aussi la proximité avec vos cibles. Pour créer facilement du contenu podcast, faites des interviews !

La fiche-conseil

Vous êtes expert, prouvez-le ! Créez des fiches-conseils simples et visuelles, facilement imprimables avec des points fondamentaux. Reprenez vos idées clés et assurez-vous que le format soit facilement utilisable, et donc diffusable.
Par exemple, nous pourrions faire une fiche-conseil « marque professionnelle » à partir de ce cours. En fait, nous pourrions faire des fiches-conseils pour chaque chapitre.

La photo

Simple, en album, en carrousel… il existe de nombreux formats pour partager vos photos. Il s’agit d’un contenu très engageant sur les réseaux sociaux (likes, commentaires…). Ce type de média est idéal pour mettre en avant des réalisations, des rencontres ou des participations à des évènements.

La vignette

Ce format, qui se rapproche de la photo ou de l’infographie, permet de mettre en avant de manière très visuelle une idée phare. Partagez une citation, un chiffre clé, un concept, une question… et générez l’engagement de votre écosystème.

Différenciez votre marque en créant votre propre contenu également. Je vous conseille d’alterner entre contenu créé et contenu relayé. Effectivement, vous vous rendrez vite compte qu’il est difficile d’être régulier et de créer tous ses contenus, à moins de ne faire que cela !

Les deux doivent donc cohabiter pour répondre aux 5 règles mentionnées en début de chapitre.

Réutilisez votre contenu

Trouver sans arrêt de nouvelles idées pour vos contenus peut vite devenir un casse-tête. Il existe néanmoins une idée simple et efficace pour que cela ne devienne pas une contrainte : réutilisez votre propre contenu.

Ayez toujours en tête « comment vais-je pouvoir créer autant de contenus que possible à partir d’un seul élément ? ».

Exemple, vous participez à un évènement, voici tous les contenus que vous pouvez en tirer, très facilement :

  • Vidéo en direct (que vous réutiliserez par la suite)

  • Interviews longues de participants / speakers (format vidéo, puis audio, puis article)

  • Interviews courtes à partir des interviews longues

  • Article « 5 choses à retenir de l’évènement XX »

  • Post LinkedIn « ce matin j’ai eu le plaisir d’assister à évènement XX + photo »

  • Citations entendues lors de l’évènement

  • Chiffres clés entendus lors de l’évènement

Pensez également votre contenu comme une roue, avec un cycle de formats, de la création à la diffusion sous différents formats :

Webinar → webinar à la demande → Slideshare → enregistrement posté sur YouTube → podcast audio →  livre blanc → plusieurs articles → infographie → fiche-conseil → livre

Et cela fonctionne aussi dans l’autre sens :

Chiffre clé / citations → infographie → Articles pour développer ces sujets  → Livre blanc compilation d’articles en téléchargement

Comment trouver des idées de contenus ?

C’est peut-être l’aspect qui vous fait « peur » dans cette démarche de personal branding. Devoir partager et créer du contenu en permanence pour rester « top of mind ». C’est pourtant très simple : les idées sont absolument partout. Voici quelques techniques pour trouver du contenu, ou des idées de contenu :

La curation

Créez des alertes Google sur vos thématiques, ou utilisez des outils tels que Scoopit ou les réseaux sociaux pour trouver des articles à repartager. Cela vous donne également une idée des thématiques importantes pour votre écosystème et donc des idées pour créer du contenu.

Vos contacts

Utilisez votre réseau pour créer facilement du contenu. Interviews, regards croisés, témoignages d’experts ou de clients, citations. Mettez en avant vos contacts pour également gagner en visibilité.

Les livres / publications

Soyez curieux et consommez le contenu créé par d’autres personnes. Cela vous donnera de l’inspiration. Les articles de type « les 5 idées clés de tel livre » ou « le principe phare de ce livre appliqué à mon secteur » sont aisés à écrire.

Les événements

Comme mentionnés dans un exemple précédent, les événements sont des occasions rêvées pour créer facilement des contenus hyper pertinents. Vous n’avez qu’à vous servir !

Pour terminer sur ce point, il est intéressant de mentionner une idée phare de Gary Vaynerchuk. Sur le contenu, son leitmotiv est « ne créez pas de contenus, documentez ». Cette approche est intéressante car elle dédramatise totalement ce besoin de créer du contenu. Contentez-vous de documenter et commenter ce que vous faites, ce que vous dites, ce que vous apprenez… Ainsi tout devient une occasion de créer du contenu !

Voyons maintenant quelques techniques pour augmenter la portée de ces contenus et aller à la rencontre de vos cibles, là où elles se trouvent.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite